Au pied du lit

Publié le 10/10/2016 à 21:32

Pour cette position, comme vous pourriez vous en doutez, il faut un lit, ou en tout cas un meuble puisque la femme pose ses fesses au bord du lit et l’homme se trouve debout au pied du lit.

Cette posture est aisément réalisable et offre de nombreux avantages. Les deux partenaires se voient et peuvent communiquer. La femme est soumise et l’homme dominant mais l’un et l’autre peuvent nuancer cet état.

Elle, grâce à ses mains restées libres, elle peut agripper son amant ou au contraire le repousser mais aussi relever ses reins en se mettant sur la pointe des pieds ou en s’aidant de ses bras ( à condition d’être souple ) afin de mieux participer au coït. Attention de nombreux hommes ne résistent pas à cette variante et peuvent jouir avant l’heure !

L’homme peut s’effondrer plus ou moins sur sa partenaire, la dominant plus ou moins.

Bref, aux coups de boutoir de l’un répondent les contractions rythmées de l’autre. Autre avantage, cette position peut durer longtemps puisque elle est confortable mais aussi parce que chaque partenaire peut varier durant la pose. C’est important car on le sait, ce qui rend le rapport sexuel monotone, c’est la routine. Il n’est pas nécessaire de changer de position durant chaque rapport mais il faut varier. Là, vous pouvez bouger les mains, vous rapprocher, vous regarder, vous parler.

Evidemment cette posture permet l’orgasme des deux partenaires qui peuvent y parvenir très facilement.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter