attouchement

04/02/2014 à 17:40

Chaton77

Type :
Messages : 28
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour,

 Je me permets de vous écrire car je suis perdue et j'aimerais pouvoir me trouver
J'ai 33 ans et quand j'avais 10 ans j'ai subi une fois des attouchements sexuelles de la part de mon oncle je sens encore en y pensant sa main sur moi

Je n'ai jamais eu une vie sexuelle épanouie. Je déteste mon corps très souvent. Les trois quart du temps je suis masculine (quand je suis féminine c’est à l’excès)

Quand j'étais petite j'ai raconté cet attouchement à ma mère qui n'a rien fait ni dit.  Je lui ai demandé pourquoi et elle m’a dit qu’elle ne savait pas quoi faire.

Les hommes avec qui j’ai eu des relations sexuelles et amoureuses, je ne ressens aucun plaisir je ne lâche jamais prise, souvent pendant l’acte j’ai l’impression que mon corps et mon âme sont séparé que je subis l’acte et que je ne le vis pas. Je suis tout le temps dans le plaisir de l’autre . ces relations ont durées peu de temps. je ne connais pas l'amour

J’ai fait une psychothérapie qui m’a aidé un peu. Quand j’ai raconté cet évènement à mon médecin, il m’a dit que ce n’était pas grave pas important ni maintenant ni pour l’avenir  vous savez ce qu’il m’a répondu par la suite , «  ton oncle  a eu une pulsion, cela arrive souvent, tu as eu de la chance qu’il ne t’est pas violé, j’ai détesté ce médecin. Pour moi il ne respecte pas les patients j’ai toujours eu le sentiment que c’étaient les victimes qui étaient responsables  je sais que c’est faux maintenant

Ces dernier temps je déteste mon oncle ,quelquefois la colère me déborde j’aurais voulu qu’il paye et pouvoir me pardonner que l’on me donne le courage de me pardonner je ne suis que la victime je n’avais rien fait

La semaine dernière un homme en me faisant la bise a posé sa main sur mon sein  (apparemment sans s’en rendre compte  comme mon oncle quand j’étais petite )et je suis resté comme quand j’étais petite tétanisé

avec les hommes je voudrais vivre une vie sexuelle épanouie mais les hommes que je rencontre me mange j’ai souvent le sentiment d’être consommer comme un objet

 

Que dois-je faire ?aidez-moi svp ?
chaton

04/02/2014 à 19:48

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Chaton77 a dit : 

Ces dernier temps je déteste mon oncle ,quelquefois la colère me déborde j’aurais voulu qu’il paye et pouvoir me pardonner que l’on me donne le courage de me pardonner je ne suis que la victime je n’avais rien fait

Que dois-je faire ?aidez-moi svp ?
chaton

 Bonsoir,

C'est sur ce point qu'il faut travailler. Reconnaitre et faire reconnaitre votre statut de victime. Parler de ce qui vous est arrivé... Dans un premier temps.
Vous pouvez contacter cette association : AIVI
Je voulais vous dire aussi que la guérison est possible. Elle demande du temps, une thérapie, le concours du partenaire quand il y en a un. Grâce à lui, à son amour, une autre image de l’homme peut se mettre en place et remplacer celle du violeur, de l’abuseur. Il sera l’irremplaçable support par lequel le changement peut s’opérer. Le changement passe par un corps à investir, une identité à construire, une relation à l’autre, aux autres à transformer. Guérir, c’est transformer peu à peu l’expérience affective du corps. C’est apprendre à aimer la vie qui s’éprouve en soi. C’est apprendre à se sentir libre d’accepter ou de refuser le désir de l’autre, c’est apprivoiser le plaisir.
Pour guérir, il faut cesser d’être victime...

Et bienvenue sur le site.

06/02/2014 à 08:27

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Vous dites tout dans votre post. Votre incapacité à lâcher prise, votre peur des hommes et du plaisir qu’ils pourraient vous procurer. Dans votre histoire, bien sûr qu’il y a ce prédateur votre oncle qui a abusé de vous mais il y a aussi votre mère qui en tant que femme, la pauvre devrais-je dire, ne savait sans doute pas se respecter et donc n’a pas su vous aider à vous respecter. bien sûr que dans cette histoire de votre passé, vous êtes la victime mais si vous voulez vous en sortir, vous devez maintenant devenir l’actrice de votre vie. vous passez d’un extrême à l’autre, trop détachée ou trop sexuelle et au risque de vous étonner je dirai que c’est bon signe. Vous avez de la sensualité, du désir et l’envie de jouir. Si vous savez reprendre en mains votre destin, vous pourrez jouir avec un  homme qui vous mérite. peut-être devez-vous faire un travail avec quelqu’un qui sait vous écouter et vous aider à vous trouver mais en attendant: apprenez à aimer votre corps et à accepter le toucher comme un échange d’intimité qui ne met pas en danger; la société est trop clivée. Bien sûr que tout attouchement dans l’enfance est un traumatisme mais on peut s’en sortir. en fait, vous avez ressenti des émois qui n’étaient pas de votre âge et maintenant, vous craignez de ressentir ces émois car vous n’avez pas pu (compte tenu de votre jeune âge) les vivre en harmonie. mettez les émotions sur ce que vous aviez ressenti en acceptant de ressentir adulte. Vous verrez qu’il y a certes beaucoup d’incompréhension, de peur, de colère mais aussi de plaisir. C’est toute cette ambiguïté qu’il faut dépasser. vous n’êtes pas un objet, sauf si vous restez dans votre rôle de victime. Les hommes nous voient comme sujet dès que l’on devient actrice de notre plaisir bon courage et votre pseudo me fait sourire, un chaton n’ose pas encore sortir ses griffes mais une chatte le sait elle!
18/02/2014 à 17:45

Chaton77

Type :
Messages : 28
Membre depuis : 01/01/1970
bonsoir

merci beaucoup de vos conseils,  de votre aide, de votre gentillesse. vos conseils sont précieux
je vous tiens au courant
18/02/2014 à 19:30

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue 

le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider.

Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre.

Ton doc est vraiment un gros "c.."
et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente 

courage



18/02/2014 à 19:30

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue 

le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider.

Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre.

Ton doc est vraiment un gros "c.."
et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente 

courage



18/02/2014 à 19:30

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue 

le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider.

Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre.

Ton doc est vraiment un gros "c.."
et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente 

courage



18/02/2014 à 19:31

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue 

le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider.

Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre.

Ton doc est vraiment un gros "c.."
et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente 

courage



18/02/2014 à 19:31

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue <br /><br />le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider.<br /><br />Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre.<br /><br />Ton doc est vraiment un gros "c.."<br />et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente <br /><br />courage<br /><br /><br /><br />
18/02/2014 à 19:31

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue <br /><br />le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider.<br /><br />Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre.<br /><br />Ton doc est vraiment un gros "c.."<br />et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente <br /><br />courage<br /><br /><br /><br />
18/02/2014 à 19:32

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider. Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre. Ton doc est vraiment un gros "c.." et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente courage
18/02/2014 à 19:32

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour Chaton, bienvenue le fait d'être venu écrire ce que tu as vécu et le fait d'être lue va t'aider. Je suis de tout coeur avec toi, Ambre et Brigitte sont des fées bien attentionnées, tu as bien fait de nous rejoindre. Ton doc est vraiment un gros "c.." et je ne prononcerai pas envers l'action passive ta mère car je risque d'être virulente courage
18/02/2014 à 19:33

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Oulalalala... la boulette... désolée, ça ne fonctionnait pas alors j'ai essayé, et réessayé et réessayé .... Embarassed
19/02/2014 à 07:22

06000steph

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970
Comment ne pas être révolté devant ces agissements. 
Courage chaton. Maintenant, il faut surmonter tout ça. 
je pense que, tous ici, nous sommes de tout cœur avec toi. 

Je je te souhaite d être enfin heureuse et épanouie et pas uniquement sexuellement. 

Bises
28/02/2014 à 14:56

Chaton77

Type :
Messages : 28
Membre depuis : 01/01/1970
merci de m'avoir écouter

28/02/2014 à 16:02

Chaton77

Type :
Messages : 28
Membre depuis : 01/01/1970
c'est la première fois que je le disais et que je le racontai et cela m'as fait un bien fou
Ambre j'ai regardé l'association AIVI  c'est très intéressant mais tu vois je ne faisait que pleurér quand j'ai lu les témoignages  et ceux présent sur le forum
Je se sens moins seule, moins abandonnée
ici , j'ai le sentiment que vous les personnes du forum vous me comprenez et m'écoutez et c'est déjà beaucoup
on a le sentiment que l'on peut s'en sortir
Vous savez ce qui me ferait plaisir que les agresseurs pedophiles qui nous font subir ces horreurs ces traumatismes se rendent compte du mal qu'ils nous font a nous les victimes . et qu'ils s’excusent 
Pendant des années vers l'adolescence je me suis sentit coupable de quoi je ne savais pas
mais coupable ( peut être de ne pas avoir réagit mais j 'étais petite )
Ce qui me met un peu en colère c'est que l'on se rends compte en lisant vos témoignages que meme si on  porte plainte ce qui est déja très dure a faire . on a du mal a avoir gain de cause en justice ( pas de preuves ) c'est comme si ces personne gagnait une seconde fois
28/02/2014 à 18:54

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
Je viens de lire ce post, et j'admire toujours le courage de parler. Dans beaucoup de cas les victimes se taisent, les abuseurs représentent souvent une autorité et usent de leur statut d'adulte pour plier leurs victimes. Dans ton cas c'était un oncle et c'est arrivé une seule fois, même si le traumatisme reste le même, c'est une intrusion dans notre intimité, une violation de notre personne, on se trouve forcée et comme tu le mentionnes bien, figée. 
Le passage à la vie sexuelle s'en ressent toujours, elle n'est jamais bien vécue, on peut très bien ressentir un fort désir et se retrouver bloquée sur un geste, un mot, une odeur, une attitude, un tout petit détail qui va tout faire ressurgir .. ou alors être tellement dégoûtée de soi, que la luxure est la seule réponse à ce sentiment tellement insoutenable, on se sent salie tellement en profondeur, que rien n'efface ça ... 

Tu as fait le plus difficile, en parler, maintenant il faut reprendre confiance en toi et surtout l'estime de toi. Tu n'es pas responsable, ce n'est pas toi qui a demandé cela, mais lui qui te l'a imposé, lui était l"adulte et devait avoir une attitude adéquate envers toi. Il faut te retirer cette culpabilité qui est commune à toutes les victimes d'abus, parce que c'est là leur force à ces bourreaux, il ne faut pas les laisser agir et ne plus lui laisser ce pouvoir à ton oncle. Parce que tant que tu vivras cette situation comme étant ta responsabilité, c'est lui qui s'en sort bien !!
01/03/2014 à 17:23

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Chaton77 a dit : 

c'est la première fois que je le disais et que je le racontai et cela m'as fait un bien fou
Ambre j'ai regardé l'association AIVI  c'est très intéressant mais tu vois je ne faisait que pleurér quand j'ai lu les témoignages  et ceux présent sur le forum
Je se sens moins seule, moins abandonnée
ici , j'ai le sentiment que vous les personnes du forum vous me comprenez et m'écoutez et c'est déjà beaucoup
on a le sentiment que l'on peut s'en sortir
Vous savez ce qui me ferait plaisir que les agresseurs pedophiles qui nous font subir ces horreurs ces traumatismes se rendent compte du mal qu'ils nous font a nous les victimes . et qu'ils s’excusent 
Pendant des années vers l'adolescence je me suis sentit coupable de quoi je ne savais pas
mais coupable ( peut être de ne pas avoir réagit mais j 'étais petite )
Ce qui me met un peu en colère c'est que l'on se rends compte en lisant vos témoignages que meme si on  porte plainte ce qui est déja très dure a faire . on a du mal a avoir gain de cause en justice ( pas de preuves ) c'est comme si ces personne gagnait une seconde fois

 Je suis complètement d'accord. Wink

On ne peut changer la société en un claquement de doigts. Mieux vaut faire avec si on ne veut pas "dépérir". J'aime bien cette phrase et elle m'a toujours aidée :

"N'attendez rien des autres mais tout de vous"

J"espère qu'elle vous aidera aussi.  Je vous embrasse.

13/03/2014 à 19:04

maanashadow

Type :
Messages : 98
Membre depuis : 01/01/1970

Brigitte a dit : 

Vous dites tout dans votre post. Votre incapacité à lâcher prise, votre peur des hommes et du plaisir qu’ils pourraient vous procurer. Dans votre histoire, bien sûr qu’il y a ce prédateur votre oncle qui a abusé de vous mais il y a aussi votre mère qui en tant que femme, la pauvre devrais-je dire, ne savait sans doute pas se respecter et donc n’a pas su vous aider à vous respecter. bien sûr que dans cette histoire de votre passé, vous êtes la victime mais si vous voulez vous en sortir, vous devez maintenant devenir l’actrice de votre vie. vous passez d’un extrême à l’autre, trop détachée ou trop sexuelle et au risque de vous étonner je dirai que c’est bon signe. Vous avez de la sensualité, du désir et l’envie de jouir. Si vous savez reprendre en mains votre destin, vous pourrez jouir avec un  homme qui vous mérite. peut-être devez-vous faire un travail avec quelqu’un qui sait vous écouter et vous aider à vous trouver mais en attendant: apprenez à aimer votre corps et à accepter le toucher comme un échange d’intimité qui ne met pas en danger; la société est trop clivée. Bien sûr que tout attouchement dans l’enfance est un traumatisme mais on peut s’en sortir. en fait, vous avez ressenti des émois qui n’étaient pas de votre âge et maintenant, vous craignez de ressentir ces émois car vous n’avez pas pu (compte tenu de votre jeune âge) les vivre en harmonie. mettez les émotions sur ce que vous aviez ressenti en acceptant de ressentir adulte. Vous verrez qu’il y a certes beaucoup d’incompréhension, de peur, de colère mais aussi de plaisir. C’est toute cette ambiguïté qu’il faut dépasser. vous n’êtes pas un objet, sauf si vous restez dans votre rôle de victime. Les hommes nous voient comme sujet dès que l’on devient actrice de notre plaisir bon courage et votre pseudo me fait sourire, un chaton n’ose pas encore sortir ses griffes mais une chatte le sait elle!

 merci!! C tout se qu'il me faller... :')

15/03/2014 à 11:44

florestan

Type : Homme
Messages : 2975
Membre depuis : 13/09/2012

Chaton77 a dit : 

c'est la première fois que je le disais et que je le racontai et cela m'as fait un bien fou
Ambre j'ai regardé l'association AIVI  c'est très intéressant mais tu vois je ne faisait que pleurér quand j'ai lu les témoignages  et ceux présent sur le forum
Je se sens moins seule, moins abandonnée
ici , j'ai le sentiment que vous les personnes du forum vous me comprenez et m'écoutez et c'est déjà beaucoup
on a le sentiment que l'on peut s'en sortir
Vous savez ce qui me ferait plaisir que les agresseurs pedophiles qui nous font subir ces horreurs ces traumatismes se rendent compte du mal qu'ils nous font a nous les victimes . et qu'ils s’excusent 
Pendant des années vers l'adolescence je me suis sentit coupable de quoi je ne savais pas
mais coupable ( peut être de ne pas avoir réagit mais j 'étais petite )
Ce qui me met un peu en colère c'est que l'on se rends compte en lisant vos témoignages que meme si on  porte plainte ce qui est déja très dure a faire . on a du mal a avoir gain de cause en justice ( pas de preuves ) c'est comme si ces personne gagnait une seconde fois

 Et comment que sa fait un bien fou, je le confirme, moi suis au post de stéphy la patate j'ai poster, pleurez mais aujourd'hui grâce à elle à Brigitte et à  Ambre et le forum je suis heureux, et bien dans mais baskets!!!