Agence matrimoniale étrangère faut-il y croire ?

05/11/2014 à 10:02

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
Bonjour tout le monde,

Je lance un nouveau sujet, sur les agences matrimoniales étrangères notamment, celle offrant à la possibilité aux hommes de pouvoir rencontrer une femme d'origine slave. Ces femmes sont présentées comme des femmes, le plus souvent indépendantes, ne trouvant pas chaussure à leur pied, j'en doute, vu les photos, et souhaitant fonder une famille.
Il y a plusieurs reportages sur le sujet, sur des français faisant appel à ce type de service, mais également sur des américains. Le cas, plus plus marquant, était celle d'une femme russe qui avait rencontré un agriculture breton, et l'histoire s'est très mal terminé. Dans un autre reportage, la conseillère insistait lourdement, sur les salaires des hommes.
Je n'ai pas vu d'agence pour des femmes souhaitant rencontrer des hommes étrangers. Cela doit sans doute exister. Mais je suis très sceptique sur le concept, ce sont des femmes le plus souvent, qui viennent d'un pays pauvre ou corrompu, et qui souhaitent avoir une vie meilleure ailleurs.


Qu'en pensez-vous
05/11/2014 à 11:28

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

Fiona a dit : 

Je n'ai pas vu d'agence pour des femmes souhaitant rencontrer des hommes étrangers. Cela doit sans doute exister. 


J'en doute fortement, hormis peut être le tourisme sexuel pour femme dans les Antilles, ce qui est différent...On est dans le cliché de base, la pauvre femme qui cherche un avenir meilleur et l'homme qui a de l'argent qui achète...C'est ce qu'on appel l’exploitation familiale, ou plus exactement patriarcale...

 


05/11/2014 à 16:37

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

Davy22 a dit : 

Fiona a dit : 

Je n'ai pas vu d'agence pour des femmes souhaitant rencontrer des hommes étrangers. Cela doit sans doute exister. 


J'en doute fortement, hormis peut être le tourisme sexuel pour femme dans les Antilles, ce qui est différent...On est dans le cliché de base, la pauvre femme qui cherche un avenir meilleur et l'homme qui a de l'argent qui achète...C'est ce qu'on appel l’exploitation familiale, ou plus exactement patriarcale...

 


 Oui en effet, je n'ai rien trouvé, et lorsqu'on tape agence matrimoniale étrangère, on tombe forcément sur les agences matrimoniales proposant des femmes slaves (ukrainienne et russe), on les présente comme étant d'excellente femme au foyer, amante passionnée, femme facile à vivre....
C'est un tissu de mensonge, pour quels raisons une femme slave serait meilleure qu'une femme européenne, américaine, sud américaine, asiatique ?  Comme tu l'as bien souligné, dans ton message, c'est de l'exploitation. Je ne comprends pas qu'un pays comme la France, puisse tolérer ce type d'exploitation. Ton écrit résume ce que je pensais depuis un moment, c'est un monde crée par les hommes pour les hommes, la femme a peu de place dans ce monde malheureusement.

05/11/2014 à 16:44

Patynet

Type :
Messages : 45
Membre depuis : 01/01/1970
Sauf que les dindons de la farce sont les hommes , ces agences sont un jeu de dupe et un beau cinéma organisé pour piéger des hommes naïfs qui payent une fortune pour faire des rencontres qui ne donnent rien 9 fois sur 10
Renseignez vous
05/11/2014 à 16:51

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

Patynet a dit : 

Sauf que les dindons de la farce sont les hommes , ces agences sont un jeu de dupe et un beau cinéma organisé pour piéger des hommes naïfs qui payent une fortune pour faire des rencontres qui ne donnent rien 9 fois sur 10
Renseignez vous

 Je le sais Patynet, je n'y crois pas une seule seconde à ce type d'agence. J'ai lancé ce sujet pour débattre sur la question, il y a de plus en plus de reportages fait sur les agences matrimoniales slaves

05/11/2014 à 20:59

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970
Oui c'est assez triste sur le fond...la solitude de certain homme, peut enclin à la séduction et à l'égalité homme/femme dans le ménage, ou tout simplement trop déçus d'histoire passé vont se tourner vers ce genre de service exotique. Ces femmes quand à elle, je suppose rêve de "l'eldorado" français, avoir un toit bien mangé et dormir "en sécurité" sont peut être juste ce qu'elle recherche...Elle vont joué coûte que coûte sur la femme au foyer bien docile. C'est un jeu de dupe en effet des deux cotés...Vendeur de rêve sur une misère surement réelle.

Le nombre de célibataire en France est quand même consternant :

Hommes 20-29 ans : 88,34 %  30-39 ans : 42,83 % 40-49 ans : 18,89 % 50-59 ans : 9,64 %
Femmes 20-29 ans : 78,75 % 30-39 ans : 33,01 % 40-49 ans : 14,12 % 50-59 ans : 7,83 %
Je me dit qu'on est quand même pas fait pour vivre seul...On à quand même un problème chez nous non ?

.....aller, peut être qu'il y'a quand même de belle histoire à la fin.


05/11/2014 à 21:59

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
Peut être mais alors cela doit être infime. Quand au nombre de célibataire ? Comment l'explique t-on ? Est-ce un problème lié aux pays développés ? Chez les femmes, est-ce que cela ne s'explique pas par la révolution sexuelle, indépendance des femmes ? (Qu'on pense les experts ?)

En revanche, ce qui me gène avec ce type d'annonce, c'est le côté femme objet ou plutôt potiche, avec des slogans du genre : les femmes slaves sont les meilleurs femmes du monde, les meilleurs mères du monde, très bonne femme au foyer, très bonne amante. On aurait du de la "viande" qu'on achète chez le boucher. Cela ne te révolte pas Davy22 ?

Pourquoi ces femmes seraient meilleures dans toutes les catégories confondues à l'opposé d'une asiatique par exemple ?

Personnellement, je pense que tout est basé sur des stéréotypes, et c'est quelque chose qui n'aurait pas du exister au XXIe siècle, on est censé évolué.

05/11/2014 à 22:21

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970
Ça me révolte aussi, dans le sens en effet que je préférerais un monde où l'on évite ce genre de prestation, pas si éloigné de la prostitution...Mais voila y'a une réalité, je suppose que si en France on serait dans la misère à gagné 130 € par mois (salaire minimum par exemple en Bulgarie je crois), il existerait certainement des agences qui lourai la qualité de la femme française pour des mariages dans des pays riche...Et y'aurai certainement un américain qui révérai de vivre avec une française...C'est moche mais c'est une réalité dans nos société encore patriarcale. Faudrait faire beaucoup de chose pour changer les mentalités, ça passe par plus d'égalité, moins de stéréotype, moins de pauvreté dans le monde...Vaste chantier. Puis interdire ? J'aime pas interdire...
06/11/2014 à 06:57

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
Tout a fait, le terme le plus adéquate serai un changement de mentalité. Quand une société a été fondé par des hommes pour des hommes, est-ce que la femme peut y trouver sa place ?
Il y a une archéologue lituanienne connue sous le nom de Marija Gimbustas, qui dans son livre évoque une théorie de société matristique, selon elle, ces sociétés auraient existé mais elles ont été détruites par les Kourgans des cavaliers ayant détruit tous les vestiges de cette société en Ukraine et en Moldavie.
06/11/2014 à 10:57

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970
hummm une société de femme où nous ne serions que des objets, dont vous pourriez consommer à loisir...ça me laisse rêveur Tongue Out

Ça évolue quand même, et depuis seulement 1 siècle, après la première guerre mondiale, sur 2000 ans voir plus, où l'homme dominait l'ensemble de nos sociétés, ce n'est pas si mal. Puis faut pas croire, mais dans le combat des femmes à gagner plus de liberté et d'équité, les hommes y laisse des plumes et doivent chercher leur place dans un monde nouveau...pour nous ce n'est pas aussi facile qu'on le pense de se redéfinir, il faut du temps, mais le chemin parcouru est quand même pas mal, ça change...
06/11/2014 à 14:22

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

Oui c'est assez triste sur le fond...la solitude de certain homme, peut enclin à la séduction et à l'égalité homme/femme dans le ménage, ou tout simplement trop déçus d'histoire passé vont se tourner vers ce genre de service exotique. Ces femmes quand à elle, je suppose rêve de "l'eldorado" français, avoir un toit bien mangé et dormir "en sécurité" sont peut être juste ce qu'elle recherche...Elle vont joué coûte que coûte sur la femme au foyer bien docile. C'est un jeu de dupe en effet des deux cotés...Vendeur de rêve sur une misère surement réelle.

Le nombre de célibataire en France est quand même consternant :

Hommes 20-29 ans : 88,34 %  30-39 ans : 42,83 % 40-49 ans : 18,89 % 50-59 ans : 9,64 %
Femmes 20-29 ans : 78,75 % 30-39 ans : 33,01 % 40-49 ans : 14,12 % 50-59 ans : 7,83 %
Je me dit qu'on est quand même pas fait pour vivre seul...On à quand même un problème chez nous non ?

.....aller, peut être qu'il y'a quand même de belle histoire à la fin.


 Tu vois bien que l'on ce prend en mains (chuut on ce déforme pas) prés la quarantaine .. Nous plus curieux, plus ouvert .. ou plus consiliant en vers l'autre sexe .. ou plus diplomate ..

06/11/2014 à 14:34

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970
A moins que ce soit l'ancienne génération...pas sur que ces % reste aussi bas dans 20 ans.
06/11/2014 à 14:39

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

A moins que ce soit l'ancienne génération...pas sur que ces % reste aussi bas dans 20 ans.

 "Dans tous les cas, mariez-vous : Si vous tombez sur une bonne épouse, vous serez heureux.
  Si vous tombez sur une mauvaise vous deviendrez philosophe, ce qui est excellent pour l'homme. (Socrate)

07/11/2014 à 07:54

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

A moins que ce soit l'ancienne génération...pas sur que ces % reste aussi bas dans 20 ans.

 Qu'est-ce qui te fait supposer cela ?

07/11/2014 à 08:13

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

Davy22 a dit : 

A moins que ce soit l'ancienne génération...pas sur que ces % reste aussi bas dans 20 ans.

 Qu'est-ce qui te fait supposer cela ?

 

Hommes 20-29 ans : 88,34 %  30-39 ans : 42,83 % 40-49 ans : 18,89 % 50-59 ans : 9,64 %
Femmes 20-29 ans : 78,75 % 30-39 ans : 33,01 % 40-49 ans : 14,12 % 50-59 ans : 7,83 %

Tu remarqueras aussi que le Taux au delà de 40 ans est plus bas chez les Femmes ..
La maturité et l'esprit volage est moins important ..
Malgré qu'as cet âges, une femme redevient Ado pour le sexe .. Un nouveau Réveil ..
Mais l'évolution des pourcentage, je n'y crois peu ..

07/11/2014 à 11:11

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
Le nombre de célibat aurait augmenté depuis les années 60. Ce serait pas dû à la révolution sexuelle ?
07/11/2014 à 14:06

Davy22

Type :
Messages : 926
Membre depuis : 01/01/1970

guko84 a dit : 

melusinefee a dit : 

Davy22 a dit : 

A moins que ce soit l'ancienne génération...pas sur que ces % reste aussi bas dans 20 ans.

 Qu'est-ce qui te fait supposer cela ?

 

Hommes 20-29 ans : 88,34 %  30-39 ans : 42,83 % 40-49 ans : 18,89 % 50-59 ans : 9,64 %
Femmes 20-29 ans : 78,75 % 30-39 ans : 33,01 % 40-49 ans : 14,12 % 50-59 ans : 7,83 %

Tu remarqueras aussi que le Taux au delà de 40 ans est plus bas chez les Femmes ..
La maturité et l'esprit volage est moins important ..
Malgré qu'as cet âges, une femme redevient Ado pour le sexe .. Un nouveau Réveil ..
Mais l'évolution des pourcentage, je n'y crois peu ..

 
Le taux est plus bas chez les femmes, mais cela s'explique surtout car elles sont plus souvent veuve que les hommes, et quelle ne rentre pas dans les statiques célibataire.

Je pense en effet que les statistiques vont augmenter dans les générations à venir, car c'est en effet une tendance depuis les années 60...Il y'a plusieurs facteur qui m’incite à le croire :

- D'une part du en effet à l'augmentation de l'égalité des femmes, qui se sépare plus facilement (à juste titre) d'un homme qui ne fait pas d'effort, et cela doit certainement contribué à l’essor des agences exotique pour homme, pour en revenir au sujet du fil.

- De deux, il y'a un phénomène de changement des repères familiaux, que je ne remet pas spécialement en cause ceci dit, mais qui contribue certainement à déstabiliser l'engagement dans un couple. Dans cette catégorie fourre tout, je met la crise économique, le manque de vision d'avenir, l'écologie, la place de l'homme dans le ménage et l'éducation, la reconnaissance homosexuel, la monoparentalité, la garde alterné, les parents que l'on case en maison de retraite et qu'on oublie, etc...

- De trois et plus globalement, ce que je condamne, j'aurais tendance à croire que c'est le reflet de notre société de consommation. Nous apprenons en effet depuis tout petit à consommer constamment, à rester superficiel, rester dans le paraitre et prendre le temps pour rien (pour pas dire perdre son temps...). Je ne compte plus dans mon entourage les gens qui font le choix d'être célibataire et qui mène une vie de clubbeur..A contrario je connais aussi beaucoup de couple qui se sépare à peine après quelques mois et qui recommence éternellement...Avoir un enfant c'est souvent aussi une calamité pour certain, la moindre contrariété et c'est le drame etc etc...Beaucoup ne sont pas souple, ne prenne pas le temps d'aller au fond des choses....et quand je vois le temps que l'on passe sur Internet et les réseaux sociaux, au détriment des 'vrais' rapport humain, je me dit que ce n'est pas demain que ça vas s'arranger...

Demain il sera certainement possible de brancher son sexe sur USB, de faire des enfants comme dans "bienvenue à Gattaca" et ce sera définitivement finis du couple tel qu'on le connais....

 

08/11/2014 à 13:00

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Fiona a dit : 

Le nombre de célibat aurait augmenté depuis les années 60. Ce serait pas dû à la révolution sexuelle ?

 Peut-être un peu, mais je pense surtout que les modes et modèles de vie ont beaucoup évolué depuis cette époque. L'émancipation des femmes y est sans doute aussi pour beaucoup. Notamment, n'étant plus financièrement dépendante de leur mari, elles peuvent se permettre de quitter une relation qui ne fonctionne pas.

08/11/2014 à 13:46

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

melusinefee a dit : 

Fiona a dit : 

Le nombre de célibat aurait augmenté depuis les années 60. Ce serait pas dû à la révolution sexuelle ?

 Peut-être un peu, mais je pense surtout que les modes et modèles de vie ont beaucoup évolué depuis cette époque. L'émancipation des femmes y est sans doute aussi pour beaucoup. Notamment, n'étant plus financièrement dépendante de leur mari, elles peuvent se permettre de quitter une relation qui ne fonctionne pas.

 En effet, le travail des femmes et leur investissement dans la vie active .. leur indépendance financière en a libérè .

08/11/2014 à 13:56

guko84

Type :
Messages : 2732
Membre depuis : 01/01/1970

Davy22 a dit : 

guko84 a dit : 

melusinefee a dit : 

Davy22 a dit : 

A moins que ce soit l'ancienne génération...pas sur que ces % reste aussi bas dans 20 ans.

 Qu'est-ce qui te fait supposer cela ?

 

Hommes 20-29 ans : 88,34 %  30-39 ans : 42,83 % 40-49 ans : 18,89 % 50-59 ans : 9,64 %
Femmes 20-29 ans : 78,75 % 30-39 ans : 33,01 % 40-49 ans : 14,12 % 50-59 ans : 7,83 %

Tu remarqueras aussi que le Taux au delà de 40 ans est plus bas chez les Femmes ..
La maturité et l'esprit volage est moins important ..
Malgré qu'as cet âges, une femme redevient Ado pour le sexe .. Un nouveau Réveil ..
Mais l'évolution des pourcentage, je n'y crois peu ..

 
Le taux est plus bas chez les femmes, mais cela s'explique surtout car elles sont plus souvent veuve que les hommes, et quelle ne rentre pas dans les statiques célibataire.

Je pense en effet que les statistiques vont augmenter dans les générations à venir, car c'est en effet une tendance depuis les années 60...Il y'a plusieurs facteur qui m’incite à le croire :

- D'une part du en effet à l'augmentation de l'égalité des femmes, qui se sépare plus facilement (à juste titre) d'un homme qui ne fait pas d'effort, et cela doit certainement contribué à l’essor des agences exotique pour homme, pour en revenir au sujet du fil.

- De deux, il y'a un phénomène de changement des repères familiaux, que je ne remet pas spécialement en cause ceci dit, mais qui contribue certainement à déstabiliser l'engagement dans un couple. Dans cette catégorie fourre tout, je met la crise économique, le manque de vision d'avenir, l'écologie, la place de l'homme dans le ménage et l'éducation, la reconnaissance homosexuel, la monoparentalité, la garde alterné, les parents que l'on case en maison de retraite et qu'on oublie, etc...

- De trois et plus globalement, ce que je condamne, j'aurais tendance à croire que c'est le reflet de notre société de consommation. Nous apprenons en effet depuis tout petit à consommer constamment, à rester superficiel, rester dans le paraitre et prendre le temps pour rien (pour pas dire perdre son temps...). Je ne compte plus dans mon entourage les gens qui font le choix d'être célibataire et qui mène une vie de clubbeur..A contrario je connais aussi beaucoup de couple qui se sépare à peine après quelques mois et qui recommence éternellement...Avoir un enfant c'est souvent aussi une calamité pour certain, la moindre contrariété et c'est le drame etc etc...Beaucoup ne sont pas souple, ne prenne pas le temps d'aller au fond des choses....et quand je vois le temps que l'on passe sur Internet et les réseaux sociaux, au détriment des 'vrais' rapport humain, je me dit que ce n'est pas demain que ça vas s'arranger...

Demain il sera certainement possible de brancher son sexe sur USB, de faire des enfants comme dans "bienvenue à Gattaca" et ce sera définitivement finis du couple tel qu'on le connais....

 

 Je n'est trouvé que ça ...



Mais brancher sur USB, peu être une transmission de donnée ..