Le point "G", graal de la sexualité féminine ?

20/12/2012 à 07:46

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Bonjour à tous,

Pour étayer le dossier de la semaine, je vous propose de débattre sur ce fameux point "G"...

Existe-t-il vraiment ? L'avez-vous trouvé ? Dans quelles circonstances ?

De ce que je sais, le point G est plus ou moins sensible selon les femmes. Son potentiel érotique se travaille et une fois qu'il est bien repéré, connu, et stimulé, il permet d’accéder à une jouissance plus intense, plus voluptueuse et plus longue qu’un orgasme clitoridien.
  Comment le découvrir ?

Le point G est situé sur la paroi antérieure du vagin, derrière l’os du pubis. Il est en général à la moitié du « chemin » entre l’entrée et le fond du vagin, soit à 4 cm de l’entrée. Mais chaque femme étant unique, il peut aussi se trouver juste à l’entrée, ou tout au fond.

Les avis des Messieurs sont bienvenus aussi...Tongue Out
27/12/2012 à 09:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
pour ma part, je pense que tout est clitoris et ce qu'on appelle le point G fait partie de ses ramifications. Les récentes études anatomiques(drOdile Dubuisson, entre autres) mette en évidence que le clitoris se prolonge par deux"jambes et entoure l'intérieur de la paroi vaginale, sa longueur est pareille au pénis et les ramifications nerveuses sont très innervées. Peut être que ce qu'on appelle le point G, l'est particulièrement? Donc, il s'agit de bien stimuler le gland, seins et autres zones érogènes pour que l'ensemble se mette en "branle" et provoque des orgasmes puissants:)
27/12/2012 à 09:42

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
Par contre, certaines femmes peuvent avoir des évanouissements(malaise vagual) quand on leur touche l'entrée du col de l'utérus.
27/12/2012 à 16:04

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
perso c'est comme dans le sketch des inconnus, je me suis arrêtée au point "f"
28/12/2012 à 15:02

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
Le point F? Es-tu Gay?
28/12/2012 à 15:46

Montagnardd

Type :
Messages : 3889
Membre depuis : 01/01/1970
28/12/2012 à 19:58

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Juteuse a dit : 

Le point F? Es-tu Gay?

 nan.............. heureuse Laughing

29/12/2012 à 19:18

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
F comme ..... fontaine? Moi aussiLaughing
29/12/2012 à 21:09

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Juteuse a dit : 

F comme ..... fontaine? Moi aussiLaughing

 nan lol, même pas femme fontaine lol juste heureuse 

le point f c'est dans le sketch des inconnus Laughing

29/12/2012 à 21:49

florestan

Type : Homme
Messages : 2975
Membre depuis : 13/09/2012
Je c'est ou il se trouve le point "g" mais le dirai pas......
J'attends juste q=u'une femme me demande de lui montrai ou il et lol
30/12/2012 à 16:13

Montagnardd

Type :
Messages : 3889
Membre depuis : 01/01/1970
elle a trouvé le point G

31/12/2012 à 08:27

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Montagnardd a dit : 

elle a trouvé le point G

 BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! Yell

01/02/2013 à 08:49

Pskl_5935

Type :
Messages : 9
Membre depuis : 01/01/1970
J'ai cherché beaucoup, mais je n'ai jamais vraiment trouvé ce fameux point G.
J'eusse aimé donner ce plaisir supplémentaire, mais pour le moment, ce n'est pas encore fait. 
01/02/2013 à 11:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
 Pourquoi penser à une hiérarchie des plaisirs? Le plaisir se suffit à lui- même , quel qu'il soit... point G ou pas, ce qui est intéressant c'est qu'il est multiple, variable et différent selon les circonstances, il suffit de le recevoir comme il vient, au gré de notre créativité, c'est ce que je pense, humblement.
01/02/2013 à 11:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
 Pourquoi penser à une hiérarchie des plaisirs? Le plaisir se suffit à lui- même , quel qu'il soit... point G ou pas, ce qui est intéressant c'est qu'il est multiple, variable et différent selon les circonstances, il suffit de le recevoir comme il vient, au gré de notre créativité, c'est ce que je pense, humblement.
01/02/2013 à 11:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
 Pourquoi penser à une hiérarchie des plaisirs? Le plaisir se suffit à lui- même , quel qu'il soit... point G ou pas, ce qui est intéressant c'est qu'il est multiple, variable et différent selon les circonstances, il suffit de le recevoir comme il vient, au gré de notre créativité, c'est ce que je pense, humblement.
01/02/2013 à 11:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
 Pourquoi penser à une hiérarchie des plaisirs? Le plaisir se suffit à lui- même , quel qu'il soit... point G ou pas, ce qui est intéressant c'est qu'il est multiple, variable et différent selon les circonstances, il suffit de le recevoir comme il vient, au gré de notre créativité, c'est ce que je pense, humblement.
01/02/2013 à 11:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
 Pourquoi penser à une hiérarchie des plaisirs? Le plaisir se suffit à lui- même , quel qu'il soit... point G ou pas, ce qui est intéressant c'est qu'il est multiple, variable et différent selon les circonstances, il suffit de le recevoir comme il vient, au gré de notre créativité, c'est ce que je pense, humblement.
01/02/2013 à 11:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
 Pourquoi penser à une hiérarchie des plaisirs? Le plaisir se suffit à lui- même , quel qu'il soit... point G ou pas, ce qui est intéressant c'est qu'il est multiple, variable et différent selon les circonstances, il suffit de le recevoir comme il vient, au gré de notre créativité, c'est ce que je pense, humblement.
01/02/2013 à 11:39

Juteuse

Type : Femme
Messages : 34
Membre depuis : 25/12/2012
 Pourquoi penser à une hiérarchie des plaisirs? Le plaisir se suffit à lui- même , quel qu'il soit... point G ou pas, ce qui est intéressant c'est qu'il est multiple, variable et différent selon les circonstances, il suffit de le recevoir comme il vient, au gré de notre créativité, c'est ce que je pense, humblement.