La caresse anale

Publié le 10/10/2016 à 22:10

Avant de tenter une sodomie, mieux vaut s’initier à des caresses anales qui, d’ailleurs, peuvent être la finalité car la sodomie reste une pratique marginale tandis que la caresse anale est souvent beaucoup plus appréciée... mais à certaines conditions.

Il est important de commencer doucement, ça vous le savez mais, vous ne savez pas toujours comment vous y prendre !

Voilà un mode d’emploi à respecter à la lettre.

Sachant que les réactions naturelles du sphincter de l’anus sont de se rétracter, il faut donc un apprentissage pour inverser le réflexe. Le sujet qui subit la caresse doit apprendre à se détendre. L’acteur, quant à lui, utilise un doigt bien lubrifié. Caresse l’œillet, avec la pulpe du doigt, plutôt en mouvements circulaires. Puis pénètre doucement et attend tranquillement jusqu’à ce qu’il sente les sphincters se contracter et ensuite se relâcher. Chaque partenaire doit être attentif à ses sensations. Le sujet s’habitue aux mouvements légers de va-et-vient et tranquillement, le relâchement l’emporte. C’est à ce moment seulement qu’il devient possible d’aller plus loin. La zone anale est très innervée, il peut donc y avoir autant de sensations agréables que désagréables ! À chacun de juger…

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter