Le fétichisme

Publié le 10/10/2016 à 21:55

Ce terme a encore une connotation négative. Si bien sûr le fétichiste pur et dur qui ne peut être excité que par un détail du corps de sa partenaire peut être considéré comme un pervers. La plupart des fétichistes sont des hommes tout à fait normaux. Des hommes en effet parce que la femme est beaucoup moins fétichiste.

C’est un collectionneur amateur, de talons aiguilles ou de petites culottes. Il est obsédé par son fétiche, un objet magique, symbolique qui à la fois l’excite mais aussi le rassure. L’efficacité de l’objet sera proportionnelle à la charge qui y est mise. Tout dans le corps de la partenaire peut devenir fétiche ; une mèche de cheveux, des seins, des fesses, des pieds, des cuisses, etc…

N’hésitez pas à user du fétichisme, cela peut devenir un jeu. La femme ne doit pas se sentir réduite mais comprendre que son partenaire au fond lui rend hommage.

Cela devient pathologique lorsqu’on ne peut plus s’en passer, pervers lorsque l’objet l’emporte sur la personne.

Et pour votre culture, sachez que le fétiche est un peu le substitut du sein maternel, un rempart à l’angoisse de castration.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 06/03/2015 à 22:25

Réponse de julienbidule

Je suis fétichiste de la femme ... est-ce grave docteur ??!! :p :p
Le 09/10/2014 à 12:28

Réponse de geoffr

Bonjour moi je suis fetichiste des pieds quand une femme fait un dangling pour en faire admirer la beaute de ses pieds.
Le 04/09/2014 à 08:39

Réponse de slkdmk

Bonjour Brigitte,



Je suis fétichiste de string porté. Je me retrouve tout à fait dans ce que vous dites.

J'adore sentir l'odeur laissé par le sexe d'une femme lorsque je me caresse. C'est devenu un jeu avec ma femme qui me les donne en "cadeau" après les avoir porté.

C'est vrai que c'est une sorte d'hommage.... ;-)