Un Viagra féminin, c'est possible ?

Publié le 10/10/2016 à 22:07

Ce n'est pas nouveau, un médicament supposé traiter la baisse de désir féminin fait parler de lui en ce moment. C'est un peu comme la contraception hormonale pour les hommes, ça revient régulièrement sur le devant de la scène médiatique (très prompte à réagir quand on en fait une question d'égalité hommes-femmes…).
De quoi parle-t-on ?

D’un médicament (la flibanserine) permettant aux femmes d’avoir du désir. Une coalition d’associations féministes affirme que les autorités américaines refusent de l’approuver sous prétexte que dans notre société phallocrate, tout ce qui compte, c’est le plaisir masculin.

Pourquoi on nous prend pour des quiches ?

Déjà, recadrons les choses : la comparaison avec le Viagra est abusive. Ce traitement ne stimule pas le désir masculin. Il a simplement un effet mécanique permettant une pénétration vaginale. Son équivalent féminin serait du lubrifiant…

Ensuite, les campagnes de lobbying féministes ont été organisées par une société mandatée par le laboratoire pharmaceutique qui produit le médicament ! Ses arguments visant à séduire les autorités ? Assurer la stabilité de la cellule familiale et favoriser la naissance d’enfants… On est loin de la propagande arguant qu’il s’agit d’une question d’égalité hommes-femmes ! (ça, c’est ce qu’on sert aux futures clientes…)

Mais ce médicament, est-ce qu’il marche ?

En réalité, il n’a aucun effet sur le désir et permet juste aux femmes ayant participé à l’étude (quasiment toutes mariées…) d’avoir un peu plus de "satisfaction" (il n'est même pas question de plaisir) qu’avec un placebo. Par contre, il a des effets indésirables non négligeables et la consommation d'alcool est déconseillée (donc le petit verre qui fait pétiller les yeux lors du repas aux chandelles, on oublie).

Pourquoi tout ça me chagrine ?

Je vous propose de réfléchir un instant sur cette si chère libération sexuelle qui nous vaut aujourd’hui des femmes implorant des pilules leur permettant d’avoir des rapports sexuels alors qu’elles n’en ont pas envie…

Des femmes qui par ailleurs répriment parfois douloureusement un désir qui se manifeste sans pilules magiques pour un autre que leur conjoint…

Des femmes pour lesquelles un surplus de tendresse, d’acceptation, de légèreté, d’humour et de vraie complicité serait bien plus aphrodisiaque que le plus puissant des médicaments…

Mais alors, on fait quoi ?


Il n’y a pas de solution miracle. Ce qui peut favoriser le désir de l’Autre dans son expression sexuelle, c’est de se donner le temps, de se dire l’un à l’autre ce qu’on ressent, avec des mots aimants, pour poser les choses simplement, sans reproches, sans culpabilité, sans pressions. Et surtout, oser s’engager à deux dans une sexualité renouvelée, loin des images pornographiques dont les cerveaux des hommes frustrés sont souvent saturés et qui rendent leur frustration encore plus pénible à supporter.

En matière de sexualité de couple, il n’y a pas de normes, et il n’y a pas d’accord parfait. Il n’y a que des êtres humains, avec leur rythme, leur sensibilité. Aimer quelqu’un profondément, c’est être capable de comprendre ça. Fonder un couple, vouloir qu’il dure, c’est forcément avoir à gérer des dysharmonies ponctuelles (le premier pas, avant de chercher à y remédier, c’est d’accepter qu’elles puissent exister).

Pour plus de détails, lisez l'article pertinent et très drôle du Formindep. Mesdames, n’avalez pas n’importe quoi !

Par Catherine Marx, écrivain

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 07/01/2017 à 19:38

Réponse de LauraBellesFantaisies

Bonjour ! Difficile de l'imaginer une viagra pour les femmes, mais il y a de nombreux produits contraceptifs dans le marché ou comment retarder l'éjaculation des hommes ! J'ai vu dans un sexshop en ligne français qu'il y a de nombreux préservatifs même des condoms contraceptifs pour le sexe oral ! C'est incroyable, non ? Attendez... Il y a aussi des preservatifs condoms avec odeurs différents et des préservatifs taille XXL... Wow, des préservatifs condoms qui retardent l'éjacultation de l'homme, aussi ! Génial !