aider à guérir un addicte sexuel

06/11/2013 à 19:31

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Bonjour à tous, 

avec la propagation des sites et des publicités sur les sites internet sur la sexualité,
les tromperies sont de plus en plus faciles et rendent certaines personnes dans des positions addictives.

Il y avait la boisson, le jeu,les drogues........ et maintenant à porté de main le sexe.

Beaucoup d'hommes ayant subi une séparation ou une période difficile se jettent corps et âme dans ces sites jusqu'à en devenir dépendants quitte à déserter psychologiquement leur famille ou à avoir peur de s'investir dans une nouvelle relation.

Je lis avec désespoir de plus en plus de témoignages de femmes qui n'arrivent pas à comprendre et en souffrent. J'ai en même temps peur que ce soit de plus en plus courant 
(j'en ai même la certitude)

s'en rendent-ils compte ?  Existe t-il  un moyen pour qu'ils s'en sortent ?  quelle façon leur conseiller pour leur guérison  ?
merci à tous 

(les amis, cette discussion est d'ordre générale ne commencez pas à me viser svp 
et étant grave je vous demanderai de garder votre sérieux . merci )
)
06/11/2013 à 19:44

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
C'est en général une période de vie , une bouffée d'oxygène nécessaire pour passer une étape , se guérir par la gourmandise , la multitude , le changement , la nouveauté , etc ...

Je te rassure , il existe le même nombre chez les femmes , quand elles ont besoin de se guérir ou se rassurer sur la suite de leur vie ..

J'ai bien connu cette période dans ma vie , elle a duré un peu plus d'un an aprés une rupture difficile suite à une relation trés toxique !

Celà m'a permit à l'époque de ne pas "m'aigrir" (même en ayant perdu pas mal de poids haha)contre la gente féminine et rester en contact , me faire dorlotter et oui disons le franchement baiser comme un affamé   lol !

Puis un jour j'en ai eu marre et je commençais à un peu me dégoutter (rien de sale pourtant dans ces expériences et toujours bcp de respect) j'ai arrêté de compter à ... (je n'ose pas le direEmbarassed) et j'ai eu l'irrepressible envie de faire la belle rencontre pour vivre une vraie relation ..

Maintenant attention , j'ai aussi rencontré des "ravagées" , des femmes fatales , des femmes résignées , des séductrices , des folles aussi !!

Alors pitié , pas de hâte à juger les hommes encore une fois , ils ne sont pas les seuls car tout celà est terriblement humain et les femmes ne sont pas des anges non plus , loin de là ...

Donc je dirai pour conclure que quand on afait le tour de la question , on se guérit tout seul de l'addiction à la rencontre , si tant est que ce soit une maladie Innocent
06/11/2013 à 19:50

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

FranckP a dit : 

C'est en général une période de vie , une bouffée d'oxygène nécessaire pour passer une étape , se guérir par la gourmandise , la multitude , le changement , la nouveauté , etc ...

Je te rassure , il existe le même nombre chez les femmes , quand elles ont besoin de se guérir ou se rassurer sur la suite de sa vie ..

J'ai bien connu cette période dans ma vie , elle a duré un peu plus d'un an aprés une rupture difficile suite à une relation trés toxique !

Celà m'a permit à l'époque de ne pas "m'aigrir" (même en ayant perdu pas mal de poids haha)contre la gente féminine et rester en contact , me faire dorlotter et oui disons le franchement baiser comme un affamé   lol !

Puis un jour j'en ai eu marre et je commençais à un peu me dégoutter (rien de sale pourtant dans ces expériences et toujours bcp de respect) j'ai arrêté de compter à ... (je n'ose pas le direEmbarassed) et j'ai eu l'irrepressible envie de faire la belle rencontre pour vivre une vraie relation ..

Maintenant attention , j'ai aussi rencontré des "ravagées" , des femmes fatales , des femmes résignées , des séductrices , des folles aussi !!

Alors pitié , pas de hâte à juger les hommes encore une fois , ils ne sont pas les seuls car tout celà est terriblement humain et les femmes ne sont pas des anges non plus , loin de là ...

Donc je dirai pour conclure que quand on afait le tour de la question , on se guérit tout seul de l'addiction à la rencontre , si tant est que ce soit une maladie Innocent

 merci pour ton témoignage Franck, 

je parle ici de la vraie maladie qui est comparée dans certains articles à une drogue dure ...

je parle ici d'hommes malades et ce n'est en aucun cas un jugement, bien au contraire, je suis assez intelligente sur ce terrain pour comprendre et accepter que ça peut arriver à tout le monde.  
Aucun jugement,  juste un espoir d'avancée pour les malheureux qui sont concernés .

06/11/2013 à 20:03

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
07/11/2013 à 05:48

FranckP

Type : Homme
Messages : 687
Membre depuis : 13/09/2012
L'addiction quelqu'en soit la forme est une fuite dans le vertige , une perte de repères , une chute dans le vide ...
Je crois que c'est lié à la base par la peur de mourir et le besoin de remplir un néant intérieur ..

Dans le cas d'une victime d'un addict (ou une addict) dans sa relation conjugale je ne suis pas certain qu'elle puisse y faire grand chose , à part fuir si celà devient insupportable !

Ceux de passage le font tellement vite par contre que en général on oublie tout aussi vite , puis on se méfie la fois suivante .. non ?

Quant à la prolifération des sites , il s'agit surtout d'un marché de dûpes car les promesses sont tréééés loin de la réalité , beaucoup de belles vitrines pour trés peu de stock réèl ...   lol !
Wink
07/11/2013 à 10:41

clemence4745

Type : Femme
Messages : 702
Membre depuis : 18/04/2013
JE SUIS BIEN D ACCORD AVEC TOI FRANCKP
J AIE CONNU AUSSI CE SENTIMENT,,,,,  LA VRAI ADDICTION DOIT ETRE TERRIBLE?????
et comment  s en sortir car cest reconnue comme maladie
 regarde  les gens qui deviennent nympho etc,,,,,, qui en viennent a agresser les autres ,,,,,, il leur faut parfois un traitement medicamenteux
07/11/2013 à 12:53

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

stephyduclos a dit : 

Bonjour à tous, 

avec la propagation des sites et des publicités sur les sites internet sur la sexualité,
les tromperies sont de plus en plus faciles et rendent certaines personnes dans des positions addictives.

Il y avait la boisson, le jeu,les drogues........ et maintenant à porté de main le sexe.

Beaucoup d'hommes ayant subi une séparation ou une période difficile se jettent corps et âme dans ces sites jusqu'à en devenir dépendants quitte à déserter psychologiquement leur famille ou à avoir peur de s'investir dans une nouvelle relation.

Je lis avec désespoir de plus en plus de témoignages de femmes qui n'arrivent pas à comprendre et en souffrent. J'ai en même temps peur que ce soit de plus en plus courant 
(j'en ai même la certitude)

s'en rendent-ils compte ?  Existe t-il  un moyen pour qu'ils s'en sortent ?  quelle façon leur conseiller pour leur guérison  ?
merci à tous 

(les amis, cette discussion est d'ordre générale ne commencez pas à me viser svp 
et étant grave je vous demanderai de garder votre sérieux . merci )
)

 Laurent Karila can help you. Je peux répondre à tes questions mais autant laisser faire le spécialiste. Wink

07/11/2013 à 15:44

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Ambre a dit : 

stephyduclos a dit : 

Bonjour à tous, 

avec la propagation des sites et des publicités sur les sites internet sur la sexualité,
les tromperies sont de plus en plus faciles et rendent certaines personnes dans des positions addictives.

Il y avait la boisson, le jeu,les drogues........ et maintenant à porté de main le sexe.

Beaucoup d'hommes ayant subi une séparation ou une période difficile se jettent corps et âme dans ces sites jusqu'à en devenir dépendants quitte à déserter psychologiquement leur famille ou à avoir peur de s'investir dans une nouvelle relation.

Je lis avec désespoir de plus en plus de témoignages de femmes qui n'arrivent pas à comprendre et en souffrent. J'ai en même temps peur que ce soit de plus en plus courant 
(j'en ai même la certitude)

s'en rendent-ils compte ?  Existe t-il  un moyen pour qu'ils s'en sortent ?  quelle façon leur conseiller pour leur guérison  ?
merci à tous 

(les amis, cette discussion est d'ordre générale ne commencez pas à me viser svp 
et étant grave je vous demanderai de garder votre sérieux . merci )
)

 Laurent Karila can help you. Je peux répondre à tes questions mais autant laisser faire le spécialiste. Wink

 ok merci Ambre, peux tu me dire comment joindre Mr Karila sur cette pages stp, 
je n'ai pas trouvé.

Comme ça si une personne se sent concernée elle pourra savoir comment s'adresser à lui.

Merci Ambre

07/11/2013 à 17:52

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Bonsoir,

Nous allons lui transmettre votre message et vous posterons la réponse... En attendant que la rubrique des experts soit vraiment en ligne (vous aurez la possibilité de converser directement avec eux en messagerie privée ou en vidéo)
07/11/2013 à 17:54

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Brigitte a dit : 

Bonsoir,

Nous allons lui transmettre votre message et vous posterons la réponse... En attendant que la rubrique des experts soit vraiment en ligne (vous aurez la possibilité de converser directement avec eux en messagerie privée ou en vidéo)

merci Brigitte je pense que ce fléau va se répandre avec le moral en berne des gens, tout comme les autres addictions....


07/11/2013 à 18:10

elle

Type :
Messages : 607
Membre depuis : 01/01/1970

clemence4745 a dit : 

JE SUIS BIEN D ACCORD AVEC TOI FRANCKP
J AIE CONNU AUSSI CE SENTIMENT,,,,,  LA VRAI ADDICTION DOIT ETRE TERRIBLE?????
et comment  s en sortir car cest reconnue comme maladie
 regarde  les gens qui deviennent nympho etc,,,,,, qui en viennent a agresser les autres ,,,,,, il leur faut parfois un traitement medicamenteux 
Tu en connais beaucoup, a part ici, des femmes nymphos qui agressent les hommes Tongue Out

Bonsoir Clèm, contente de te voir ici.

Désolée Stephy, ne cries pas je soooooooooors - Bisous -




26/11/2013 à 09:51

Eau_Bad

Type :
Messages : 8
Membre depuis : 01/01/1970
L Addiction au sexe via internet; une forme d'infidélité virtuelle... tout aussi blessante qu'une infidélité tout court. Un besoin de se rassurer, de se sentir "le ou la meilleur", de séduire??? ... difficile d'y trouver des réponses exactes, uniquement des suppositions...des solutions pour ranimer le sexe et l'amour au sein d'un couple mais le seul et unique sentiment qui prend le dessus c'est le doute !
02/11/2014 à 18:11

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

stephyduclos a dit : 

Brigitte a dit : 

Bonsoir,

Nous allons lui transmettre votre message et vous posterons la réponse... En attendant que la rubrique des experts soit vraiment en ligne (vous aurez la possibilité de converser directement avec eux en messagerie privée ou en vidéo)

merci Brigitte je pense que ce fléau va se répandre avec le moral en berne des gens, tout comme les autres addictions....


 bonsoir à tous
pas de réponse à ce jour ... y en a t il une ?........merci :-(

03/11/2014 à 20:09

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,

Un nouveau site : "consult on line" va bientôt voir le jour. Je vous en dirai plus le moment venu. Embrassades. Wink
04/11/2014 à 06:25

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Ambre a dit : 

Bonsoir,

Un nouveau site : "consult on line" va bientôt voir le jour. Je vous en dirai plus le moment venu. Embrassades. Wink

 Ok , merci Ambre 
bisous 

04/11/2014 à 06:27

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

null a dit : 

L Addiction au sexe via internet; une forme d'infidélité virtuelle... tout aussi blessante qu'une infidélité tout court. Un besoin de se rassurer, de se sentir "le ou la meilleur", de séduire??? ... difficile d'y trouver des réponses exactes, uniquement des suppositions...des solutions pour ranimer le sexe et l'amour au sein d'un couple mais le seul et unique sentiment qui prend le dessus c'est le doute !

 partie Aubade.......dommage j'aurais aimé connaitre la suite de son histoire...

17/08/2015 à 20:12

papaye

Type :
Messages : 15
Membre depuis : 01/01/1970
Moi j'ai ce problème avec mon mari j'aimerai savoir si il y a une solution !Cry
07/09/2015 à 19:40

cathyd65

Type :
Messages : 4
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,

Je ne suis pas une spécialiste mais juste quelqu'un qui me suis beaucoup renseignée sur l'addiction sexuelle et qui continue à le faire. En effet, j'ai un excellent ami qui en souffrait. Je dis bien souffrait. Quand nous avons commencé à en parler, même s'il avait commencé à faire un pas en arrière grâce à une psychothérapie, il était encore très addictif. Les sites pornos n'étaient qu'une infime partie de son activité. Dans les livres, j'ai lu qu'on ne guérissait jamais de ce genre d'addiction, mais je n'y crois pas. Ou plutôt, peut-être peut-on concevoir qu'on reste fragile, comme tout addict. Mon ami aujourd'hui s'est libéré de ce fléau. Si la thérapie l'a aidé à voir clair en lui et à comprendre ce qui l'animait, je crois que ce qui a été le plus salvateur et donc efficace a été de pouvoir en parler à quelqu'un (hors système médical), de se sentir libre de parler de tout sans jugement, ce qui l'a amené à en parler à sa femme et à crever l'abcès. Ce fut un ouragan assez impressionnant pendant pas mal de temps chez lui, mais son addiction a disparu, pas sa dépression malheureusement. Mais ça, c'est un autre sujet. Quoi qu'il faut savoir que l'addiction dont il souffrait avait un lien très étroit avec ses refoulements de l'enfance. Voilà si j'ai pu vous apporter quelques unes de mes lumières. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'on peut passer à autre chose en effet, avec du temps, de la patience, de l'écoute. Chaque personne est différente, il faut réussir à trouver le chemin avec elle. Il faut savoir que ce peut être réellement une souffrance immense pour la personne addicte.
17/12/2016 à 15:15

colette4745

Type : Femme
Messages : 52
Membre depuis : 15/11/2016
j aie bien peur que mon ami en soit atteint et cela me fait très peur .comment va t' il réagir a la thérapie avec laurent karila
 je suis très angoissée a ce propos ,,,,
 je m aperçois q' il souffre bcp ,,ne peut rien controler  dans ses pulsions ,,,,,
je veux avoir confiance en lui,,,,,me dis vouloir se soigner, je crois que j aie réussie à le faire résister a ne pas rencontrer avant ce début de consultation . mais etais-ce une bonne chose ?????,, je ne sais ,,,,,,??????? pour limiter les dégâts  à son mal etre profond,,,,,,,,, j aurais vraiment besoin de conseils sur ce sujet ,,car ne suis pas certaine qu il se confiera a moi apres consultation n étant que son amie _ maitresse
nous avons de vraies conversations profondes à ce sujet,,,,, étant justement la seule a qui il peut confier cette souffrance .  OU JE REJOINS
CATHY D65 DANS SON POST  etre a l ecoute sans juger,, n' est pas tjr facile ,,, mais pour lui c est déjà une libération,,, effectivement de pouvoir en parler en dehors du psy 
 mais comme cest duR!!!!!!!!! pour les deux celui qui subit et celui qui en souffre ,,,,,,,,,,
je ne sais ce que notre relation va devenir ,,étant en pause pour le moment en attendant ce début de consultation ,,,,  vraiment je suis perdue
 les conseils seront les bienvenus

clem colette