Pourquoi on ne fait plus l’amour ?

Publié le 10/10/2016 à 22:07

Évidemment un couple peut aller bien même sans relations sexuelles mais c’est tout de même mieux quand l’harmonie sexuelle est encore là. Or, lorsque notre partenaire ne tient plus à faire l’amour, la première idée qui nous trotte dans la tête, c’est souvent qu'il ou elle a quelqu’un d’autre dans sa vie. Or, il existe bien d’autres raisons. Des soucis familiaux, des problèmes au travail, une fatigue, une déception. La plupart du temps, les hommes ne délaissent pas leur épouse même s'ils ont une maîtresse, c’est moins vrai de la part des femmes mais ne généralisons pas. 

Premier conseil, évoquez le sujet mais surtout sans émettre la moindre critique. Et, souvenez-vous du dernier rapport, s'il a mal marché, la cause est peut-être là. La peur d’un nouvel échec suffit parfois à éviter le rapport. Voyez si vous ne vous êtes pas trop endormi dans une routine contraire à l’excitation du début et dans ce cas il faut donc re-dynamiser votre sexualité. Et surtout voyez si cette froideur ne cache pas des règlements de comptes. Rappelez-vous cette formule : on ne peut pas faire la guerre toute la journée et faire la paix le soir. Pour s’offrir dans ce qu’il y a de plus intime, il est tout de même indispensable de se sentir compris, respecté et aimé par son partenaire. Alors, communiquez mais sans aborder de front la question de la sexualité.

Un passage à vide n’est vraiment pas grave, apprenez à relativiser. Nos désirs ne sont pas toujours au diapason, c’est normal. En revanche lorsque la sexualité est absente depuis plus d’un an (sauf s'il y a une grave maladie), il est plus que temps de s’en préoccuper. Enfin, on peut se passer de sexualité durant un laps de temps important mais l’intimité sensuelle doit rester présente.

Si vous sentez que vous avez besoin d'être aider dans cette démarche de retrouvailles sensuelles, nos thérapeutes sont à votre écoute et peuvent vous orienter. 

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 03/08/2015 à 15:00

Réponse de petitloup

Bonjour Brigitte et à l'équipe



C'est assez variable les motifs à mon avis, il y a la santé, la fatigue, le stress, et le pire la lassitude ...

Dans la vie actuelle pour entendre un silence assourdissant qui fait vraiment mal de tête, il reste la chambre à coucher, après une journée de travail au milieu du bruit, on cherche ce repos acoustique, la fatigue s'y mêlant, le sommeil n'est pas loin!!!

Il ya aussi les multimédias qui accompagne la personne au lit et les jeux continuent sans autre forme de soucis, que l'on soit présent ou non, donc les drogués des jeux et tablettes sont les premiers à succomber à l'arrêt de rapports!!

il ya l'état de santé, on vieillit chaque seconde,les maladies dites de "la bonne chaire" n'arrange rien, il ya des traitements, médicaux, d'autres en sont à absorber des produits pour ne pas grossir au détriment de valeurs nutritives essentielles pour réaliser un rapport valable ...idem avec le sport et ses salles ...

Il ya la psycho, si votre moral n'est pas au top, parce que assaillie par des problèmes divers parfois très personnels et qu'on ose pas les partager, le rapport devient une corvée parce que l'on est pas réceptif à ce moment là!!

La monotonie des positions reste aussi une possibilité de se lasser, la position du missionnaire, oui et après quoi d'autres? pour ma part j'estime qu'il vaut la peine de soigner son couple en recherchant ce qui fait vraiment plaisir à la partenaire, il ya assez de chose écrites et en vidéo pour se dire :"On essaye cela"???

Il ya des partenaires qui "n'aiment pas ça" elles le font à contre coeur et cela c'est la fin d'un couple à plus ou moins brève échéance, quoi que l'on en dise, il ne faut pas rester en couple par pitié, c'est très néfaste pour les deux partenaires, cette libération s'accompagne souvent de larmes et de "je t'aime", mais dans cette situation la plus belle preuve d'amour est de délier les liens,ne plus s'obliger,bien qu'une belle amitié , vaut mieux qu'un mauvais mariage...

Bonne journée et continuez , je ne lâche pas l'émission, je l'écoute toujours, quand il ya un passage à vide sur notre tchat

Le 22/06/2015 à 16:28

Réponse de filouzof

Bonjour Brigitte,

Bien vu pour votre analyse, pas mieux.

A+.



PHILIPPE.