Pourquoi les hommes sont-ils plus fétichistes que

Publié le 10/10/2016 à 21:57

Chaque semaine, un dossier sur la sexualité ou l'amour commenté par quelques-uns de nos experts... Et Brigitte... Bien entendu....

En matière de sexualité, on décrit un ou une fétichiste comme une personne excitée par un contact visuel et/ou physique d'un objet, d'une partie du corps spécifique ou d'une situation. Les hommes seraient plus "fétichistes" que les femmes... Pourquoi ? Nos experts vous répondent.

Nom : KARILA

Prénom : Laurent

Profession : Médecin (Psychiatrie et Addictologie)

Les fétichistes, ce sont ceux ou celles qui adorent un fétiche ! Cela peut concerner un objet, un élément, une partie du corps. Les classiques sont les pieds, les mains, les talons, le cuir, le latex… La liste est longue… Le fétichisme, pour le grand public mais aussi le corps médical, concerne les pratiques sexuelles qui découlent de l’adoration du fétiche. Le fétichisme, au sens pathologique, est une paraphilie (du grec para « auprès de, à côté de » et philia « amour, porter de l'intérêt à »), c’est à dire que la personne ne pourra avoir qu’une excitation sexuelle exclusive avec l’objet. Ce trouble est présent pendant au moins 6 mois et la vie sociale et/ou professionnelle sera perturbée par ce fantasme. N’importe qui peut avoir des excitations fétichistes sans être malade, je vous rassure !

Le fétichisme sexuel est beaucoup plus fréquent chez l’homme. La psychanalyse évoque la découverte par le jeune garçon de l'absence de phallus chez la femme, avec une angoisse de castration. Sur le plan comportemental, les dessous affriolants, le maquillage, des sourcils parfaitement épilés, des pieds très cambrés, des vêtements sexy, les bottes, les hauts talons et bien d’autres choses encore sont, pour les femmes, un objet de séduction et d’attraction…Et tous ces objets ont un rôle magique intermédiaire, source d’érotisme sans fin, chez l’homme…

L'avis de Brigitte :

Les hommes ont tous une partie du corps de la femme préférée, du moins une partie de l’anatomie féminine qui leur provoque une excitation toute particulière. Certains auront des tendances fétichistes plus prononcées par exemple pour les sous-vêtements, certaines matières comme le latex ou encore les talons aiguilles.

Chez les femmes, il est assez rare de voir un comportement similaire.

Bien sûr, on pense aussitôt à la vue qui reste le sens le plus développé dans la sexualité masculine. Personnellement, j’opte volontiers pour cette explication psychanalytique évoquant le pénis manquant des femmes. Ainsi, l’homme de manière tout à fait inconsciente, projetterait sur une partie du corps féminin ce sexe absent.

D’ailleurs, la plupart des objets ou des parties partielles du corps féminin sont souvent de forme phallique. La représentation la plus symbolique étant bien sûr le talon aiguille. Mais des fesses ou des seins sont aussi des excroissances.

Qu’importe après tout, Il s’agit de tendances fétichistes qui n’ont rien à voir bien sûr avec une perversion. Rappelons ce que serait un fétichiste atteint d’une perversion : il ne pourrait parvenir à son plaisir que dans des conditions bien particulières. C’est-à-dire avec obligatoirement son fétiche présent. Par exemple, il ne pourrait jouir qu’avec une partenaire portant des talons aiguilles ou en se masturbant entre les seins de sa maîtresse.

Néanmoins, certaines femmes ne supportent pas toujours très bien les demandes répétées de leur partenaire ou son attitude quand par exemple, il ne cesse de lui embrasser les pieds. En effet, elle peut se sentir considérée comme un objet.

Il est important que les femmes comprennent ce penchant masculin qui révèle plutôt une crainte et une admiration mêlées pour la féminité. Quant aux hommes, ils doivent aussi dire à leur compagne que tout leur corps est beau et qu’elles sont intéressantes en tant que sujet

Avec ce petit ajustement de part et d’autre, chacun pourra s’y retrouver…

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 13/11/2014 à 21:29

Réponse de SAMAROBRIVA

mon mari est fétichiste des talons. Et oui pendant longtemps j'ai eu l'impression qu'il aurait pu faire l'amour avec n'importe qui du moment qu'il y avait les talons. Donc moi j'étais réduite à la porteuse de talon, l'accessoire en faite. Mais j'ai compris depuis, bien des choses et j'accepte mieux. En effet, le talon peut tout-à-fait représenter le phalus absent. Il lui donne bien cette identité, dans sa façon de le manipuler, de l'utiliser.
Le 05/11/2014 à 12:57

Réponse de Davy22

Jamais rien compris aux fétichismes...Si les pieds semble répandu chez les hommes (!?) j'ai le sentiment que c'est surtout les mains chez les femmes...Bon je manque d'originalité pour ma part avec le traditionnel chatte, cul, sein...bien que surtout la chatte en faite, mais ça doit remonter à ma jeune adolescence ou je zyeuté dans le trou des cabines à la piscine :s Ptete que les autres ne voyait que les pieds loooool