Gleeden, le site qui dérange

Publié le 10/10/2016 à 22:00

A-t-on le droit de faire la promotion d'aventures entre personnes mariées ? C'est la question que va devoir trancher le Tribunal de Grande Instance de Paris. Les Associations familiales catholiques (AFC) accusent Gleeden, le site de rencontres dédié aux relations extraconjugales, de violer le code civil en faisant la publicité de l'infidélité.

Dans le même temps, certaines municipalités, comme Versailles, décident de mettre fin plus tôt que prévu à ce grand coup de pub en retirant toutes les affiches du site. Versailles, cette même ville, apparaît en cinquième position du classement des « villes qui trompent le plus », déterminé à partir du nombre d’inscrits sur Gleeden.

 

La réaction de Brigitte

Faut-il interdire ce site de rencontres qui prône l’adultère comme le voudraient certains ? Faut dire que leur pub invitant les femmes à venir croquer la pomme était vraiment réussie !

J’ai appris par un ami journaliste qu’il avait pu, grâce à ce site, faire la rencontre de plusieurs femmes mariées qui, certes, au début allaient sur le site juste pour voir mais, lorsque l’internaute savait « entrer dans leur tête », c’était l’expression de ce journaliste, elles étaient prêtes à le rencontrer dans une chambre d’hôtel pour un 5 à 7 coquin.

Donc, pas de doutes, ce site a certainement aidé des femmes à devenir infidèles mais, ces dernières étaient-elles si heureuses dans leur couple ? La question reste en suspens…

De toute façon l’adultère a été dépénalisé depuis 1975. De plus avec le mariage pour tous, évoquer la famille pour garder les époux fidèles cela n’a plus beaucoup de sens.

Je pense qu’il n’y a aucune chance que Gleeden soit interdit et c’est tant mieux.

Néanmoins, je n’ai jamais été favorable à ce site, tout en reconnaissant qu’il était « fidèle » à notre époque !

Je milite pour la liberté des femmes, pour la liberté sexuelle et pour l’amour mais je n’ai jamais milité pour l’infidélité. Elle n’est pas souvent la bonne réponse aux pannes de désir dans un couple.

 

Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Retrouvez-nous sur le forum !

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 07/01/2017 à 18:58

Réponse de LauraBellesFantaisies

Bonjour ! Pourquoi pas s'amuser en solo ? Les hommes ne servent à rien pour le plaisir si nous avons à notre disposition toute sorte de stimulateurs vaginaux pour les femmes. Je vous propose de vous amuser avec des masturbateurs féminins pour le vagin, ou bien comment utiliser un gode en forme de pénis taille réel, ou un gode pénis en gélatine d'acteur porno ou pornstar préféré, c'est la magie! Souhaitez donc une boutique française en ligne avec des sextoys ? Merci !
Le 27/02/2015 à 20:47

Réponse de sauvageonne

franchement, on est assez grand pour prendre nos decisions nous meme et savoir ce qu on a à faire ,c est pas une publicite ni un site qui va faire qu on devienne infidel,vous croyez pas ...
Le 26/02/2015 à 18:27

Réponse de eaubraise

en tous cas l'AFC a peut être trouvé le moyen de renforcé leur pub. Mais c'est vrai que prôner l'infidélité c'est déplacé, la liberté oui, chacun se la construit,

très belle émission sur France 5 avec Brigitte mardi soir, Bravo pour votre intelligence Brigitte et merci de la partager avec talent!
Le 26/02/2015 à 16:47

Réponse de Isanybody

Étrange polémique où un tribunal va devoir trancher pour ce site alors qu'il existe d'autres sites internet prônant aussi l'infidélité (exemple : entre-infidèles.com). Sans doute que le message publicitaire est moins direct ou choix de pub discrète ou no pub.



Tant qu'à faire, AFC devrait aussi s'invectiver contre tous les sites de rencontre (meetic, badoo, amoureux.com, etc...) où un certain nombre de personnes inscrites sont marié(e)s ou en couple.



Bien souvent c'est parce que le ou la partenaire n'a pas la même libido, il n'assure pas, manque d'écoute ou malaise du couple, routine, vengeance car l'autre à déjà tromper...
Le 26/02/2015 à 08:39

Réponse de melusinefee

L'adultère a certes été dépénalisé, mais conserve toujours une importance en droit civil pour la reconnaissance des torts et le paiement de dommages et intérêts pour préjudice moral.



Ensuite la question n'est pas interdire Gleeden ou non, mais interdire la publicité notamment dans les lieux publics?



Intéressant de voir Versailles, ville hautement catholique et bourgeoise avec une population aisée, caracoler dans le peloton de tête de l'infidélité !
Le 25/02/2015 à 14:20

Réponse de Davy22

....pourquoi cette manie de toujours croire que l'infidélité rime avec problème dans le couple. Comme le montre l'affiche, pourquoi ne pas goûter plusieurs pomme ? Puis ce n'est pas le fait de croquer une pomme ou non qui fait un couple. J'ose espérer que c'est un peu plus que ça. Je retient encore ic que c'est finalement les religieux (ici catholique AFC) qui font encore preuve d'intolérance. C'est possible de porter plainte contre l'AFC pour obscurantisme ?