22 ans toujours puceau un soucis?

24/06/2015 à 16:55

brodsky

Type :
Messages : 6
Membre depuis : 01/01/1970
Bon j'aime pas trop parler de moi mais je me lance j'ai 22 ans et je n'ai jamais fait l'amour il faut avouer que je n'ai jamais vraiment chercher l'amour vraiment ayant etait décu par les femmes plus jeune (j'ai toujours rechercher un relation sérieuse mais les filles non). Je suis tellement sensible que j'avais laisser tomber l'idée d'etre un jour avec une fille sachant que j'allais surement etre larguée un jour...
Mais voila j'ai décidé de me prendre en main et de tenter de trouver l'amour sur des sites de rencontres etant vraiment timide j'ai rencontré une personne je lui est dis que j'etais puceau elle m'a dit que cela n'etait pas un probleme mais pour cela en est un.J'ai honte de mon corp je suis poilu et je déteste ça du coup j'ai peur que si jamais je le fais avec la personne elle soit déçu et je me bloque moi meme par la meme occassion ... que faire ?

(j’espère que le sujet n'es pas hors sujet)
24/06/2015 à 17:48

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

Bonjour Brodsky,

Je crois qu'il vaut mieux faire connaissance et permettre à une femme d'être séduite que de lui dire d'emblée "Je suis puceau", ce qui pourrait laisser entendre que vous ne seriez qu'à la recherche d'un plan Q.

Surtout quand on a des complexes, entrer dans une vraie relation où le charnel s'exprimera sous l'effet d'un désir mutuel est toujours mieux, à mon sens.
Il est toujours possible d'être déçu. Mais si on ne court pas ce risque, jamais on ne peut être agréablement surpris !
Peut-être qu'il faudrait commencer par vous accepter tel que vous êtes avec vos poils (et si vraiment ce détail vous gêne, faites un tour chez une esthéticienne).
Et puis, quand vous aurez trouvé la perle rare et que vous vous ferez des mamours, glissez-lui à l'oreille, "C'est ma première fois, je suis ému"... plutôt que "je suis puceau" (terme assez péjoratif et réducteur). Wink

24/06/2015 à 18:16

brodsky

Type :
Messages : 6
Membre depuis : 01/01/1970
disons que je lui est déjà dis mais au bout d'un certain temps dans notre découverte mutuel sur le net et je lui est bien fait comprendre que voila je ne chercher pas de plan q j'accorde d'ailleur assez d'importance a ma premiere fois si possible avec la bonne personne ... j'avais peur que en cachant ce détail cela allait tout gâcher le jour J , sachant que je n'arrive pas a mentir du coup voila ...
Ce qui me fais peur c'est qu'elle a surtout de l'expérience et que pour etre satisfaite elle a besoin de beaucoup ....
24/06/2015 à 18:43

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

brodsky a dit : 

disons que je lui est déjà dis mais au bout d'un certain temps dans notre découverte mutuel sur le net et je lui est bien fait comprendre que voila je ne chercher pas de plan q j'accorde d'ailleur assez d'importance a ma premiere fois si possible avec la bonne personne ... j'avais peur que en cachant ce détail cela allait tout gâcher le jour J , sachant que je n'arrive pas a mentir du coup voila ...
Ce qui me fais peur c'est qu'elle a surtout de l'expérience et que pour etre satisfaite elle a besoin de beaucoup ....

 Quand on est réellement attirée par un homme, dans un premier rapport, on ne cherche pas la performance (encore moins quand on sait que le partenaire en est à sa première fois !). Qu'elle ait de l'expérience lui permettra de vous initier en douceur. No stress !
De toute façon, le slow-sex est très en vogue. Il faut penser Sensualité, lenteur et tendresse, surtout pas performance.  Wink

Et surtout, en cas de perte d'érection, on décompresse, on s'amuse, et on attend que ça revienne gentiment. Invitez l'humour dans vos ébats.

24/06/2015 à 19:41

Agueev

Type :
Messages : 32
Membre depuis : 01/01/1970

brodsky a dit : 

Bon j'aime pas trop parler de moi mais je me lance j'ai 22 ans et je n'ai jamais fait l'amour il faut avouer que je n'ai jamais vraiment chercher l'amour vraiment ayant etait décu par les femmes plus jeune (j'ai toujours rechercher un relation sérieuse mais les filles non). Je suis tellement sensible que j'avais laisser tomber l'idée d'etre un jour avec une fille sachant que j'allais surement etre larguée un jour...
Mais voila j'ai décidé de me prendre en main et de tenter de trouver l'amour sur des sites de rencontres etant vraiment timide j'ai rencontré une personne je lui est dis que j'etais puceau elle m'a dit que cela n'etait pas un probleme mais pour cela en est un.J'ai honte de mon corp je suis poilu et je déteste ça du coup j'ai peur que si jamais je le fais avec la personne elle soit déçu et je me bloque moi meme par la meme occassion ... que faire ?

(j’espère que le sujet n'es pas hors sujet)

Bonjour Brodsky,

Pour ma part j'avais plus de 22 ans la première fois que j'ai fait l'amour avec une femme.
Je suis donc bien placé pour vous dire que ça n'a rien d'anormal.  

En vous lisant j'ai l'impression que vous mettez d'emblée la barre haut : une relation sérieuse, trouver l'amour, pas de plan Q.
On peut trouver l'amour, mais rarement en le cherchant... mieux vaut laisser la place à toutes les possibilités que t'offrent la rencontre avec une nouvelle personne. Vous pouvez très bien rencontrer une femme touchée par votre sensibilité et qui aura envie de vous accompagner dans cette découverte de l'amour charnel, sans pour autant que cela débouche sur une histoire "serieuse". 

24/06/2015 à 19:49

Agueev

Type :
Messages : 32
Membre depuis : 01/01/1970

Parvati a dit : 

brodsky a dit : 

disons que je lui est déjà dis mais au bout d'un certain temps dans notre découverte mutuel sur le net et je lui est bien fait comprendre que voila je ne chercher pas de plan q j'accorde d'ailleur assez d'importance a ma premiere fois si possible avec la bonne personne ... j'avais peur que en cachant ce détail cela allait tout gâcher le jour J , sachant que je n'arrive pas a mentir du coup voila ...
Ce qui me fais peur c'est qu'elle a surtout de l'expérience et que pour etre satisfaite elle a besoin de beaucoup ....

 Quand on est réellement attirée par un homme, dans un premier rapport, on ne cherche pas la performance (encore moins quand on sait que le partenaire en est à sa première fois !). Qu'elle ait de l'expérience lui permettra de vous initier en douceur. No stress !
De toute façon, le slow-sex est très en vogue. Il faut penser Sensualité, lenteur et tendresse, surtout pas performance.  Wink

Et surtout, en cas de perte d'érection, on décompresse, on s'amuse, et on attend que ça revienne gentiment. Invitez l'humour dans vos ébats.

 
Tout à fait d'accord avec Parvati, une partenaire d'éxperience est un avantage.

Mes premières fois j'avais du mal à avoir une érection. Avec du temps et la patience de ma partenaire ça a fini par bien se passer. Et c'était une femme ayant eu beaucoup d'autres amants, y compris des plus grands, plus beaux et mieux membrés que moi ! Comme quoi ! Avec votre sensibilité vous choisirez certainement une partenaire qui saura accepter de prendre le temps de vous initier en douceur.



25/06/2015 à 03:37

brodsky

Type :
Messages : 6
Membre depuis : 01/01/1970

Agueev a dit : 

 

Bonjour Brodsky,

Pour ma part j'avais plus de 22 ans la première fois que j'ai fait l'amour avec une femme.
Je suis donc bien placé pour vous dire que ça n'a rien d'anormal.  

En vous lisant j'ai l'impression que vous mettez d'emblée la barre haut : une relation sérieuse, trouver l'amour, pas de plan Q.
On peut trouver l'amour, mais rarement en le cherchant... mieux vaut laisser la place à toutes les possibilités que t'offrent la rencontre avec une nouvelle personne. Vous pouvez très bien rencontrer une femme touchée par votre sensibilité et qui aura envie de vous accompagner dans cette découverte de l'amour charnel, sans pour autant que cela débouche sur une histoire "serieuse". 

 Je ne sais pas si je met la barre haute mais je pense que je suis tellement sensible que je supporterai pas une rupture je m'attache vite au gens surement trop vite 

25/06/2015 à 07:00

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

brodsky a dit : 

Agueev a dit : 

 

Bonjour Brodsky,

Pour ma part j'avais plus de 22 ans la première fois que j'ai fait l'amour avec une femme.
Je suis donc bien placé pour vous dire que ça n'a rien d'anormal.  

En vous lisant j'ai l'impression que vous mettez d'emblée la barre haut : une relation sérieuse, trouver l'amour, pas de plan Q.
On peut trouver l'amour, mais rarement en le cherchant... mieux vaut laisser la place à toutes les possibilités que t'offrent la rencontre avec une nouvelle personne. Vous pouvez très bien rencontrer une femme touchée par votre sensibilité et qui aura envie de vous accompagner dans cette découverte de l'amour charnel, sans pour autant que cela débouche sur une histoire "serieuse". 

 Je ne sais pas si je met la barre haute mais je pense que je suis tellement sensible que je supporterai pas une rupture je m'attache vite au gens surement trop vite 

 Je crois effectivement qu'il y a un petit travail à faire de ce côté là, pour gagner en assurance et oser...

Déjà, parce qu'en redoutant "le pire" on l'attire... (forcément, ça joue sur notre mental, nos expressions, nos mimiques, nos comportements...). En plus, on tombe plus facilement entre les mains de manipulateurs /trices qui flairent la dépendance affective...

Ensuite parce qu'il y a de belles choses à vivre dans toute relation, même éphémère. Il faut prendre ce que la vie nous apporte et savoir l'apprécier à sa juste valeur. Il y a des histoires légères très agréables et vivifiantes, et des histoires sérieuses qui plombent le moral, qui sont compliquées. Bref, quand on rencontre quelqu'un, on ne sait jamais comment ça va évoluer, mais on y trouve en partie ce qu'on y injecte et il y a toujours moyen d'en retirer du positif. Ça dépend beaucoup de l'état d'esprit avec lequel on aborde la rencontre.

25/06/2015 à 09:42

brodsky

Type :
Messages : 6
Membre depuis : 01/01/1970
Je vis dans un monde qui n'existe pas peut etre mais pour moi on aime qu'une personne dans la vie, et oui je pense être en dépendances affectives voila pourquoi j'ai jamais essayer de me mettre avec quelqu'un ... Comment reconnait t'on une manipulatrices?
25/06/2015 à 09:51

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

brodsky a dit : 

Je vis dans un monde qui n'existe pas peut etre mais pour moi on aime qu'une personne dans la vie, et oui je pense être en dépendances affectives voila pourquoi j'ai jamais essayer de me mettre avec quelqu'un ... Comment reconnait t'on une manipulatrices?

 Vous ne reconnaîtrez pas une manipulatrice en restant dans cet état d'esprit... Vous risquez juste de souffrir beaucoup, vraiment beaucoup (or c'est justement ce que vous dites vouloir éviter).
Ce serait bien d'en parler avec un thérapeute pour comprendre pourquoi tout cela vous effraie autant et le pourquoi de cette idéalisation de l'amour unique (celui que jamais on ne peut atteindre, parce que oui, il n'existe pas : ce qui est peut-être une manière inconsciente de se refuser le bonheur...).

25/06/2015 à 10:03

brodsky

Type :
Messages : 6
Membre depuis : 01/01/1970
Vous me conseillez donc de voir un thérapeute avant le début d'une relation je sais que je vais souffrir en plus voila pourquoi je n'ai jamais vraiment chercher avant ... Une thérapeute dans quel domaine?
25/06/2015 à 10:14

Parvati

Type :
Messages : 743
Membre depuis : 01/01/1970

brodsky a dit : 

Vous me conseillez donc de voir un thérapeute avant le début d'une relation je sais que je vais souffrir en plus voila pourquoi je n'ai jamais vraiment chercher avant ... Une thérapeute dans quel domaine?

 Brodsky : vous allez probablement souffrir un jour, pas forcément beaucoup, comme depuis que vous êtes au monde, y a des hauts, y a des bas. Mais vous allez AUSSI être très très heureux, dès lors que vous accepterez l'idée de pouvoir être déçu, un jour... Et si vous pouvez vivre au présent, pas en fonction d'un avenir que vous imaginez affreux par avance si vous ne tombez pas sur "l'amour de votre vie".

Un psychothérapeute, ce serait cool je crois, pour quelques entretiens avec une personne de confiance qui saurait vous aider à y voir plus clair et à développer plus d'assurance. Croyez-moi, les relations de couple, c'est pas du tout cuit, c'est pas toujours simple, même avec des gens très chouettes et au départ très amoureux. Et si vous êtes trop vulnérable, vous allez enchaîner des années de galères affectives. Vous pouvez éventuellement faire un tour sur ConsultOnline pour un entretien téléphonique.Wink

25/06/2015 à 20:33

Brigitte

Type : Femme
Messages : 1251
Membre depuis : 15/09/2012

brodsky a dit : 

Bon j'aime pas trop parler de moi mais je me lance j'ai 22 ans et je n'ai jamais fait l'amour il faut avouer que je n'ai jamais vraiment chercher l'amour vraiment ayant etait décu par les femmes plus jeune (j'ai toujours rechercher un relation sérieuse mais les filles non). Je suis tellement sensible que j'avais laisser tomber l'idée d'etre un jour avec une fille sachant que j'allais surement etre larguée un jour...
Mais voila j'ai décidé de me prendre en main et de tenter de trouver l'amour sur des sites de rencontres etant vraiment timide j'ai rencontré une personne je lui est dis que j'etais puceau elle m'a dit que cela n'etait pas un probleme mais pour cela en est un.J'ai honte de mon corp je suis poilu et je déteste ça du coup j'ai peur que si jamais je le fais avec la personne elle soit déçu et je me bloque moi meme par la meme occassion ... que faire ?

(j’espère que le sujet n'es pas hors sujet)

 

Non bien sûr, vous n’êtes pas hors sujet. Mais vous êtes négatif. Au fond, cette femme est partante mais déjà, vous êtes en train de penser qu’elle sera déçue parce que ci, parce que ça... La rencontre avec l’autre est une prise de risque tout comme la vie. Mais si on ne prend jamais de risques, on reste sur place et on meurt sans avoir vécu. Vous imaginez bien que j’ai eu des échecs, comme tout le monde mais au fur et à mesure on apprend à se connaître et on se met de moins en moins dans des situations d’échecs. Alors acceptez une première relation, ce ne sera sans doute pas une performance digne des jeux olympiques mais cela vous permettra d’aller vers l’avant.

Brigitte  
28/08/2015 à 17:48

Renedu33

Type :
Messages : 23
Membre depuis : 01/01/1970
Bonsoir,

Brodsky, votre cas me parle forcément. Je retrouve beaucoup de choses dans votre problématique : "je suis très sensible...", Je m'attache trop vite...", "la peur d'être déçu...". Je connais tout cela. Effectivement, tous ces paramètres peuvent constituer un réel handicap qui paralyse toute volonté d'action.
Si vous jetez un coup d'oeil sur mon fil sur le sujet, vous comprendrez pourquoi je peux vous parler du sujet en toute connaissance. La tentation de "laisser courir" ou de croire que l'on pourra gérer et maitriser la situation seul est une erreur. Là encore, j'ai eu la naïveté de penser qu'en faisant l'un ou l'autre, j'arriverais à surmonter l'obstacle. La réponse est NON !!! D'autant, qu'en plus, vous êtes encore jeune et vous n'attendez pas des décennies pour agir.
Il faut se faire aider. Le choix du thérapeute est primordial. La difficulté qui peut rebuter est de devoir tout "déballer" à nouveau à chaque fois en cas de changement. Mais il faut qu'il y ait un climat positif et constructif entre vous, c'est indispensable.
L'autre risque est de s'isoler pour de multiples raisons (timidité, honte, volonté de ne pas peiner ou mettre mal à l'aise ses proches ou ses connaissances...).

Plus facile à dire qu'à faire tout cela. Bien souvent, c'est en atteignant un point d'inconfort insoutenable que le déclic se fait et on se jette à l'eau : aller au devant des autres ou aller consulter...

Bonne chance et si vous éprouvez le besoin d'échanger, je ne suis certainement pas le plus qualifié mais disponible et ouvert au dialogue dans la limite de mes modestes compétences.

René