L'union fait la force

Publié le 10/10/2016 à 21:55

Comme bon nombre d’entre vous, j’étais assez curieuse de connaître les résultats du référendum proposé aux écossais et j’ai été ravie de découvrir que le peuple avait préféré de ne pas choisir son indépendance. En ces temps de crise, on entend ici et là des gens qui croient qu’en se repliant sur eux-mêmes tout irait mieux.

C’est un réflexe humain, je dirai même animal mais qui est guidé par la peur et non par l’intelligence. Car, c’est l’union qui fait la force. Dès le départ, pour donner la vie, l’union s’avère nécessaire.

J’adore ce symbole que je vous propose :

Pour pénétrer l’ovule, les spermatozoïdes sont obligés de s’unir, ils partent tous à l’assaut de la citadelle. Des milliers d’entre eux meurent avant même d’atteindre leur cible mais, un bon nombre d’entre eux parviennent au but et se battent pour percer l’ovule. L’un d’eux enfin réussit à entrer. Quelle belle solidarité pour arriver à un résultat qui donne ce qu’il y a de plus merveilleux : la vie…

Aujourd’hui, le monde est en crise, crise économique bien sûr mais enjeu de santé mondiale avec ce virus Ebola et bien sûr fanatisme religieux au Proche Orient. C’est en acceptant de s’unir pour une même bonne cause que pour aurons le plus de chance de réussir à vaincre ces fléaux.

Bien sûr, respectons les sensibilités de chacun, je suis pour reconnaître la valeur des régions ou les différences culturelles en France, car ces sensibilités variées apportent une couleur et une richesse.

Si nous revenons à la création, on sait que la variété des gênes apporte une meilleure condition physique et des meilleures possibilités pour se défendre contre toute agression extérieure. Mieux vaut se reproduire entre humains de famille éloignée !

Mais, ensuite mieux vaut élever ce petit être fragile à deux car là encore l’union fait la force. Car deux personnalités différentes pour éduquer un enfant, c’est sans doute mieux qu’un ou une célibataire.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 25/09/2014 à 08:17

Réponse de Elisa

en Europe, de l'union est née la paralysie et non la force......
Le 24/09/2014 à 12:20

Réponse de Davy22

Je suis d'accord sur le fait que le repli sur soit est une mauvaise chose...mais c'est les anglais qui se repli sur soit pas les écossais, au contraire...L'Ecosse voulait rejoindre l'Euro, et c'est parce-que les anglais sont contre, que ce référendum est parti...Un peu comme l'Ukraine, qui est maintenant en guerre...Dommage donc que les Écossais ont perdu, ils ont voulu s'unir au destin commun de 28 pays...il resterons à suivre l’Angleterre avec leur livre sterling...
Le 23/09/2014 à 09:12

Réponse de CheyN

Des mots pleins de sagesse qui font du bien. Merci Brigitte.