Anticiper les diffciultés

16/09/2012 à 23:13

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
Et bien je me demande, quelles sont les difficultés auxquelles vous avez du faire face en tant que parents et que vous n'avez pu anticiper?
17/09/2012 à 18:08

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
La dislexie d'un de mes enfants, et avec qui nous avons rencontré à l'époque une professionnelle.

Jamais, plus jamais de problème avec, au contraite de très bonnes notes en français.

Par contre pour anticiper les problèmes avec les jeunes, je crois que le meilleur moyen est de les écouter, de partager un max avec eux. Pour autant qu'ils le souhaitent bien sûr. Oser parler de tout et éviter de les taboutiser...

Si possible éviter d'être dans la critique avec eux, mais plus dans le partage et la discussion.
Se voir critiqués les ferment comme une huitre.

Les Jeunes nous apprennent beaucoup de choses. De celles que l'on a mises de côté car oubliées à cause des occupations journalières, et surtout de celles de l'avenir car ils nous ouvrent les yeux sur des choses qu'ils savent...déjà. Ils ont un regard pour demain que nous "je" n'avons pas.

17/09/2012 à 21:06

nicolas84rmc

Type : Homme
Messages : 1006
Membre depuis : 13/09/2012
Je ne suis pas encore parent mais chaque jour je me dis que je ne dois pas oublier que j'ai été un enfant. Et c'est parce que je me le dis que je m'adapte toujours à la personne à qui je parle. Aucun problème n'est anodin, aucune réflexion plus importante qu'une "adulte". J'apporte la même attention à chaque personne. C'est logique mais quand on est adulte on a tendance à relativiser tous les soucis des "jeunes".
18/09/2012 à 21:51

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
la manipulation d'une de ses "amie"

mon pauvre petit de 14 ans a été victime des manipulations d'une jeune fille de 16 ans.
Il s'est coupé de ses amis, et il a même coupé la communication avec moi pendant un temps, alors que depuis ses deux ans on a toujours énormément parlé (enfant précoce)

on a vécu une crise, et on s'en est sorti, malheureusement pour lui il est très blessé mais bon, ça fait partie de la vie, il saura se méfier par la suite (j'espère)
comme dit Florina :
"le meilleur moyen est de les écouter, de partager un max avec eux. Pour autant qu'ils le souhaitent bien sûr. Oser parler de tout et éviter de les taboutiser..."

je rajouterai : leur montrer et leur dire qu'on les aime et leur montrer qu'ils peuvent avoir confiance en nous et que nous serons toujours là pour eux !


Malheureusement Lithium, malgré toutes les volontés du monde on ne peut pas tout anticiper.... les "mamans aux supers pouvoirs" ça n'existe pas et nous savons tous qu'il n'existe pas de guide.

Parler, observer, aimer et écouter seront les meilleurs atouts je pense.

Des fois il faut accepter de régler les problèmes lorsqu'ils arrivent ........

Nicolas, je ne sais pas si le adultes relativisent les soucis des jeunes, certains oui, mais je pense que ça dépend de l'éducation de cet adulte, de leur vécu et je peux t'assurer que beaucoup d'adultes essaient de comprendre et de faire attention à leurs jeunes.
Regarde Lithium, elle pose la question de l'anticipation je trouve ça très beau, je la vois mal relativiser les paroles soucieuses de son ou ses enfants....



18/09/2012 à 21:57

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
je vous remercie de partager votre expérience, je participerai dès que les tuyaux s'ouvriront un peu plus.
19/09/2012 à 17:03

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
disons que je pense que quand on est adulte, arrivé à un certain âge, c'est vrai que l'on pourrait oublier à quel point nous sommes touché par le regard des autres et comme le dit Stephy ce genre de traumatisme qu'a vécu ton fils , je suis sûr le rendra méfiant pour plus tard dans ses relations avec autrui et peut-être avec les femmes.

Je suis totalement d'accord avec vous quand vous dites qu'il faut être à l'écoute,analyser etc...bref j'ai l'impression que quelque part c'est comme si l'on parlait d'un couple sauf que la la relation est à vie, c'est sûrement la seule.

J'avais entendu une fois quelqu'un dire , le job le plus difficile dans la vie, c'est d'éduquer ses enfants.

Vous me le confirmez?
19/09/2012 à 17:57

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
bien sur Lithium,
c'est le "métier" le plus difficile quand on veut le faire bien MAIS C'EST LE PLUS BEAU !!! ....

Pour ce qui est d'être marqué est méfiant, je ne trouve pas que c'est un problème... c'est grandir
et puis ne dis t on pas que les seuls dangers sont ceux que l'on ne connait pas ?
Peux tu empêcher les blessures ? non ! eh bien il faut accepter d'avoir des cicatrices.... 

tout ce que nous vivons nous aide à grandir que ce soit du bon ou du mauvais.

Dans ma vie j'ai eu de gros problèmes, mais si j'en avais le pouvoir je ne changerai RIEN !
Ca m'a permis d'être qui je suis et suis super contente de mon métier passionnant de maman !

j'ai l'impression que quelque part c'est comme si l'on parlait d'un couple sauf que la la relation est à vie, c'est sûrement la seule.
Je ne sais pas ce qu'en penserait Florina, mais  non, ce n'est pas un couple, (sauf par définition puis-ce-que "deux" ). 
perso je ne trouve pas de terme sauf le mot "Maman" ou plus beau encore "enfant" associés mais en même temps dissociables.

Oui, je suis ok avec toi quand tu dis que la relation est à vie par le lien, l'amour et l'engagement de tout faire pour son enfant,
mais en même temps petit deviendra grand et restant d'une même famille, il arrive un moment ou l'enfant crée la sienne et la, la maman prend une autre place. (on est préparé à perdre ses parents mais jamais à perdre un enfant)

Mon fils me dit souvent "si tu savais comme je t'aime"
et moi je lui répond "toi, tu comprendras comme je t'aime quand tu auras ton enfant"

Ces discussions me rappellent une amie qui voulait attendre d'être sûre de pouvoir être une bonne maman avant de faire son bébé.
La petite est arrivée quand elle l'a voulu, sans demander l'autorisation.
Maintenant mon amie se demande pourquoi elle se posait autant de questions tellement elle est maman en toute simplicité et avec brio ! 

J'espère que mes réponses te satisferont , désolée si je me suis éparpillée, mais mon fils c'est ma passion du coup .......je parle, je parle........ 


19/09/2012 à 19:35

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
Je suis d'accord avec toi que les blessures forgent et que finalement cette première mauvaise

expérience le rendra moins naïf quant à la malice humaine.

Après j'aime quand tu dis que maman est un métier!!! C'est quand que cela va être reconnu comme

tel et que les femmes auront un salaire en exerçant le métier de maman! Si elles le choisissent,

pourquoi pas !!!

Ton fils c'est ta passion, mais tu vas avoir mal à en crever quand il partira dis donc!
19/09/2012 à 19:53

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
c'est ce qu'il me dit Wink

mais je sais que j'aurais réussi son éducation lorsqu'il se sera envolé du nid.

tu as des enfants ? si tu me permet la question, sinon contente toi de ne pas répondre c'est pas grave
19/09/2012 à 21:06

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
non , je n'ai pas encore d'enfants mais j'aimerais en avoir dans pas trop d'années si c'est possible.
19/09/2012 à 21:17

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
cool tu verras c'est super !
19/09/2012 à 21:20

Lithium

Type :
Messages : 351
Membre depuis : 01/01/1970
si je le vis comme toi, je l'espère en tout cas.
21/09/2012 à 15:46

Florina

Type : Femme
Messages : 285
Membre depuis : 13/09/2012
Je réalise encore une fois Lithium que ce sont les enfants qui m'ont appris à les éduquer.

Il est clair qu'il y a des choses que j'ai apprises de mes éducateurs, qui me sont restées et que je leur ai partagées.

Il est clair également que la façon dont "eux" les percevraient, du moins les recevaient était différente, de ce fait, je ne pouvais leur imposer mes propres acquis, mais les leur partager, ils les ont gardés à ce jour. Et les ont paufinés à leur manière et tel qu'ils le conçoivent.

Je pense qu'essayer de donner le meilleur de soi à son enfant est déjà une bonne part du parent. Un enfant n'est pas fait que d'éducation. Il est fait de ce qu'il est aussi et surtout. Et ce qu'ils sont montrent aussi au parent comment agir avec eux.

Je crois qu'aucun être ne nait parent. Nous apprenons à le devenir avec l'enfant.




21/09/2012 à 16:48

stephyduclos

Type : Femme
Messages : 4556
Membre depuis : 18/09/2012
Je crois qu'aucun être ne nait parent. Nous apprenons à le devenir avec l'enfant. on ne peut plus juste