La déesse

Publié le 10/10/2016 à 21:54

Les deux corps sont face à face, plus ou moins assis, et il y a une véritable connivence entre les deux partenaires.

Chacun se tient sur ses bras, et les jambes de l'homme encerclent celles de femme. Les deux partenaires peuvent être plus ou moins relevés, suivant leur envie et le moment du coït.

La position de la femme met en valeur ses seins et son ventre ; elle peut soutenir le regard de son amant, venir l'embrasser ou au contraire balancer la tête en arrière dans un mouvement de plaisir intense.

On ne peut pas se servir de ses mains, tout se passe dans l'intensité des regards et bien sûr dans la pénétration.

La femme peut s’empaler profondément sur le membre de son partenaire, lui peut aller et venir en fonction de ses envies… en fait, c’est une position où l'égalité entre les deux partenaires existe vraiment.

Il faut une certaine maîtrise de son corps pour la pratiquer.

Cette posture favorise des ébats lents et continus mais elle n'est pas recommandée si on désire un coït plus mouvementé. En revanche, la tension dans la région pelvienne est à son paroxysme car les abdominaux sont mis à rude épreuve et le courant érotique passe vraiment entre les deux partenaires.

Suivant votre envie, vous pouvez avoir une pénétration plus ou moins profonde – dans les positions en face à face, les deux amants peuvent agir comme ils le désirent.

Au moment de la jouissance, les corps peuvent se rapprocher dans une extase totale. Ainsi enlacés, les deux amants se retrouvent pour un long moment de tendresse.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 21/04/2016 à 23:10

Réponse de Lady-LNA

Souvent pratiqué,chaise ,fauteuil, hummm