A quel moment commence l'infidélité ?

01/09/2014 à 15:08

cath

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
Ma question est dans le sujet : à quel moment commence l'infidélité dans le couple ?
01/09/2014 à 15:14

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970
C'est l'éternelle question, à quel moment pour vous commence l'infidélité serait plus approprié. Pour moi la notion d'infidélité réside dans le sentiment de trahison. Si on le vit comme une cassure, un manque à nos engagements mutuels, il y a infidélité. Pour certains avoir l'envie physique d'une autre personne que celle qui partage sa vie est déjà une infidélité .. Il n'y a pas de règle universelle en la matière, si on cherche bien on l'est tous.
01/09/2014 à 15:29

cath

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
En effet tout dépend de chacun, ma notion n'est pas la même que celle de mon conjoint.
L'envoi de message, lorsque l'autre est au lit ou au travail, accompagné de smiley avec des coeurs ... n'est pas pour lui un début d'infidélité, alors que pour ma part il faut bien un début avant d'aller jusqu'à l'acte sexuel (qui est pour lui, l'infidélité)
01/09/2014 à 15:52

boris35

Type :
Messages : 27
Membre depuis : 01/01/1970
Pour moi ça commence au moment ou ça peut blesser l'autre
Ou au moment où on se dit soit même que l'on commence à être infidèle...
01/09/2014 à 16:44

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

cath a dit : 

En effet tout dépend de chacun, ma notion n'est pas la même que celle de mon conjoint.
L'envoi de message, lorsque l'autre est au lit ou au travail, accompagné de smiley avec des coeurs ... n'est pas pour lui un début d'infidélité, alors que pour ma part il faut bien un début avant d'aller jusqu'à l'acte sexuel (qui est pour lui, l'infidélité)

 Il a l'intention de rencontrer cette personne ? tout dépend du contenu des messages, les smileys peuvent montrer aussi une plaisanterie. Ici beaucoup s'amuse à se "chercher" sans pour autant avoir d'idées derrière la tête, ce n'est qu'un jeu. 

01/09/2014 à 19:25

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012

cath a dit : 

Ma question est dans le sujet : à quel moment commence l'infidélité dans le couple ?

 Bonjour ou bonsoir, cette notion est vraiment propre à chacun. Ce qui peut paraitre une trahison pour votre conjoint ne l'est pas forcément pour vous. C'est bien de communiquer à ce sujet en amont. Bonne soirée et bienvenue sur le site. je crois que je ne vous ai pas salué.

02/09/2014 à 07:45

gourmande67

Type :
Messages : 387
Membre depuis : 01/01/1970
je suis d accord avec toi Boris

mais
tout est dans  l'interprétation que l on se fait de l'infidélité

ou peut on allez jusqu’à dire un regard, un frôlement, même une pensé, dans la rue sur ton lieu de travail un smiley serai le début d'une pensé infidèle 
pour ma part je ne crois pas mais chacun interprète cela à sa manière
bizzzzzzzzzz
02/09/2014 à 07:49

Coquintendre

Type :
Messages : 880
Membre depuis : 01/01/1970
Vaste débat.....

chacun un a son ressenti et ses normes ......

apres l infidélité de l un est peut être du à l infidélité de l autre, infidelite ,pas forcément relation avec un ou une autre, mais infidélité à des engagements....
02/09/2014 à 08:27

Davy22

Type :
Messages : 909
Membre depuis : 01/01/1970

Wikipedia a dit : 

Étymologiquement, infidèle signifie d'abord : qui n'a pas la foi. Par extension, ce fut le qualificatif appliqué aux non-croyants d'une religion par les fidèles de celle-ci

 
Avoir la foi dans son couple...Comme si qu'un couple c'était qu'une histoire de foi Undecided

L'infidélité dans un couple est un terme bien trop réducteur pour en chercher une définition ou une logique quelconque. L'être humain dans sa complexité social, ne se réduit pas au noir ou au blanc, à la foi ou non, au mal ou au bien. Il faut se méfier des mots simple qui généralise, souvent c'est pour mieux chercher à contrôler son prochain, par la pensée unique. La pensée unique c'est ne pas faire honneur à ce que nous as donné la nature, a savoir un cerveau dans toute sa richesse et sa complexité.

Cohésion sociale dans un couple serait déjà mieux comme terme...

 

05/09/2014 à 15:11

cath

Type :
Messages : 3
Membre depuis : 01/01/1970
merci pour vos réponses, le "problème" c'est que c'est tout à chacun, et quand cela l'est même dans un couple
bonne fin de journée et bon week end à vous
05/09/2014 à 15:57

Cathy

Type :
Messages : 1204
Membre depuis : 01/01/1970

cath a dit : 

merci pour vos réponses, le "problème" c'est que c'est tout à chacun, et quand cela l'est même dans un couple
bonne fin de journée et bon week end à vous

 
Il n'y a pas de réponses universelles en amour, chacun ressent selon son coeur et sa personnalité. Sais ce qu'il est capable de pardonner ou laisser faire. Le mieux c'est prendre du recul, savoir si c'est si impardonnable, étant donné que maintenant c'est dévoilé, il n'a plus à la cacher … La discussion entre vous fera la part des choses, c'est entre vos mains. 

05/09/2014 à 19:24

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

cath a dit : 

merci pour vos réponses, le "problème" c'est que c'est tout à chacun, et quand cela l'est même dans un couple
bonne fin de journée et bon week end à vous

 Qu'est-ce que tu veux dire exactement ? C'est quoi "le problème"  pour toi?

05/09/2014 à 19:49

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Je pense qu'elle veut dire que la notion de fidélité est tellement propre à chacun que finalement il se peut que même au sein d'un couple, on ne soit réellement pas au "diapason".... Mais bien évidemment et il faut essayer d'être dans l'empathie, essayer de comprendre l'autre, de se mettre à la place de.... Quand on souffre trop finalement pour rien c'est qu'il y a d'abord un problème en soi, je pense...
06/09/2014 à 14:04

melusinefee

Type :
Messages : 1010
Membre depuis : 01/01/1970

Ambre a dit : 

Je pense qu'elle veut dire que la notion de fidélité est tellement propre à chacun que finalement il se peut que même au sein d'un couple, on ne soit réellement pas au "diapason".... Mais bien évidemment et il faut essayer d'être dans l'empathie, essayer de comprendre l'autre, de se mettre à la place de.... Quand on souffre trop finalement pour rien c'est qu'il y a d'abord un problème en soi, je pense...

 Ça c'est certain ... mais on s'aveugle souvent à force de vouloir croire à tout prix que l'autre pense et ressent comme nous !

Et tout à fait d'accord aussi avec le fait d'aller chercher d'abord en soi la raison de la souffrance ...! Cool