L'infidélité bénéfique pour un couple ?

21/09/2012 à 12:33

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970
Souvent, l'infidélité est considérée comme un vice. Mais ne peut-elle pas être profitable au couple ? Il arrive un moment où le couple s'essouffle. Le désir de l'autre n'est plus aussi présent. La libido peut en être affectée aussi. Une certaine routine s'installe. Le fait d'être désiré par une autre personne, peut nous redonner confiance, avoir envie de plaire à nouveau à notre partenaire. Cette nouvelle relation peut nous rappeler des sentiments qui auparavant étaient très présents avec notre conjoint. On essaie alors de les retrouver. On a envie de redonner une seconde chance  à notre couple. On essaie de le reconquérir, de retrouver cette complicité des débuts. Notre libido est décuplée et on a envie de lui en faire profiter... Que des points positifs au premier abord. Et je pense que si on arrive à ne pas franchir le cap du sexe, ce genre d'infidélité peut être bénéfique pour le couple.
21/09/2012 à 17:42

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Oui. Et on peut aussi franchir le cap du sexe (comme tu dis) et pour autant construire après un super nouveau couple (repartir sur de nouvelles bases, nouvel amour, etc...)
21/09/2012 à 18:45

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
alors je pose ici l'interrogation que j'ai posée sur l'autre forum car je veux qu'on me réponde.

A savoir,

J'ai une question qui me sort de l'esprit...

Si l'on dit que cela ressoude parfois le couple de tromper.

Est-ce dû à ce sentiment de culpabilité qui vous traverse et qui du coup comme quand on fait du mal à quelqu'un qu'on aime on veut se faire pardonner alors on est tout gentil avec lui...Est-ce le même mécanisme?

Est-ce la culpabilité qui fait se rapprocher les amants et maîtresses de leurs conjoints respectifs en les cocufiant?

Je ne pose ps un regard négatif, j'essaye juste de comprendre, pourquoi cela pourrait donner un nouveau souffle à un couple en jachère.
21/09/2012 à 19:50

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970
L'infidélité pour un couple en jachère peut être une sorte de sonnette d'alarme qui montre à l'autre qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Si on veut que le couple en sorte plus fort, il faut rechercher ce qui a pu amener le partenaire à tromper sa moitié, en tirer des leçons en quelque sorte.L'infidélité n'est jamais la faute d'une seule personne comme le dit la devise du jour "si la femme commet l'adultère, son mari y est pour quelque chose" et vice-versa. Peut être que son mari la délaissait et qu'elle a envie de savoir si elle peut plaire encore. En trompant son homme, elle se rassure puis revient vers son homme pour essayer de faire évoluer la situation et ainsi renforcer son couple.
21/09/2012 à 19:51

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
ok mais tu ne réponds pas à ma question.
21/09/2012 à 20:03

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
Merci Petitefleur, j'ai vu ta réponse ailleurs .

Mais ce que je dis est peut-être un sentiment inconscient, un mécanisme inconscient qui quelque part me paraitrait logique.
21/09/2012 à 20:49

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Lithium... Il y a certainement de la culpabilité (on se rend compte qu'on s'est trompé, qu'on a fait souffrir l'autre, qu'on a fait une grosse bêtise, etc...) - Mais avant tout, je pense beaucoup d'amour. Est-ce qu'on se sent coupable si il n'y a pas d'amour ? Peut - on aimer sans ressentir de la culpabilité ? Je ne pense pas.
21/09/2012 à 21:46

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
obligé de me reconnecter pour te répondre, ça me démange trop.

Ok Ambre mais j'ai l'impression que tu ne comprends pas ma question, je parle dans le sens où cela est bénéfique pour le couple et donc que ce rapprochement du mari cocufié et de sa femme ou l'inverse bien sûr. est du à ce sentiment de culpabilité. C'est ça que je veux comprendre. Si oui ou non
cela vient de là. Parce que dire que à la base , on trompe pour redécouvrir ses sentiments amoureux envers son mari comme le dit petitefleur, désolé je n'y crois pas trop.

Je sais que ce n'est pas bénéfique pour tous les couples mais pour ceux où ça l'est, est-ce cette logique là ? L'être humain n'a pas des mécanismes si compliqués que ça.

21/09/2012 à 22:06

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Ambre a dit :

Lithium... Il y a certainement de la culpabilité (on se rend compte qu'on s'est trompé, qu'on a fait souffrir l'autre, qu'on a fait une grosse bêtise, etc...) - Mais avant tout, je pense beaucoup d'amour. Est-ce qu'on se sent coupable si il n'y a pas d'amour ? Peut - on aimer sans ressentir de la culpabilité ? Je ne pense pas.

et tu penses que toute culpabilité peut être assimilée à de l'amour ?

22/09/2012 à 02:50

Shana

Type : Homme
Messages : 29
Membre depuis : 22/09/2012

Lithium a dit : 

Je sais que ce n'est pas bénéfique pour tous les couples mais pour ceux où ça l'est, est-ce cette logique là ? L'être humain n'a pas des mécanismes si compliqués que ça.

 

Je ne saurais pas apporter de réponse claire et définitive à ta question, tout simplement parce que je pense qu'il n'y en pas. Beaucoup de faits interviennent dans ce mécanisme de culpabilité, et il n'y a pas de modèle commun et unique à tout le monde.

 

Pour certains ça va engendre une réaction (positive) X, pour d'autre une réaction Y, et pour d'autres ça sera encore différent. Chaque apport bénéfique (si on peut dire ça comme ça) sera propre et unique à chaque personne.

 

Cependant, il ne faut pas oublier que nous ne sommes que des bêtes (dans le sens 'être vivant'), avec des besoins, des envies, etc. Certes nous sommes pourvu d'une réactivité cérébrale plus évoluée, mais il n'en reste pas moins que nous restons des bêtes ^^. Attention, je n'ai jamais dit que je cautionnais l'infidélité, et qu'il fallait y avoir recours hein, qu'on soit d'accord :)

22/09/2012 à 08:57

Petitefleur69

Type :
Messages : 159
Membre depuis : 01/01/1970

Lithium a dit :

Parce que dire que à la base , on trompe pour redécouvrir ses sentiments amoureux envers son mari comme le dit petitefleur, désolé je n'y crois pas trop.


A la base, quand je me suis rapproché de cet homme, mon intention n'était pas de retrouver des sentiments amoureux mais juste pour m'amuser, pimenter ma vie qui commence à tourner en rond. Ce n'est qu'après que j'ai redécouvert ces sentiments et que je me suis dis que je serais bien capable de les retrouver à nouveau avec mon compagnon si j'essayais de jouer aussi avec lui, de faire comme si c'était la première fois qu'on se voyait.

22/09/2012 à 09:47

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1256
Membre depuis : 15/09/2012

damejessica a dit :

Ambre a dit :

Lithium... Il y a certainement de la culpabilité (on se rend compte qu'on s'est trompé, qu'on a fait souffrir l'autre, qu'on a fait une grosse bêtise, etc...) - Mais avant tout, je pense beaucoup d'amour. Est-ce qu'on se sent coupable si il n'y a pas d'amour ? Peut - on aimer sans ressentir de la culpabilité ? Je ne pense pas.

et tu penses que toute culpabilité peut être assimilée à de l'amour ?

Pas du tout. Il y a aussi sa propre morale qui fait que nous pouvons nous sentir coupable.

22/09/2012 à 18:48

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
merci Brigitte, cette fichue culpabilité !!! il est vrai que je viens d'une famille ou la morale est de rigueur !!!
22/09/2012 à 21:26

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970

damejessica a dit :

merci Brigitte, cette fichue culpabilité !!! il est vrai que je viens d'une famille ou la morale est de rigueur !!!

Avoir une morale et pouvoir ressentir de la culpabilité n'est pas négatif globalement.

 

Celui qui n'en ressent pas me fait plus peur que le contraire.

22/09/2012 à 21:47

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Est ce être infidèle si cela est dans un but de pimenter le couple ? Aprés certaines infidélités sont bénéfiques car elles peuvent dire à l'un des conjoints : "je ne suis pas acquis(e) à toi pour le restant de tes jours, prouve moi encore que tu souhaite me garder pour toi car j'ai besoin d'être désirée et me sentir nécessaire :)".

22/09/2012 à 21:47

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
Comment s'appelle ce sentiment qui fait que par exemple quand  on aime deux personnes et lorsque

on se  dispute avec l'une, on se rapproche de l'autre?

Est-ce un sentiment ou un mécanisme.  Est- ce de l'amour?
23/09/2012 à 21:47

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Comment s'appelle ce sentiment qui fait que par exemple quand  on aime deux personnes et lorsque on se  dispute avec l'une, on se rapproche de l'autre?  Est-ce un sentiment ou un mécanisme.  Est- ce de l'amour?Peut être un sentiment ....de peur
pour de manquer d'amour ou d'être oublié ou délaissé(e)...
une peur de manquer de pouvoir de séduction..
une peur de ne plus être vu(e) ou entendu(e)
et au final peut être cela sert-il à se rassurer....



23/09/2012 à 22:30

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
@SophieCool:  merci.  Ta réponse est logique, il semble que ce soit bien de la peur.

J'aurais du pouvoir l'identifier mais je n'arrivais plus à réfléchir. C'est l'instinct de survie en fait.
24/09/2012 à 04:46

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
c'est pas sur hein, faut que les autres répondent....
peut être suis à côté de la plaque...Embarassed
24/09/2012 à 12:47

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Mode nico psychologue ON

Cela s'apparente à une ancienne peur de l'enfant d'être abandonner par sa mère. Vous savez cette première peur (non personne ne s'en souvient) que l'on a tous eu quand on est abandonné la première fois et que l'on se dit que peut être maman nous a oublié. Puis cela se répète encore et encore ...

C'est ancré en nous, on a besoin de certitudes, d'amour et savoir encore et encore qu'on ne nous sommes pas rejetés.

Mode nico psychologue OFF ^^