La pénétration l'angoisse et il en perd ses moyens

Publié le 10/10/2016 à 22:10
Question d'internaute Bonjour,
Je suis un homme de 42 ans et j'ai un problème concernant la pénétration : je n'ai jamais de sensations pendant le coït, ou très peu. Du coup, je perds mon érection. Les médicaments style Viagra ou autres ne marchent pas. Par contre, je ne rencontre pas ce problème en faisant l'amour "autrement" (fellation, masturbation). Là, mon érection se maintient et je parviens à éjaculer.

En fait, la pénétration m'effraie. J'ai peur qu'aucune femme ne veuille de moi comme ça, et je ne sais pas quoi faire. Je suis disposé à consulter un sexologue, mais comment m'y prendre pour donner du plaisir à une femme et faire en sorte qu'elle m'accepte jusqu'à ce que je guérisse ?
  Mickael
La réponse de François PARPAIX
Bonjour, Voici quelques pistes pour vous rassurer car les solutions existent : 1ère question : "Pourquoi suis-je en difficulté pour pénétrer et sentir mon pénis dans le vagin de mes partenaires ?" En fait, vous décrivez une dysfonction érectile (psychologique et circonstancielle) : votre pénis est comme anesthésié (ce qui est faux bien sûr) quand il est dans le vagin mais il reste sensible et rigide avec éjaculation dans la bouche d’une femme ou dans votre main. Vous donnez vous-même la clé quand vous dites que la pénétration ne vous a jamais apporté de sensations. C'est une question d’apprentissage et de capacité à vous centrer sur les sensations en pleine conscience pendant le coït. Les raisons sont à évaluer avec un sexologue. Mais surtout, vous n’avez pas appris à érotiser le vagin de la femme (pourquoi ?). Dommage pour vous et il est temps de vous en préoccuper. Dans ce contexte, il arrive parfois que les médicaments érecteurs (de type Viagra) donnent un résultat moyen et/ou transitoire si votre anxiété est maximale. 2e question : Que peut en penser une femme avec votre peur d’être jugé ? Une femme se culpabilise le plus souvent avant de juger son compagnon. Dans un 1er temps, elle va se dire : "Qu’est-ce qui ne lui plaît pas en moi ?". Si vous lui expliquez votre problème, selon le type de lien qui vous lie (rencontre purement sexuelle ou lien amoureux) et selon votre compétence érotique (autre que coïtale), sa patience variera… Attention, un partenaire doux et tout tourné vers son plaisir à elle pour compenser sa défaillance érectile ne définit pas un bon amant… Je vous conseille donc de développer votre capacité à devenir pénétrant en apprenant le vagin de la femme, mais aussi à travers votre toucher, votre regard, vos lèvres, votre démarche, etc, auprès d’un sexologue qualifié.
Dr François PARPAIX, sexologue (spécialisé en onco-sexologie) et psychothérapeute. Il ne s’agit que d’un avis sur la base de vos informations ne pouvant aucunement se substituer à l’avis des personnes compétentes qui vous suivent.



A voir aussi sur Internet
Poursuivre sur le forum BrigitteLahaie.fr

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 08/01/2017 à 16:41

Réponse de clairepinelle