La bisexualité : un tabou ?

10/10/2012 à 10:33

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
J'inaugure ce sous forum en constatant que beaucoup d'hommes notamment refuse de se dire bisexuel même après des relations sexuelles avec des hommes alors qu'ils sont en couple avec une femme.

Pourquoi ?

Ma deuxième question peut paraître simple : a quel moment peut on parler de bisexualité et non de curiosité ou "délire" sexuels ?
10/10/2012 à 19:05

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
ben pour moi, la bisexualité n'existe pas..
je pense qu'on est homo ou pas et que l'on ne veut ou ne voulons pas faire de choix...
mais sans doute que quelques uns peuvent me contredire

il me semble aussi que nous pouvons être hétéro et que l'on peut devenir homo.

beaucoup d'hommes notamment refuse de se dire bisexuel même après des relations sexuelles avec des hommes alors qu'ils sont en couple avec une femmej'ai bien peur qu'ils soient malheureux et s’attellent à garder une apparence.

Lorsque j'étais petite, je connaissais un homosexuel qui gardait femme et enfant pour faire "comme tout le monde" mais il n'avait que des amants.
par contre je reste persuadée que les homosexuels hommes, aiment les femmes et leur compagnie.

11/10/2012 à 07:11

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012
Et les femmes elles peuvent pas être bisexuelles Nico? ...........

Moi je crois que l'on est tous bi au départ, et qu'après c'est l'éducation, (religion, tabou générationnel, intelligence) et les hasards de la vie (on ne choisit pas de qui on peut tomber amoureux) ou goût personnel, qui  font que tu pratiques ou pas.
Perso je suis croyante mais pas pratiquante ;)
11/10/2012 à 07:25

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Entre stephy et elisa, c'est le grand écart dis donc :)

Stephy, je suis plutôt d'accord avec toi, sauf sur un point. Je pense qu'on peut aimer les hommes et les femmes. Peut être pas dans la même proportion, la même intensité, la même recherche ...

Pour elisa, j'ai donné l'exemple des hommes pour évoquer ce mot tabou, je n'ai pas l'impression que le même tabou se pose du côté des femmes. Enfin, j'ai déjà lu beaucoup d'interrogation sur l'identité sexuelles des femmes mais elle ne voilent pas leur attirance ou leur éventuelle bisexualité/homosexualité.

Donc pour toi Elisa, être bisexuel, c'est assumer et écouter son désir totalement sans influence, sans censure ?
11/10/2012 à 12:08

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

nicolas84rmc a dit : 



Donc pour toi Elisa, être bisexuel, c'est assumer et écouter son désir totalement sans influence, sans censure ?

 C'est ma vérité en tout cas.......... ;)

11/10/2012 à 12:26

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Oui et je le respecte heureusement ^^ Je poursuis juste mon questionnement.

Naturellement, la sexualité c'est se reproduire pourtant non ?
11/10/2012 à 12:36

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

nicolas84rmc a dit : 

Oui et je le respecte heureusement ^^ Je poursuis juste mon questionnement.

Naturellement, la sexualité c'est se reproduire pourtant non ?

 Ça  va pas la tête ?..... Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

11/10/2012 à 13:03

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Elisa, la fonction première, c'est de perpétuer l'espèce. Je ne parle pas de la sexualité du 21éme siècle, je parle de la base de la sexualité. La sexualité animale et plus particulièrement humaine s'est développée et y a ajouté la notion de rapports à but non reproductif. Et là je sais que je viens de t'émoustiller avec ma fin de phrase ;)

Je me dis juste que das nos gènes, la sexualité a pour départ un besoin de perpétuer. Mais est ce que le désir, le plaisir est inné ou acquis par nos sociétés, l'éducation ... ?

11/10/2012 à 15:10

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012

Elisa a dit : 

nicolas84rmc a dit : 

Oui et je le respecte heureusement ^^ Je poursuis juste mon questionnement.

Naturellement, la sexualité c'est se reproduire pourtant non ?

 Ça  va pas la tête ?..... Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

 HIHIHI t'as raison Elisa Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr


il est bien entendu pour moi que l'on ne sait pas de qui nous pouvons tomber amoureux, femme ou homme, 
d'ou le fait de dire un hétéro peut devenir homo...

un ami à moi est devenu homo juste pour la sexualité, il est amoureux de sa femme tout de même et a deux beaux enfants ...mais pour le sexe, ce sont les hommes "qu'il aime"

11/10/2012 à 17:19

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Elisa a dit : 

Et les femmes elles peuvent pas être bisexuelles Nico? ...........

Moi je crois que l'on est tous bi au départ, et qu'après c'est l'éducation, (religion, tabou générationnel, intelligence) et les hasards de la vie (on ne choisit pas de qui on peut tomber amoureux) ou goût personnel, qui  font que tu pratiques ou pas.
Perso je suis croyante mais pas pratiquante ;)

 Tout pareil ma chérie Kiss

12/10/2012 à 07:14

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

Ambre a dit : 

Elisa a dit : 

Et les femmes elles peuvent pas être bisexuelles Nico? ...........

Moi je crois que l'on est tous bi au départ, et qu'après c'est l'éducation, (religion, tabou générationnel, intelligence) et les hasards de la vie (on ne choisit pas de qui on peut tomber amoureux) ou goût personnel, qui  font que tu pratiques ou pas.
Perso je suis croyante mais pas pratiquante ;)

 Tout pareil ma chérie Kiss

 merci ma bichette.  ;)

12/10/2012 à 07:21

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Eh vous vous liguez contre moi ? lol
12/10/2012 à 07:24

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012

nicolas84rmc a dit : 

Eh vous vous liguez contre moi ? lol

 ben ça fait du bien parfois d'avoir un défouloir............... ;)

merci Nico !

12/10/2012 à 07:52

Venom

Type : Homme
Messages : 718
Membre depuis : 16/09/2012

nicolas84rmc a dit : 



Ma deuxième question peut paraître simple : a quel moment peut on parler de bisexualité et non de curiosité ou "délire" sexuels ?

  A mon avis la curiosité ou le "délire" est subséquent au désir, l'un ne va pas sans l'autre.



15/10/2012 à 17:48

EriChris

Type : Homme
Messages : 115
Membre depuis : 06/10/2012
bon voila je réponds  au risque de me faire huée mdrrrrrrrrrrr
j explique une toute petite chose d abord !!!
j ai commencé ma sexualité a 16ans et demi .... mais avec une femme .......;)
j ai découvert les hommes a 17 ans et demi ....
 mis en sommeil cette " bisexualité" pendant de longues années et redécouvert cette bisexualité depuis environ 4 ans avec  notre plongée dans le libertinage ....
donc voila oui voila je préfère les hommes mais n ai rien contre une femme de temps a autre !!!!
et oui je suis bi même si parfois je n ose pas tout avec une autre  femme de peur de choquer.......... mon coté timide
Mais quelle douceur que de caresser et découvrir une autre femme .....
attention je ne parle pas ici de sentiment je ne pourrais pas tomber amoureuse d une femme  mais ressentir de la tendresse et une complicité oui !!!!

05/11/2012 à 17:24

florestan

Type : Homme
Messages : 2975
Membre depuis : 13/09/2012

Ben oui on et tous bi en faite,

Nico pour ma part je pense que la curiosité se termine quand d'un passage à l'acte de découverte cela deviens de façon pérenne si je peut parler( écrire ainsi) la continuité de la relation avec une

personne du même sexe,

Après de refusai de dire que l'on et bisexuelle c'est de ne pas assumé ça bisexualité et de ne pas vouloir aussi être jugé, tout comme l'homosexualité ça gêne je pense le regard que la famille peut avoir envers toi, ou les autres envers ta famille,

De toute façon c'est notre corps et notre vie, la société change les mœurs aussi, vivons avec notre époque et pas celle de nos parents,

bisou sur ton gland Tongue Out

05/11/2012 à 17:35

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
 je ne pourrais pas tomber amoureuse d une femme ben je ne vois pas pourquoi......pourquoi tu ne pourrais pas ??? 


24/11/2012 à 21:28

lolotte

Type :
Messages : 389
Membre depuis : 01/01/1970

Ambre a dit : 

Elisa a dit : 

Et les femmes elles peuvent pas être bisexuelles Nico? ...........

Moi je crois que l'on est tous bi au départ, et qu'après c'est l'éducation, (religion, tabou générationnel, intelligence) et les hasards de la vie (on ne choisit pas de qui on peut tomber amoureux) ou goût personnel, qui  font que tu pratiques ou pas.
Perso je suis croyante mais pas pratiquante ;)

 Tout pareil ma chérie Kiss

 Les différences entre les animaux et l'homme sont que l'homme en prend son plaisir libre,"quand cela lui pète"Innocent, La procréation, il est sensé être assez intelligent pour la gérerSurprised...il en a les moyens, les animaux d'élevage, ce sont les hommes qui gèrent les accouplements , de plus en plus par insémination , plus rarement par accouplement libre dans un pré ou une porcherie...
Que doit on dire ou penser quand 2 femmes se promènent main dans la main?Smile, le bisous de MarseilleWink?, c'est une déclaration face à tous, Les choix de vivre ensemble (2 hommes ou 2 femmes)  pour les colocations, mais jamais un couple , bizzare hein Embarassed...est ce que cela n'abonde pas  quelque peu à devenir soit homo ou bisexuel ?Wink moi cela ne me concerne peu , même très peu, je sait où je suis sur la grille, mes choix, comme ceux de ces personnes ne me dérange nullement s'ils sont heureux, qu'il y a du consentement...InnocentWink et de l'AMOUR

02/02/2013 à 20:21

almaxel

Type :
Messages : 16
Membre depuis : 01/01/1970
Je pensais être hétéro,mais j'ai répondu à l'annonce d'un couple,et ai pris du plaisir à être caressé par l'homme
09/09/2013 à 10:34

annaherve

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
j'ai un petit avis a la question je connais des vrais bi qu'ils ne peuvent et aiment trop les femmes pour vivre avec un homme mais le fait d'avoir un acte sexuel avec un homme parle plutôt de pulsion sexuel par contre mon meilleur ami que j'ai connue en couple avec deux enfants le parcoure n'est pas le même il a d'abord divorcé proclamé bi et en fait au bout de quelques années devenir complétement gay ne condez pas tout un vrai n'es pas un homo il a juste une libido débordante!!