Il veut m'imposer ses fantasmes...

Publié le 10/10/2016 à 22:06
Question d'internaute Bonjour,   J’ai rencontré mon compagnon actuel sur le Net en 2008. J’ai rapidement compris qu’il aimait les fantaisies sexuelles (collier, laisse, bas résille, etc.) et je pensais que ça restait au niveau du couple. Après 3 ans de vie commune, il m’a avoué que certaines choses lui manquaient, qu’il était bisexuel et qu’il avait besoin de rencontrer de temps en temps un homme, une femme ou un couple. Il attendait de moi que je participe, ou que je regarde, ou alors, que j’accepte qu’il vive ça sans moi sans rechigner.

J’ai eu du mal a l'imaginer faisant l'amour avec d'autres, que ce soient des hommes ou des femmes, car il m'avait fait vivre jusque là une vie de couple plus que normale. Je me suis aussi demandé pourquoi il avait attendu 3 ans pour m'avouer ceci. Il m'aurait été plus facile de le quitter s’il me l’avait dit au début de notre relation, car maintenant, je suis attachée à lui.

Là, nous vivons ensemble depuis 5 ans. Il m'a trahie de nombreuses fois et j'ai tout appris par d'autres, ce qui me fait encore un peu plus souffrir, parce que maintenant d'autres personnes sont au courant et se moquent de moi, car il m'humilie et que je reste... Lui, il me reproche d’être possessive.

D’autre part, je suis très complexée par mon poids (mais ai décidé de me prendre en mains de ce côté, avec un by-pass). J’ai choisi comme pseudo « sanstabou », mais en fait, c’est de lui qu’il s’agit. Je suis mère de 6 enfants. J’ai toujours été fidèle, même pendant les 35 années de mon précédent mariage.

J’aime mon actuel compagnon mais je suis totalement effondrée. Je n’arrive ni à accepter ce qu’il me demande, ni à le quitter.



sanstabou


La réponse de Vanessa LUCIANO
Bonjour,

Monsieur, que vous qualifiez de "sans tabou" (et qui est "votre-son" pseudo) en a certainement... Des tabous... Tout comme vous. Et bien évidemment ce ne sont pas les mêmes.

Vous écrivez : il m'a trahie de nombreuses fois et j'ai tout appris par d'autres, ce qui me fait encore un peu plus souffrir, parce que maintenant d'autres personnes sont au courant et se moquent de moi, car il m'humilie et que je reste...

Alors, comme ça, votre vie n'est que souffrance, humiliation, moquerie ... Où prenez-vous votre bonheur, Madame ? Personne ne mérite un tel traitement. Vous vous punissez de quoi en fait ?

Une chose essentielle cependant dans votre message et d'espoir : votre opération, qui n'est pas banale et quel courage ! Il va falloir aller jusqu'au bout. Cette opération va vous aider à perdre ces kilos "émotionnels" que vous trimbalez depuis de trop nombreuses années apparemment. Une psychothérapie en plus vous aiderait. Vous êtes si fragile, et avez tellement besoin d'amour et de reconnaissance que vous êtes prête à vous faire souffrir au quotidien.

Quelle est votre souffrance ? Ce compagnon qui dit vous aimer mais qui en fait vous utilise comme un objet sexuel, un objet sans âme, qui ne compte pas et n'a aucun mot à dire. J'aimerais tellement vous donner la force nécessaire pour le quitter définitivement (vous pouvez commencer par un "NON" d'ailleurs la prochaine fois qu'il veut vous voir...) mais je ne peux rien faire via cet écran. Alors faites cette opération, sachez vous entourer de gens bienveillants et trouvez la force en vous. Car vous l'avez, c'est certain.

Une citation de Lao-Tseu pour vous aider : "imposer sa volonté aux autres, c'est force ; se l'imposer à soi-même c'est force supérieure"

Bon courage.

Vanessa LUCIANO, sexothérapeute et coach

À voir aussi sur Internet
Poursuivre sur le forum BrigitteLahaie.fr

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 08/01/2017 à 16:17

Réponse de clairepinelle

Génial cet article, j'ai vu qu'il y a de nombreux accessoires pour pratiquer nos fantasmes sexuels... Les sex toy de bondage sont incroyables. J'ai acheté des menottes pour le sado et d'autre matériel sadique comme les harnais pour sextoys et lesbiennes et les balançoires pour le sexe. Si vous souhaitez aller plus loin, j'ai vu aussi des godes anales appelés cônes et plugs pour la stimulation de l'anus ou bien électrostimulation érotique. Avez-vous une boutique online et sexshop pour acheter des sextoys en france ?
Le 23/05/2015 à 20:11

Réponse de guko84

S'il y as du partage. Il n'y as rien a imposer .. je penses que l'échange ce fait tout seul ..

C'est comme cela que nous sommes rentrer dans le libertinage .. Le désir, le plaisir, l'envie ce vois dans les yeux ..

Pour notre part, un regard, un sourire est une réponse ... a beaucoup de fanstasme ..

Les Vivres en crée de nouveaux ..

Superbe citation ... "imposer sa volonté aux autres, c'est force ; se l'imposer à soi-même c'est force supérieure"