Ages des Enfants / Séparation des parents

13/01/2014 à 18:15

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970
Y a-t-il un âge où les enfants acceptent plus facilement la séparation de leurs parents ?
Je pensais que quand les enfants étaient plus grands, après 15ans, ils étaient aptes à comprendre pourquoi leurs parents se séparaient. Ce divorce aurait donc moins d'incidences sur leur propre vie. Mais récemment, j'en ai parlé à des amis, qui m'ont dit qu'ils pensaient le contraire. Pour eux, plus l'enfant est jeune et moins ça l'affectera.
Qu'en pensez-vous?
13/01/2014 à 19:32

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970
Il n'y a pas d'âge idéal et l'élément prédominant pour que ça se passe pas trop mal ou au contraire très mal pour les enfants est la capacité des parents à laisser de côté leur divergence quant il s'agit du bien des enfants. Bref, de se séparer proprement, sans "utiliser" les enfants. C'est plutôt rare. Sinon, c'est vrai que j'ai observé autour de moi que ça a l'air plus dur pour des préados ou ados. Sans doute parce qu'ils sont en train de quitter l'enfance et sur la voie de devenir adulte. C'est une époque où ils sont à la recherche de repêres identitaires et la séparation des parents peut faire vaciller beaucoup de certitudes; ce qui n'est pas très bon pour la confiance. C'est le problème avec cette âge là, on a souvent l'impression qu'ils sont dans le rejet des parents, mais en même temps ils ont fortement besoin de leur stabilité.
Les enfants plus jeunes se posent moins de questions et, si ils ne sont pas instrumentalisés,, peuvent assez rapidement accepter une séparation et la nouvelle vie qu'elle apporte.
13/01/2014 à 19:44

Isanybody

Type : Homme
Messages : 958
Membre depuis : 12/09/2012
Je ne suis pas certain qu'il y ait un âge idéal pour les enfants lors de la séparation de leur parents.

Ah si, à la naissance. Biggrin

En effet, à l'adolescence, ce n'est pas le meilleur moment pour l'enfant ado. Certes, ils sont plus grand pour comprendre mais à cette période ce type d’événement n'est pas facile à recevoir, accepter.

Le mieux, c'est quand la séparation se fait avec intelligence et "respect". Les enfant seront touchés, un peu en colère mais il me semble que ce sera plus vite accepter.

Bon, je n'ai pas d'enfants mais je suis toujours surpris d'entendre des personnes qui disent que ça ne va plus dans le couple, il n'y a plus d'amour, de sentiment mais je reste pour les enfants. Qu'est ce qui est mieux, passé 10, 15 ans à faire la comédie et une fois qu'ils sont grand genre 17/20 ans hop on se sépare ?! Quelle perte de temps pour tous le monde.
13/01/2014 à 19:53

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

Petitefleur69 a dit : 

Y a-t-il un âge où les enfants acceptent plus facilement la séparation de leurs parents ?
Je pensais que quand les enfants étaient plus grands, après 15ans, ils étaient aptes à comprendre pourquoi leurs parents se séparaient. Ce divorce aurait donc moins d'incidences sur leur propre vie. Mais récemment, j'en ai parlé à des amis, qui m'ont dit qu'ils pensaient le contraire. Pour eux, plus l'enfant est jeune et moins ça l'affectera.
Qu'en pensez-vous?

 Je pense pas qu'il y ait un âge. Je rejoins Isanybody dans ses propos, quand ça ne va pas dans son couple, à quoi bon continuer à jouer de la comédie devant les enfants. Tout en sachant, qu'ils comprennent ce qui est en train de passer.  Il faut rester en bon terme avec le papa, pour pas que cela affecte le développement de l'enfant  ( d'après mon expérience ). Il faut pas que ça finisse en règlement de compte où on se sert de l'enfant pour assouvir sa vengeance à l'égard de son ex. Ma fille était très jeune, elle l'est encore. Elle commence à comprendre les choses, et j'en ai discuté avec elle, pour le lui expliquer ( j'avais pris conseil auprès d'un pédopsychiatre ).

13/01/2014 à 20:33

clemence4745

Type :
Messages : 702
Membre depuis : 01/01/1970
D ACCORD AVEC FIONA ET ISANABODY 
 Je rajouterai juste une chose effectivement a 'lage ado ca risque qmm d ebranler qmm une vision juste de la notion d un couple, ou de l amour que l on peut porter a son conjoint, les enfants ressentant tt de meme la mesentente des parents qui font semblant , ,,,,,,mais si les fondations de leur construction mentale est solide aucun soucis
14/01/2014 à 08:34

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970
L'intérêt de ce site, comme beaucoup de forum d'ailleurs...faire réfléchir. Isanobody, tes paroles me touchent directement puisque c'est ce que j'avais écrit il y a bien longtemps déjà concernant mon couple. Je reste pour mes enfants. Mais vu vos paroles je me dis que ce n'est pas pour leur bien mais plus pour le mien alors. J'ai envie de profiter de la moindre minute avec eux et une séparation m'empêcherait de les voir dès que j'en ai envie. J'entends bien vos réflexions mais je ne suis pas prête à laisser mes enfants.
14/01/2014 à 08:50

Valerie

Type :
Messages : 2319
Membre depuis : 01/01/1970
Pour ma part je pense qu'avant l'adolescence c surement mieux ou après la "crise" d'ado passée !
Mais en tt les cas il est bien mieux de voir des parents séparés que de les voir s’entre déchirés continuellement !
C'est se qui se passait avec le père de mon fils, et depuis que l'on est séparé il est beaucoup mieux, moins de crise de colère et il le dis lui même, "depuis que vous êtes séparé avec papa sa cri plus je me sens mieux" et il a 8 ans !
Du moment que les enfants reçoivent de l'amour de la part des deux parents c se qui est le plus important pour eux, mon fils en est au point qu'il est rassurer de savoir que son père et moi on se remettra pas ensemble, il ma poser la question dans se sens, se qui m'avais surprise, mais au final je comprends qu'il a trouvé son équilibre et qu'il se sent bien comme ça et ne voudrais pas retourner en arrière !
Et je suis contre le fait de rester pour les enfants, car le jour ou vous partez quand ils "sont grands" et bien ils vous repprocheront le jeu de la comédie que vous leur aurez jouer, celle d'une famille uni et heureuse, qui en faite n'attendait que leur départ pour éclater ! Limite ils pourraient se sentir responsable du faite que vous n'avez pas été heureuse dans votre vie étant rester pour "eux".
Parfois il faut savoir penser a sois la vie passe vite et est bien trop courte ! Vos enfants ne vous aimeront pas moins parce que vous aurez décider de vivre tt simplement et dans la vérité pas dans l'illusion d'un bonheur familiale !
Tous se qu'ils demandent c qu'on les aime !
14/01/2014 à 09:15

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Petitefleur69 a dit : 

L'intérêt de ce site, comme beaucoup de forum d'ailleurs...faire réfléchir. Isanobody, tes paroles me touchent directement puisque c'est ce que j'avais écrit il y a bien longtemps déjà concernant mon couple. Je reste pour mes enfants. Mais vu vos paroles je me dis que ce n'est pas pour leur bien mais plus pour le mien alors. J'ai envie de profiter de la moindre minute avec eux et une séparation m'empêcherait de les voir dès que j'en ai envie. J'entends bien vos réflexions mais je ne suis pas prête à laisser mes enfants.

 Et à terme? Tes enfants vont grandir, s'éloigner, partir faire leur vie. Alors, tu peux te dire qu'il sera  temps pour toi de quitter ton mari. Mais en auras-tu la force et le courage ? Ne regretteras-tu pas toutes ces années passées dans une relation médiocre?
Certes cet aspect "séparation des enfants" est douloureux. Mais tu ne les perdrais sûrement pas. Il y aura simplement des moments où ils seraient avec leur père et pour toi ce peut être une énorme chance de te retrouver pour moi-même, de faire des choses que tu aimes et que tu as oubliées ou d'en découvrir d'autres. De recontrer de nouvelles personnes.
Ce n'est pas un conseil, ni une réponse que je veux te donner ... simplement une autre perspective, une piste de réflexions car visiblement tu te poses des questions: et les bonnes !

14/01/2014 à 09:18

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970

Isanybody a dit : 

Bon, je n'ai pas d'enfants mais je suis toujours surpris d'entendre des personnes qui disent que ça ne va plus dans le couple, il n'y a plus d'amour, de sentiment mais je reste pour les enfants. Qu'est ce qui est mieux, passé 10, 15 ans à faire la comédie et une fois qu'ils sont grand genre 17/20 ans hop on se sépare ?! Quelle perte de temps pour tous le monde.

 Je pense qu'il va falloir essayer, en toute humilité, de définir ce que l on entend par "quand ca ne va plus dans le couple".

Apres 20 ans de vie de couple, quand les sentiments ce sont estompés mais que les fondamentaux de la vie de famille définis ensemble au début (d une façon informelle bien sur) sont respectés, alors on peut considéré que ca va quand même dans le couple/famille....et que ne pas tout "foutre" en l air est important et respectable. Il peut exister dans le couple une forme de complicité et d affection suffisante pour que les enfants soient un "prétexte" suffisant pour rester ensemble....en attendant....

Il me semblait important de préciser cela car il faut bien mesurer les décisions que l on est amené à prendre et surtout pourquoi on le fait.
Le comment, c est un autre sujet.

14/01/2014 à 10:01

clemence4745

Type :
Messages : 702
Membre depuis : 01/01/1970
isanbody
 quand les bases fondamentales de la famille sont respectées je suis ok avec toi,  meme si l amour a disparu comme tu dis en se contentant de cette situation les enfants au milieu ,,,, mais faisant semblant ou l illusion d une image sociale ou familiale reussie
 mais les enfants dans tt cela, qu il aient 6a 8a 10a  15 que  ressortira til de leur construction d homme  d'entendre des scenes familiales ,,, oui ils apprennent que l un des deux parents veut qmm divorcer et rencontre ailleurs ,,,, ils sont des eponges face à cela et cest pourquoi dans le post plus haut ,,, je dis que les parents leur auront donné une image fausse d un couple bien ,,,,,,quand serat il de leur propre couple ,,,,,,,, grande question cest du pILE OU FACE ???????auront il cette capacité a briser ce cercle  ou le reproduire  puisque n auront connu que cela ,,,,,donc pour moi au final il n y a pas d age pour se separer
 la chansond aznavour (((toi contre moi""""" defini tres bien ce soucis des enfants ou""" les divorcés'''de michel delpech les drames qui en decoulent que l on entends dans la presse les medias ,,,, cest pourquoi je dis on ne gate jamais assez ses enfants on ne sais pas de quoi leur avenir est fais  prendre le meilleure dans le moment présent
14/01/2014 à 10:06

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

larno a dit : 

 Je pense qu'il va falloir essayer, en toute humilité, de définir ce que l on entend par "quand ca ne va plus dans le couple".

Ca c'est sûr, mais ce n'est pas vraiment le thème qu'a lancé PetiteFleur. Elle donne l'impression d'avoir longuement réfléchi sur l'état de son couple et d'en avoir tiré ses conclusions.  

Apres 20 ans de vie de couple, quand les sentiments ce sont estompés mais que les fondamentaux de la vie de famille définis ensemble au début (d une façon informelle bien sur) sont respectés, alors on peut considéré que ca va quand même dans le couple/famille....et que ne pas tout "foutre" en l air est important et respectable. Il peut exister dans le couple une forme de complicité et d affection suffisante pour que les enfants soient un "prétexte" suffisant pour rester ensemble....en attendant....

Oui, dans ce cas là, il y a une certaine harmonie au sein du couple, des valeurs communes et en général des projets communs. Mais ce n'est en général pas dans ce cas qu'on remet fondamentalement sa vie de couple en question.
Indépendamment de la famille, un couple se compose de deux individus, deux personnalités et le fait de s'être aimés, d'avoir fondé une famille, ne suffit malheureusement pas toujours pour un projet de vie commun sur la durée. Même si au départ, on est tous persuadé (ou conditonné?) que "c'est pour la vie" !!!


 

14/01/2014 à 10:27

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

larno a dit : 

 Ca c'est sûr, mais ce n'est pas vraiment le thème qu'a lancé PetiteFleur. Elle donne l'impression d'avoir longuement réfléchi sur l'état de son couple et d'en avoir tiré ses conclusions.  

En effet, je me suis trompé de topic  Embarassed


Indépendamment de la famille, un couple se compose de deux individus, deux personnalités et le fait de s'être aimés, d'avoir fondé une famille, ne suffit malheureusement pas toujours pour un projet de vie commun sur la durée. Même si au départ, on est tous persuadé (ou conditonné?) que "c'est pour la vie" !!!


Je suis tout à fait d accord sur ce point et dans ce cas, les enfants ne sont pas une raison suffisante.

 

 

14/01/2014 à 10:30

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

larno a dit : 

Isanybody a dit : 

Bon, je n'ai pas d'enfants mais je suis toujours surpris d'entendre des personnes qui disent que ça ne va plus dans le couple, il n'y a plus d'amour, de sentiment mais je reste pour les enfants. Qu'est ce qui est mieux, passé 10, 15 ans à faire la comédie et une fois qu'ils sont grand genre 17/20 ans hop on se sépare ?! Quelle perte de temps pour tous le monde.

 Je pense qu'il va falloir essayer, en toute humilité, de définir ce que l on entend par "quand ca ne va plus dans le couple".

Apres 20 ans de vie de couple, quand les sentiments ce sont estompés mais que les fondamentaux de la vie de famille définis ensemble au début (d une façon informelle bien sur) sont respectés, alors on peut considéré que ca va quand même dans le couple/famille....et que ne pas tout "foutre" en l air est important et respectable. Il peut exister dans le couple une forme de complicité et d affection suffisante pour que les enfants soient un "prétexte" suffisant pour rester ensemble....en attendant....

Il me semblait important de préciser cela car il faut bien mesurer les décisions que l on est amené à prendre et surtout pourquoi on le fait.
Le comment, c est un autre sujet.

 Non c'est de la pure hypocrisie, surtout quand l'un dort dans la chambre et l'autre dans le salon sur le canapé. C'est très égoiste comme comportement parce qu'on ne pense pas aux enfants, on pense à soi et à son bien être. Qu'en est-il du bien être de l'enfant ? Qui se soucie de ces souffrances ? Je ne suis pas d'accord, qu'on ça ne va pas, il vaut mieux se séparer, en prenant le temps d'expliquer aux enfants. Je ne savais pas comment le faire, ni quel terme je devais utiliser, j'ai pris conseil avec un pédopsychiatre, j'avais peur de la réaction de ma fille. Mais je ne regrette pas d'avoir pris cette décision, puis il y a l'étape de la séparation quand on a pris sa décision, j'ai toujours pris le soin de ne pas mêler ma fille aux problèmes d'adulte, ce n'est pas une poupée de chiffon pour en faire payer le prix fort à mon ex. Comme je le précisais précédemment, une bonne entente, est primordiale pour le bien être encore une fois du gamin.
Donc PetiteFleur, je connais pas les tenants et aboutissants de ton histoire, mais si la séparation est inévitable, il vaut mieux aller au bout de ta décision. Est ce que tu en as parlé à tes enfants ? Ils ont quel âge ?

14/01/2014 à 11:34

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970

 

 Non c'est de la pure hypocrisie, surtout quand l'un dort dans la chambre et l'autre dans le salon sur le canapé. C'est très égoiste comme comportement parce qu'on ne pense pas aux enfants, on pense à soi et à son bien être. Qu'en est-il du bien être de l'enfant ? Qui se soucie de ces souffrances ? Je ne suis pas d'accord, qu'on ça ne va pas, il vaut mieux se séparer, en prenant le temps d'expliquer aux enfants. Je ne savais pas comment le faire, ni quel terme je devais utiliser, j'ai pris conseil avec un pédopsychiatre, j'avais peur de la réaction de ma fille. Mais je ne regrette pas d'avoir pris cette décision, puis il y a l'étape de la séparation quand on a pris sa décision, j'ai toujours pris le soin de ne pas mêler ma fille aux problèmes d'adulte, ce n'est pas une poupée de chiffon pour en faire payer le prix fort à mon ex. Comme je le précisais précédemment, une bonne entente, est primordiale pour le bien être encore une fois du gamin.
Donc PetiteFleur, je connais pas les tenants et aboutissants de ton histoire, mais si la séparation est inévitable, il vaut mieux aller au bout de ta décision. Est ce que tu en as parlé à tes enfants ? Ils ont quel âge ?

 J ouvrirai un jour un topic sur ce sujet qui est intéressant en fonction de l histoire de chacun et de nos attentes personnelles. Il y a différents degrés dans une histoire avant d arriver à décider que la séparation est "l ultra solution".
Il est évident que quand l image n est plus que conflits et simagrées, que quand le mal être a pris toute la place, mieux vaut envisager une séparation et c est le plus souvent le mieux aussi pour les enfants quand cela se passe entre gens consentants et réfléchis.

14/01/2014 à 11:36

clemence4745

Type :
Messages : 702
Membre depuis : 01/01/1970
fiona tu a raison qiu se preoccupe de la  souffrance des enfants ,,,,,,,, cest totalement egoiste '( de la part des parents et immature))))) ils  partent dans la vie avec un gros handicap ,,quand les parents s illusionnent a rester ensemble, les enfants  seront certainement mieux a voir des parents heureux reconstruits chacun de leur coté avec une organisation bien etablie qd il y a du respect pour que la famille existe qmm dans une une façon de faire ,,,,la garde alternée çà existe et cest etablie de plus en plus  ,,,, plutot que de les voir dans l indifference les nons dits , les conflits
14/01/2014 à 20:38

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Petitefleur69 a dit : 

Y a-t-il un âge où les enfants acceptent plus facilement la séparation de leurs parents ?
Je pensais que quand les enfants étaient plus grands, après 15ans, ils étaient aptes à comprendre pourquoi leurs parents se séparaient. Ce divorce aurait donc moins d'incidences sur leur propre vie. Mais récemment, j'en ai parlé à des amis, qui m'ont dit qu'ils pensaient le contraire. Pour eux, plus l'enfant est jeune et moins ça l'affectera.
Qu'en pensez-vous?

Il faut penser à soi d'abord Petitefleur69. C'est au moment ou vous l'aurez choisi, vous... Que ce sera le bon moment.
Je peux parler en connaissance de cause. J'ai vécu avec des parents qui se détestaient et enfant, ado, jeune adulte, j'en ai souffert. Je me suis séparée de mon premier compagnon alors que mes enfants étaient très jeunes (3 et 5 ans). Celui qui a 21 ans aujourd'hui m'a dit l'autre fois qu'il avait beaucoup souffert mais que c'était aussi la meilleure chose qui lui soit arrivée...
Il me semble que çà fait un petit moment qu'on en parle chère petitefleur69... Vous avez peut-être trop attendu et puis à quoi bon demander l'avis des uns et des autres. C'est votre décision, votre vie.
Les enfants s'en remettront.... Toujours........ Vous en voudront aussi toujours............ On fait de son mieux et avec ce qu'on a.

Encore une fois, soyez plus égoïste et pensez à vous d'abord.

Parent, on réalise un jour que son enfant donne la priorité à un ou une autre que soi... Un jour... Ça fait un peu mal mais beaucoup moins si on a privilégié son couple envers et contre tout... Morale de l'histoire : concentrez vos efforts autant que ce peut sur votre relation amoureuse et le plus longtemps possible. Occupez-vous de vous d'abord.

J'ai mis cette phrase sur ma page FB il y a quelques jours. Je vous la dédie.

14/01/2014 à 21:07

morganne

Type :
Messages : 7
Membre depuis : 01/01/1970

Petitefleur69 a dit : 

L'intérêt de ce site, comme beaucoup de forum d'ailleurs...faire réfléchir. Isanobody, tes paroles me touchent directement puisque c'est ce que j'avais écrit il y a bien longtemps déjà concernant mon couple. Je reste pour mes enfants. Mais vu vos paroles je me dis que ce n'est pas pour leur bien mais plus pour le mien alors. J'ai envie de profiter de la moindre minute avec eux et une séparation m'empêcherait de les voir dès que j'en ai envie. J'entends bien vos réflexions mais je ne suis pas prête à laisser mes enfants.

 moi aussi je ressents cela, je ne veux pas perturber mon enfant à cet âge de bouleversement.tant que le couple se respecte et qu on lui fourni un équilibre je me dis que c est déjà bien

14/01/2014 à 21:08

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970
Je ne sais quoi dire...merci en tout cas pour tous vos témoignages.
15/01/2014 à 05:58

larno

Type :
Messages : 265
Membre depuis : 01/01/1970
Ambre a dit :

Il faut penser à soi d'abord Petitefleur69. C'est au moment ou vous l'aurez choisi, vous... Que ce sera le bon moment.

Encore une fois, soyez plus égoïste et pensez à vous d'abord.


Merci d avoir rappeler cette notion plus qu'importante. Si vous aller bien, si vous êtes profondément en accord avec vous même, alors vous serez en capacité d assumer vos choix et cela se passera bien, quels qu’ils soient.
Surtout, ne jamais s oublier