Comment peut-on prouver la violence psychologique

20/11/2012 à 20:54

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
Bonsoir à tous,

Je lance un sujet sur la violence psychologique. J'ai été voir une avocate qui me conseille d'avoir des témoignages et un certificat médical attestant ce que j'ai subis.


D'après sa réponse, j'en déduis qu'il est plus facile de prouver la violence physique ( coups et blessures ) que la violence psychologique.

Pour ma part, c'est une étape essentielle à ma reconstruction. Le procès est une étape à franchir, pour que j'envisage l'avenir sereinement.

J'ai besoin de témoignage et d'aide de personnes ayant intenté un procès à un Pervers Manipulateur.


Merci à tous
20/11/2012 à 21:06

popo

Type : Homme
Messages : 2331
Membre depuis : 10/09/2012
Désolé Fiofio, je peux rien pour toi mais c'est clair que ça doit pas être évident de prouver qu'une personne est perverse et manipulatrice car ce doit être souvent oral les attaques et espacées qui plus est. Je te souhaite de tout coeur que tu arrives enfin au bonheur auquel tu as droit et te fais plein de bisous.
20/11/2012 à 23:06

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012
Fiona, je suis en cours de procédure...c'est très difficile, tu dois trouver des témoignages de personnes qui ont pu voir, entendre, noter des choses anormales, ta psy peut te faire un courrier sur ta demande, tes voisins s'ils ont entendus, des proches qui ont remarqué un changement de comportement, des collègues de travail...

il faudra aussi faire prouver que tu est psychologiquement abîmée par un comportement des violents de ce type, les femmes victimes de ce genre de violences se ressemble au même titre que leurs agresseurs, mais c'est un long combat, de plus il n'y a pas d'intitulé de plainte pour les violences verbales, pour l'instant pour ma part, 3 plaintes, harcèlement et violences, mais mais pour les violences verbales, à croire que pour la justice on à le droit d'humilier, insulter, casser, enfermer les gens dans une peur atroce c'est pas grave, mais les dégâts, ils sont incommensurables, ça bouffe de l'intérieur si ça dure...

enfin courage et joins moi en mp si tu veux...

Je suis allée seule à la première audience car démontée et mal conseillée, fait toi aider et préparer surtout, c'est dur...

courage, bisous
21/11/2012 à 07:58

Elisa

Type : Femme
Messages : 1497
Membre depuis : 13/09/2012
Il doit bien avoir une ou plusieurs assos pour guider les personnes victimes de violences psy ?.........
21/11/2012 à 08:14

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Elisa a dit : 

Il doit bien avoir une ou plusieurs assos pour guider les personnes victimes de violences psy ?.........

 Oui mais c'est insuffisant.

Je connais quelqu'un expert en la matière (proche de Brigitte). Je vais essayer de t'aider Fiona.

21/11/2012 à 09:55

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Elisa a dit : 

Il doit bien avoir une ou plusieurs assos pour guider les personnes victimes de violences psy ?.........

 oui dans les asso écoute, conseil, psy, ils m'ont mise en contact avec une avocate spécialisée dans les violences de ce type, elle posera les bonne question et à une bonne connaissance du sujet, c'est important ça aussi ...

21/11/2012 à 19:25

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
Merci à tous pour vos réponses. Je le fais, je me rends que cette histoire m'a détruite intérieurement, j'ai de la chance d'avoir un psychologue qui pratique également de la psychanalyse. Chaque rêve ou cauchemar a un rapport avec le passé.

@ Dj je m'en doute, lorsque l'avocate m'a parlé de preuve c'est difficile à prouver lorsque tu as été isolée. J'étais loin de mes amies. Lui avait les siens pour l'entourer. Mon calvaire je l'ai enduré seule, j'ai menti à beaucoup de personne sauf qu'on je trouvais le moyen de venir témoigner sur le forum ou en mp avec Ambre.

@ Ambre, merci pour ton aide.

J'en reparlerai avec mon psy, que je vois lundi après midi, il est expert judiciaire auprès du TGI de Toulon et je vais me tourner vers une association. Il faut que je trouve une à Aix en Provence.
21/11/2012 à 21:11

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Fiona a dit : 

Merci à tous pour vos réponses. Je le fais, je me rends que cette histoire m'a détruite intérieurement, j'ai de la chance d'avoir un psychologue qui pratique également de la psychanalyse. Chaque rêve ou cauchemar a un rapport avec le passé.

@ Dj je m'en doute, lorsque l'avocate m'a parlé de preuve c'est difficile à prouver lorsque tu as été isolée. J'étais loin de mes amies. Lui avait les siens pour l'entourer. Mon calvaire je l'ai enduré seule, j'ai menti à beaucoup de personne sauf qu'on je trouvais le moyen de venir témoigner sur le forum ou en mp avec Ambre.

@ Ambre, merci pour ton aide.

J'en reparlerai avec mon psy, que je vois lundi après midi, il est expert judiciaire auprès du TGI de Toulon et je vais me tourner vers une association. Il faut que je trouve une à Aix en Provence.

 De rien vraiment et je suis toujours là.

25/11/2012 à 21:30

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
Demain je vois mon psy, je lui parlerai de ma décision et de la démarche que je vais entreprendre.

@ Dj : la violence psychologique relève de quel juridiction du tribunal correctionnel ?
25/11/2012 à 21:42

damejessica

Type : Femme
Messages : 3203
Membre depuis : 12/09/2012

Fiona a dit : 

Demain je vois mon psy, je lui parlerai de ma décision et de la démarche que je vais entreprendre.

@ Dj : la violence psychologique relève de quel juridiction du tribunal correctionnel ?

 je comprend pas ta question
nous on a eu un rendez vous en audience avec le délégué du procureur pour lui donner une peine qu'il à refusée...ensuite le type à dit qu'il serait donc jugé et poursuivi devant le tribunal correctionnel...j'attend la convocation pour l'instant :/

26/11/2012 à 06:30

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970

Fiona a dit : 

Demain je vois mon psy, je lui parlerai de ma décision et de la démarche que je vais entreprendre.

@ Dj : la violence psychologique relève de quel juridiction du tribunal correctionnel ?

 La ou se sont passés les faits ? Non ?

26/11/2012 à 18:36

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012
@ Ambre et Dj je ne sais plus si c'est pas rapport au domicile de la victime puis je voulais savoir si ça relevait du pénal ou du civil. ( TGI, Tribunal correctionnel ...)

J'ai vu le psychologue qui comprends ma démarche et me dit que c'est difficile à prouver, puisque la justice attend des faits mais ne remet pas en cause ma démarche. Je pense qu'il a peur que j'idéalise et que les choses ne se passent pas comme prévue.
Après la séance, je lui ai dis, il serait temps que le législateur intervienne, autant pour les coups et blessures, on peut le prouver mais lorsqu'il s'agit de violence psychologique qui se passe le plus souvent à huit clos. Que peut-on apporter comme preuve ?

Cela se résume à la parole de l'un contre celle de l'autre.

26/11/2012 à 18:41

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
http://www.terrafemina.com/societe/france/articles/1442-une-loi-pour-lutter-contre-la-violence-psychologique-.html

Voilà ce que j'ai trouvé sur le net pour toi. Et çà relève du pénal.
26/11/2012 à 20:37

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

Ambre a dit : 

http://www.terrafemina.com/societe/france/articles/1442-une-loi-pour-lutter-contre-la-violence-psychologique-.html

Voilà ce que j'ai trouvé sur le net pour toi. Et çà relève du pénal.

 Merci Ambre. Le plus dur est de chercher des preuves dont les témoignages de proche, en sachant que j'étais isolée.

La phrase qui me fait peur, c'est le refus des plaintes en Province.

Faut que je vois ça de près avec une association.


26/11/2012 à 20:38

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

Ambre a dit : 

Fiona a dit : 

Demain je vois mon psy, je lui parlerai de ma décision et de la démarche que je vais entreprendre.

@ Dj : la violence psychologique relève de quel juridiction du tribunal correctionnel ?

 La ou se sont passés les faits ? Non ?

 Tu penses que ce serait au tribunal de St Brieuc ?

26/11/2012 à 20:39

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

Ambre a dit : 

Fiona a dit : 

Demain je vois mon psy, je lui parlerai de ma décision et de la démarche que je vais entreprendre.

@ Dj : la violence psychologique relève de quel juridiction du tribunal correctionnel ?

 La ou se sont passés les faits ? Non ?

  Donc au tribunal de St Brieuc ?

26/11/2012 à 22:00

Ambre

Type :
Messages : 3001
Membre depuis : 01/01/1970
Je pense que c'est toi qui a raison. Plutôt là ou tu vis actuellement. Autrement dit, la juridiction de la "victime". Mais renseignes-toi. Je ne veux pas te dire de bêtise.
27/11/2012 à 20:18

Fiona

Type : Femme
Messages : 451
Membre depuis : 12/09/2012

Ambre a dit : 

Je pense que c'est toi qui a raison. Plutôt là ou tu vis actuellement. Autrement dit, la juridiction de la "victime". Mais renseignes-toi. Je ne veux pas te dire de bêtise.

 
C'est ce que j'avais retenu de mes études de droit lointain. Je vais me renseigner faut que je contacte une association et que je passe par leur avocat

27/11/2012 à 22:07

jeannot

Type : Homme
Messages : 72
Membre depuis : 13/09/2012
http://lci.tf1.fr/france/societe/2010-06/la-loi-contre-les-violences-conjugales-definitivement-adoptee-5900996.html
27/11/2012 à 22:09

jeannot

Type : Homme
Messages : 72
Membre depuis : 13/09/2012
http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/texte-vote/loi-du-9-juillet-2010-relative-aux-violences-faites-specifiquement-aux-femmes-aux-violences-au-sein-couples-aux-incidences-ces-dernieres-enfants.html


T'as raison Fiofio elles sont lointaines tes études de droit