Poésie très coquine

Publié le 10/10/2016 à 22:03

Julie-Anne de Sée sait faire du court, du long, et du poétique. Mais c'est toujours assez chaud, l'air de rien. Petite inspiration poétique pour ce printemps qui renaît... Clémentine, fruit de saison.

 




Clémentine, ma coquine gourgandine,

 

Je te couvrirai d’hermine

 

De diamants et d’alabandine

 

Pour qu’avec moi tu sois câline...

 

Sinon, gare à la discipline

 

Qui sied aux libertines.

 

Prends garde que ma badine

 

Ne cingle ta poitrine !

 

Plie l’échine et vite

 

Vit, découvre mon étamine.

 

Quand s’épanche ta cyprine,

 

Que bourgeonne ta praline,

 

Tes senteurs marines

 

Réjouissent mes narines.

 

Tu retrousses les babines

 

Sur tes mignonnes canines,

 

De petite chienne mutine.

 

J’escalade tes collines

 

Pour effeuiller ton églantine,

 

Viens, n’attends plus, cueille mon aubé-pine

 

À la belle saison des mandarines !

 

 

Par Julie-Anne de Sée

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 01/04/2015 à 23:07

Réponse de crinou

Admiratif !!!
Le 01/04/2015 à 18:27

Réponse de Montagnard

superbe , félicitations, que de rimes coquines