Addiction ou non ?

27/07/2015 à 07:35

Jolaudresa

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour, 
Voilà je suis un homme de 35 ans, en couple depuis 9 ans, 3 enfants et toujours autant amoureux de ma jolie femme.
Nous avons un rythme sexuel plutôt soutenu une fois tous les 2 jours,nous nous gardons souvent des soirées pour nous quand les enfants dorment (jeu erotique,massages,etc..)donc rien à redire mais voilà parfois je ne me sent pas rassasier et voudrait toujours plus,ce qui provoque des situations tendues mais jamais de heurt.suis je addict au corps de ma femme,au sexe?suis je malade?
Ce qui me fais me poser la question est que dernièrement ma femme m'as dis"ça me pèse ton appétit sexuel, c'est épuisant, et puis trop de...tue le..."
Le choc pour moi,faut que je réagisse vite, je ne veux pas la froisser,la perdre et très soucieux de son être et son bien-être surtout !
Je ne me masturbe pas, je ne mate pas de vidéo ou site pornographique seul c'est juste ELLE je suis fou de ses courbes, de son corps....Enfin d'ELLE en somme. 
Je ne pense pas macho,ni hermétique à quoi ce soit mais que dois je faire ?quelles solutions ? 

Cordialement
27/07/2015 à 18:11

MysteriousMans

Type :
Messages : 288
Membre depuis : 01/01/1970

Jolaudresa a dit : 

Bonjour, 
Voilà je suis un homme de 35 ans, en couple depuis 9 ans, 3 enfants et toujours autant amoureux de ma jolie femme.
Nous avons un rythme sexuel plutôt soutenu une fois tous les 2 jours,nous nous gardons souvent des soirées pour nous quand les enfants dorment (jeu erotique,massages,etc..)donc rien à redire mais voilà parfois je ne me sent pas rassasier et voudrait toujours plus,ce qui provoque des situations tendues mais jamais de heurt.suis je addict au corps de ma femme,au sexe?suis je malade?
Ce qui me fais me poser la question est que dernièrement ma femme m'as dis"ça me pèse ton appétit sexuel, c'est épuisant, et puis trop de...tue le..."
Le choc pour moi,faut que je réagisse vite, je ne veux pas la froisser,la perdre et très soucieux de son être et son bien-être surtout !
Je ne me masturbe pas, je ne mate pas de vidéo ou site pornographique seul c'est juste ELLE je suis fou de ses courbes, de son corps....Enfin d'ELLE en somme. 
Je ne pense pas macho,ni hermétique à quoi ce soit mais que dois je faire ?quelles solutions ? 

Cordialement

 Il n'y pas de mal à désirer ta femme, de plus tu n'as pas recours à d'autres sources externes pour combler évacuer tes besoins sexuels donc...Pour moi il n'y a rien d'anormal...
Peux être tu devrais développer le tantrisme basé sur la respiration, les caresses et le massage pour éviter de ne penser uniquement qu'à l'acte sexuel en lui même et trouver une autre source complémentaire d'épanouissement...
Déjà vous communiquez beaucoup et vous êtes à l'écoute et attentif aux désirs/besoins de l'autre c'est très positif...
Bravo! Continuez ainsi!
Attention à l'overdose Pour Madame puisque toi non visiblement :)

28/07/2015 à 06:34

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Jolaudresa a dit : 

Bonjour, 
Voilà je suis un homme de 35 ans, en couple depuis 9 ans, 3 enfants et toujours autant amoureux de ma jolie femme.
Nous avons un rythme sexuel plutôt soutenu une fois tous les 2 jours,nous nous gardons souvent des soirées pour nous quand les enfants dorment (jeu erotique,massages,etc..)donc rien à redire mais voilà parfois je ne me sent pas rassasier et voudrait toujours plus,ce qui provoque des situations tendues mais jamais de heurt.suis je addict au corps de ma femme,au sexe?suis je malade?
Ce qui me fais me poser la question est que dernièrement ma femme m'as dis"ça me pèse ton appétit sexuel, c'est épuisant, et puis trop de...tue le..."
Le choc pour moi,faut que je réagisse vite, je ne veux pas la froisser,la perdre et très soucieux de son être et son bien-être surtout !
Je ne me masturbe pas, je ne mate pas de vidéo ou site pornographique seul c'est juste ELLE je suis fou de ses courbes, de son corps....Enfin d'ELLE en somme. 
Je ne pense pas macho,ni hermétique à quoi ce soit mais que dois je faire ?quelles solutions ? 

 Faire comprendre à votre femme que c'est d'elle que vous êtes fou, pas juste de ses courbes et de sexe. Et ralentir, pour ce qui est de l'expression génitale de votre désir, est probablement une manière de le lui démontrer (histoire de mieux harmoniser vos rythmes).

Le fait que votre femme vous avoue que c'est too much est positif, tout comme l'est votre réaction, puisque vous êtes en quête de solutions.

Comme le suggère MysteriousMan, le tantrisme peut être une voie intéressante à explorer.

28/07/2015 à 07:09

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012
Déjà rassurez-vous, vous êtes tout à fait normal, juste très amoureux et comme de nombreux hommes cela se traduit par un désir fort. Mais votre femme, comme de nombreuses femmes, fonctionne différemment. Elle a sans doute accepté votre forte libido par amour et pour vous faire plaisir, même si bien sûr je ne mets pas en doute sa jouissance lors des rapports. Mais permettez cette comparaison, vous êtes un gros mangeur, elle est plus gastronome ! Vous devez évoluer dans votre sexualité, ce n’est pas parce que vous avez toujours envie d’elle que vous devez toujours faire l’amour. En vous retenant plus, vous laisserez de la place à son appétit, sinon en quelque sorte, vous la remettez à table alors qu’elle n’a plus faim. Au début, vous risquez de vous sentir un peu frustré mais avec le temps, vous pourrez trouver une satisfaction d’avoir appris à réguler vos pulsions pour l’amour de votre femme qui de plus vous en sera reconnaissante.

Brigitte
28/07/2015 à 15:05

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Jolaudresa a dit : 

Bonjour, 
Voilà je suis un homme de 35 ans, en couple depuis 9 ans, 3 enfants et toujours autant amoureux de ma jolie femme.
Nous avons un rythme sexuel plutôt soutenu une fois tous les 2 jours,nous nous gardons souvent des soirées pour nous quand les enfants dorment (jeu erotique,massages,etc..)donc rien à redire mais voilà parfois je ne me sent pas rassasier et voudrait toujours plus,ce qui provoque des situations tendues mais jamais de heurt.suis je addict au corps de ma femme,au sexe?suis je malade?
Ce qui me fais me poser la question est que dernièrement ma femme m'as dis"ça me pèse ton appétit sexuel, c'est épuisant, et puis trop de...tue le..."
Le choc pour moi,faut que je réagisse vite, je ne veux pas la froisser,la perdre et très soucieux de son être et son bien-être surtout !
Je ne me masturbe pas, je ne mate pas de vidéo ou site pornographique seul c'est juste ELLE je suis fou de ses courbes, de son corps....Enfin d'ELLE en somme. 
Je ne pense pas macho,ni hermétique à quoi ce soit mais que dois je faire ?quelles solutions ? 

Cordialement

 Pourquoi exclure la masturbation ? Cela peut te permettre de calmer des ardeurs qui semblent être un peu trop fortes et fréquentes pour ta femme. Où est le mal ?

28/07/2015 à 16:05

Jolaudresa

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
bonjour,
tout d'abord merci a vous pour vos réponses attentives et avisées..
un des avantage dans notre relation malgré les années qui passent est la communication,pas de tabou tout se discute....et nous trouvons toujours une solution a tout.
MYSTERIOUSMAN/
le tantrisme,oui pourquoi pas.nous sommes assez ouvert a tout donc nous allons nous pencher sur le sujet et s'informer (livre,net,etc...)
PARVATI:
croyez moi,c'est bien d'elle en entier dont je suis amoureux et pas que de son coté charnel.j’entends bien l'expression génitale du désir et par ailleurs je pense que le vrai travail est surement de ce coté là...je tenais a rajouter je ne la pénètre pas a chaque fois.certaines de nos soirées massages se termine avec un cuni,je prend tout autant de plaisir a lui faire plaisir ou par une séance de pegging.
BRIGITTE:
vos métaphores me touche particulièrement sachant que je suis cuisinier.
vous dites:"Vous devez évoluer dans votre sexualité",c'est a dire? travailler sur le coté spirituel que charnel?
(mysteriousman a donc vu juste avec le tantrisme).
MELUSINEFEE:
a aucun moment je ne dis que la masturbation est mal et je ne vois pas le mal en cela non plus,juste que je ne me masturbe pas seul ou devant des films,nous tournons cela en jeu a deux plutôt.

bon au final vous m'avez quand meme rassurés.je suis juste un homme en fait! Wink
rien d'anormal,rien de grave juste a travailler le coté spirituel du sexe.

merci encore

28/07/2015 à 18:08

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Jolaudresa a dit : 


PARVATI:
croyez moi,c'est bien d'elle en entier dont je suis amoureux et pas que de son coté charnel.j’entends bien l'expression génitale du désir et par ailleurs je pense que le vrai travail est surement de ce coté là...je tenais a rajouter je ne la pénètre pas a chaque fois.certaines de nos soirées massages se termine avec un cuni,je prend tout autant de plaisir a lui faire plaisir ou par une séance de pegging.

 Je n'en doute pas, je suggérais juste de le "faire comprendre à votre femme" :-)
Et quand je parlais de sortir un peu de la génitalité, cela comprend le cunilingus et le pegging ;-)
Quand le sexe devient de trop pour une femme, même lui titiller les tétons en vue de l'exciter est too much...
Le massage peut de temps en temps se suffire à lui-même, comme moment sensuel.

28/07/2015 à 18:19

Jolaudresa

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

Jolaudresa a dit : 


PARVATI:
croyez moi,c'est bien d'elle en entier dont je suis amoureux et pas que de son coté charnel.j’entends bien l'expression génitale du désir et par ailleurs je pense que le vrai travail est surement de ce coté là...je tenais a rajouter je ne la pénètre pas a chaque fois.certaines de nos soirées massages se termine avec un cuni,je prend tout autant de plaisir a lui faire plaisir ou par une séance de pegging.

 Je n'en doute pas, je suggérais juste de le "faire comprendre à votre femme" :-)
Et quand je parlais de sortir un peu de la génitalité, cela comprend le cunilingus et le pegging ;-)
Quand le sexe devient de trop pour une femme, même lui titiller les tétons en vue de l'exciter est too much...
Le massage peut de temps en temps se suffire à lui-même, comme moment sensuel.

 ah très bien...
oui en somme c'est apprendre a détacher le corps de l'esprit...il faut que je bosse dans ce sens là!
vos conseils ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd Wink

28/07/2015 à 18:28

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Non non, surtout pas détacher le corps de l'esprit.  Smile C'est trouver une autre manière d'être sensuellement présent à l'autre, de façon entière.
Par exemple, il y a masser... et masser. Dans le premier cas (classique), vous avez un donneur et un receveur. Dans le second, se met en place une communication où les émotions s'expriment à travers le corps : même si l'un semble actif et l'autre passif, chacun donne et reçoit, se livre et redécouvre l'autre. Dans les mots aussi, le désir peut s'exprimer. Dans les regards...
C'est la pleine conscience qu'il faut viser, avec une pleine ouverture à l'autre et une totale offrande de soi ; et quand on est dans cet état, rare, le contact corporel prend une toute autre dimension pour les deux partenaires.

 

Ça pourra peut-être vous sembler frustrant au début, mais vous en retirerez certainement de profondes satisfactions et cela contribuera à trouver un rythme satisfaisant pour vous deux, côté rapports sexuels, avec peut-être même des sensations nouvelles dans ce domaine... En tout cas, je vous le souhaite !