Mon compagnon souffre d'addictions diverses

Publié le 10/10/2016 à 21:31
Question d'internaute Bonjour,
J'ai 31 ans et je sors depuis 9 mois avec mon copain agé d'un an de plus que moi. Nous vivons sur le même toit depuis presque le début de notre relation. Quand nous nous sommes raprochés au tout début, alors que nous paratagions une activité commune, très vite il m'a signifié qu'il fumait des joints tous les jrs et plusieurs fois par jour. Je lui ai dit que ma tolérance face à cela était réduite et que je ne pourrai pas envisager de vivre avec qq'un qui est dans l'addiction. Il m'a signifié qu'il souhaitait changer sa vie, qu'il sentait comme une évidence entre nous et qu'il arrêterait tout pour être avec moi. Et c'est ce qu'il a fait... Et l'amour était au rdv, on partageait bcp de choses. Mais j'ai senti assez rapidemment qu'il avait énormémént besoin de ma présence, et j'ai appris qu'avant de me connaitre il jouait bcp au poker. J'ai remarqué son manque de confiance en lui notamment lorsque je me suis faite opérée du nez pour des raisons fonctionnelles et que du coup j'ai été moins dispo pour lui. Et l'éjaculation précoce est venue christallisée ce manque de confiance. Malgré ce pb sexuel, il a tjs été très en demande et en totale frustration les fois ou j'ai demandé à ne pas faire l'amour pour cause de fatigue. Nous avons consulté une sexologue car l'acte sexuel était devenu pour nous un grand moment d'angoisse et de blocages et des tensions naissaient dans notre vie quotidienne. Mais l'amour était tjs là. Nous avons appris à communiquer, à ne pas se sentir blesser mutuellement par les paroles de l'autre, a s'écouter et les tensions se sont apaisé, je me suis libérée à nouveau sur le plan sexuel, et nous ne subissions plus l'éjaculation précoce. Mais mon ami était tjs très décu après l'acte, voire déprimer. Et il ne supportait pas de devoir se caler à mon rythme : nous faisons l'amour 2 à 3 fois par semaine. C'était insuffisant pour lui et il me mettait la pression en me faisant subir sa frustration et en me culpabilisant. J'ai appris il ya qqs temps qu'il allait quasiment quotidiennement sur des sites porno, il m'a dit qu'il se branlait qqs fois 4 fois par jour, et qu'il ne supportait pas de ne pas le faire avec moi tous les jrs. Aujourd'hui, toutes ses addictions le rattrappent, il luttait jusqu'à présent mais aujourd'hui il m'en veut d'avoir été malgré moi sa limite. Il m'a quitté hier. Il dit ne plus m'aimer. Il ne veut pas de mon aide et veut rester seul et faire ce qu'il veut. Je suis un peu perdue face à son comprtement. Malgré ses frustrations, il a tjs était très tendre, on faisait de projets pour l'avenir, nos dernières vacances ont été géniales. Mais revenus chez nous, il a tout mis en place pour tout faire péter. Mon msg est long, je crois qu'il est proportionnel à ma détresse. Je vous remercie de bien vouloir discuter avec moi de tout cela car je souhaite y voir plus clair.

Neson

La réponse de Laurent Karila
Je vous remercie pour votre témoignage. Vous décrivez une personne qui doit avoir des problèmes sous-jacent à ces différents types de consommation (cannabis, poker, sexe sur internet...). Juste dans la description que vous en faites, il existe une notion d'interdépendance affective. Je comprends votre détresse et vous recommande d'aller voir quelqu'un pour en parler et désamorcer vos inquiétudes. Quant à votre ami, je ne peux que recommander la même chose.

Articles connexes
Aucun article connexe disponible

Bibliographie
Pas de référence disponible

A voir aussi sur Internet
Poursuivre cet échange sur le forum BrigitteLahaie.fr Parler de l'addiction sexuelle sur le forum BrigitteLahaie.fr Addiction ou dépendance sexuelle sur Wikipedia

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 08/01/2017 à 16:17

Réponse de clairepinelle

Génial cet article, j'ai vu qu'il y a de nombreux accessoires pour pratiquer nos fantasmes sexuels... Les sex toy de bondage sont incroyables. J'ai acheté des menottes pour le sado et d'autre matériel sadique comme les harnais pour sextoys et lesbiennes et les balançoires pour le sexe. Si vous souhaitez aller plus loin, j'ai vu aussi des godes anales appelés cônes et plugs pour la stimulation de l'anus ou bien électrostimulation érotique. Avez-vous une boutique online et sexshop pour acheter des sextoys en france ?
Le 24/12/2013 à 04:02

Réponse de morgan987

trés bonne remarque