Quelle merveilleuse saison !

Publié le 10/10/2016 à 21:32

J’ai finalement déballé le petit paquet, celui dont j’avais enfoui l’existence au fond de ma mémoire. Enfin seule, j'ai envie de passer un long moment de plaisir... Avec moi-même. Il parait qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même... D'ailleurs...

Vérification d’usage après déballage, lire le mode d’emploi :

" Insérez les piles fournies à l’endroit prévu. "

Chose faite.

Je touche l’animal, y promène mes doigts experts. Mes doigts le sont parfaitement avec mon sexe entièrement épilé.. Mais lui ? Est-il expert ? Va-t-il tenir sa promesse et réussir à me donner autant de plaisir ?

Sa couleur variante du rose au mauve est délicieusement attirante. C’est vrai que l’on a envie de le blottir contre son corps. Et cette petite collerette en plume toute douce autour de son cou donne encore plus envie de caresser ce petit canard... Mais au fait, c'est lui qui va "travailler" ? Non ?

Les deux positions du petit bouton attirent mon regard. Vais-je pouvoir attendre d’être dans le bain ?

Tentation.

Ultime résistance, juste le temps de faire couler de l’eau bien chaude moussue et parfumée au jasmin... Délicieux parfum.

La petite robe noire et élégante que je portais s’effondre sur le carrelage et mes sous-vêtements noirs dentelle l’y rejoignent avec un plaisir non dissimulé.

Je plonge un pied dans l’eau, puis l’autre. L'eau est chaude. Un peu trop mais c'est divinement bon.

Mon corps s’y coule avec douceur. La mousse s’éparpille sur moi, m’entourant de son halo cotonneux.

Le petit palmipède m’attend, bien sagement sur le rebord de la baignoire.

Il glisse entre mes mains délicatement.

Position " on ", le canard, au contact de l’eau prend différentes teintes. Il est super mignon !

Deuxième position, il se met à vibrer doucement.

Il plonge une première fois dans la chaleur du bain, cherchant un endroit à titiller. Je l'aide un peu à trouver la "petite grotte". C'est une première pour lui... Il ne faut pas l'oublier...

Vibrant explorateur, il replonge une seconde fois. Je me mets à quatre pattes... J'aurais aimé être surprise par mon chéri ; qu'il me voit ainsi et vienne me prendre en levrette... Tout doucement, tandis que le petit bec de mon canard vibre sur mon clitoris...

Le mouvement, la mousse, l’odeur, tout déclenche de si agréables sensations que mon corps réagit avec une volupté non feinte. Je sens les vibrations jusque dans mes reins. Je me cambre violemment et ressens les spasmes monter dans ma colonne vertébrale. 

Je me laisse aller au plaisir de ce compagnon de bain si attentif à mon plaisir. Je vais jouir et crier de plaisir dans cette eau moussue et parfumée.

Hummm, délicieux ce canard ! N’est-ce pas la saison de la chasse ? Personne pour assister à cette superbe scène ?

J'en veux encore...

Auteur cachée...

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 07/08/2013 à 10:45

Réponse de georgie

je remplacerai bien le petit canard avec grand plaisir
Le 16/11/2012 à 20:23

Réponse de angelolita

zut j ai pas de canard!!!lol
Le 12/11/2012 à 17:03

Réponse de PTLOUP

tout notre imaginatif en explosion, bravo.
Le 11/11/2012 à 20:54

Réponse de stephyduclos

oh la belle paire de fesses.....

on dirait un coeur.....

ahhh je comprend mieux l'expression "joli coeur"
Le 10/11/2012 à 23:02

Réponse de popo

Court mais chaud ! Bravo. Et l'illustration, mamamiaaaaaaaa !!!!