Les fantasmes sexuels

Publié le 10/10/2016 à 22:18

Chaque semaine, nous vous proposons un dossier commenté par certains de nos experts... Et Brigitte, bien entendu !

Revenons sur la notion d'imaginaire, sur ces images que l'on se fait en guise de stimulation... Si tout cela est assez opaque, que nous n'osons que rarement en parler, vous allez voir que finalement vous n'êtes pas si isolé ! 

Laurent Karila 

Médecin spécialisé en psychiatrie et addictologie

Auteur de « Votre Plaisir Vous Appartient » - Flammarion – Sortie le 1er Juin 2016

Les fantasmes sont la représentation mentale d'images ou d'idées relatives à une expérience spécifique, déjà vécue ou souhaitée. La capacité à fantasmer est un signe de vitalité psychique. Un esprit structuré est en mesure d’utiliser ses souvenirs sexuels pour inventer des situations nouvelles, génératrices de désir. Le fantasme érotique engendre désir et excitation sexuelle.

Source de plaisir intarissable, il n’est jamais aussi opérant que lorsqu’il flirte avec l'interdit.

Il emprunte au voyeurisme, au sadisme, au masochisme, à l’exhibitionnisme, à d’autres scènes sexuelles. Il peut s’accompagner parfois d’un sentiment de culpabilité. Le fantasme sexuel peut être assumé, parfois non, parfois inconscient. Il peut être libre, il peut être actif (en pleine action !)

Les fantasmes évoluent avec l’âge et sont modulés par l’expérience. Chaque personne a sa propre grille fantasmatique. Les fantasmes masculins diffèrent des fantasmes féminins mais peuvent tout de même se croiser. Tout est possible ! Faut-il réaliser ses fantasmes ? La réponse dépend du disque dur du désir de chacun et de chacune.

 

L'avis de Brigitte 

On devrait toujours parler des fantasmes au pluriel car il y a presque autant de fantasmes que d’individus. Même si certains sont très récurrents. Quant aux fantasmes féminins, seraient-ils aussi éloignés que ceux des hommes ? C’est en tout cas une idée très répandue. 

Certes les fantasmes masculins sont plus visuels d’où l’intérêt des hommes pour les images pornographiques et leur besoin de faire l’amour plutôt avec de la lumière. 

En revanche, les femmes sont extrêmement sensibles aux odeurs. Je me souviens de cette femme qui évoquait la virilité sous forme d’odeur. En quelque sorte, un mâle ça sent fort !

Autre fantasme féminin très courant, faire l’amour avec un inconnu alors que les hommes eux choisiront plutôt deux inconnues.

Il y a bien sûr le succès de ce livre « Cinquante nuances de Grey » qui a prouvé que les femmes étaient sensibles aux pratiques SM soft. Tout cela devrait donc rassurer les hommes car cela prouve que les femmes ne sont pas seulement romantiques. Elles rêvent aussi de sexe. D’ailleurs un homme trop gentil finit souvent par les désintéresser. 

Si l’on analyse les fantasmes des hommes et des femmes, on se rend compte que nous sommes tout à fait aptes à nous entendre sexuellement. Et ça, c’est tout de même une excellente nouvelle.

La femme serait plus exhibitionniste tandis que l’homme lui serait plus voyeur. La femme aime les relations de soumission alors que l’homme aime tenir le rôle du metteur en scène. 

Je pourrai décliner les exemples à l’infini. Alors laissez-vous aller pendant l’acte sexuel dans ces jeux de rôles. Cela vous libérera et ensuite, dans la vie courante, vous vous sentirez en totale harmonie et égalité.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 06/05/2017 à 15:53

Réponse de Verylovesex69

J'ai parlé d'un de mes phantasmes avec ma chérie, celui d'introduire dans notre couple une troisième personne (féminine), qui serait pour nous un jouet sexuel, tout en sachant que ce serait elle qui déciderai de ce qu'il se passera durant ce moment. Et à ma grande surprise elle n'a pas du tout était réticente, et à même proposé des petits scénarios.