Les différents visages de la prostitution

Publié le 10/10/2016 à 21:54

Catherine Marx est l'invitée de Brigitte Lahaie dans l'émission "Lahaie, l'Amour et Vous" le jeudi 14 aout. A cette occasion, elle nous présentera son dernier ouvrage : "un livre qui encourage chaque citoyen à se pencher sur la question de la prostitution"...

Les différents visages de la prostitution (Débat citoyen) préfacé par Brigitte Lahaie

Jamais un livre traitant de prostitution n'avait examiné la question sous cet angle. Un essai qui se lit comme un roman et qui laisse le lecteur remué par une réalité qui lui explose au coeur.
Nos préjugés sur la prostitution ont des conséquences catastrophiques sur la vie de nombreuses personnes et quand parfois, au prétexte de les aider, des politiciens se lancent dans une guerre vertueuse afin d'enrayer ce "fléau", c'est encore pire. En tant que citoyens, nous sommes tous concernés par cette question, dès lors que des lois ou des stigmas sociaux ont un impact délétère sur la vie de nombreux individus.

Qui sont les prostituées ? Pourquoi exercent-elles cette activité ? Qui sont leurs clients ? Que recherchent-ils ? La prostitution peut-elle s'envisager comme une profession ou doit-on l'éradiquer au nom de l'égalité hommes-femmes ? Pourrait-on faire une exception à la loi pour l'accompagnement sexuel des personnes handicapées ? Autant de questions auxquelles ce livre engagé se propose de répondre. D'une manière inattendue et terriblement efficace… Vous voulez en savoir plus ? 
http://livre.fnac.com/a6730766/Catherine-Marx-Les-differents-visages-de-la-prostitution

*** Présentation de l'auteure : Catherine MARX est née en 1970. Son parcours personnel traduit l'intérêt profond qu'elle porte aux relations humaines et son désir d'oeuvrer en faveur d'un monde plus paisible où prévaudrait le respect de l'altérité.

En 2004, elle s'interrogeait sur le droit des femmes à disposer de leur corps quand elles accouchent, dénonçait la déshumanisation des accouchements et la violence obstétricale. S'armant d'une bonne dose d'humour et d'une pincée d'ironie, elle fonda en 2008 les Déchaînées (www.dechainees.com). Déjà, ce n'était pas "la femme" qui l'intéressait, mais "les femmes", dans la multiplicité de leurs ressentis et de leurs vécus, psychiques et corporels. Et déjà, cela lui valut les foudres de féministes françaises ! Celles-là même qui 6 ans après commencent à dénoncer les épisiotomies inutiles réalisées en routine sur le sexe des femmes, ou encore "le point du mari", juste pour réaffirmer leur morgue envers "le patriarcat" (comme si on ne pouvait pas défendre les femmes sans taper sur les mâles...).

Puis, elle choisit de se lancer dans l'écriture. On lui doit Moralopolis (Tabou éd., 2012) un roman d'anticipation dont les thèmes principaux sont le féminisme radical, l'eugénisme et le déterminisme biologique. Ensuite, Transports en commun (Tabou éd. 2013), un recueil de nouvelles érotiques écrites sous le pseudo de Leeloo Van Loo, en duo avec l'admirable Denise Miège, poétesse et auteure prolifique (âgée de 86 ans). Là encore, elle opte pour une expression dérangeante, étant donné que le propos n'est pas forcément émoustillant et qu'il ne craint pas de heurter certains amateurs du genre. Et enfin, Les différents visages de la prostitution, Débat citoyen (paru en juillet 2014 aux éditions de l'Eveil).

Ce qui caractérise Catherine Marx, c'est qu'elle n'hésite pas à se positionner loin du politiquement correct, notamment en dénonçant un féminisme dont le discours forge les identités de genre sur le modèle binaire de la femme victime et de l'homme-bourreau. Pour elle, la véritable libération "de la femme" passe par la reconnaissance de sa qualité d'être pleinement responsable, l'acceptation d'une pluralité d'expressions mais aussi par la recherche de l'harmonie avec le genre masculin. Ainsi, elle juge le féminisme actuel trop restrictif, dogmatique et belliqueux et affirme qu'on peut offrir beaucoup mieux au genre humain. On relèvera encore que le handicap s'invite régulièrement dans ses textes (elle est maman d'une jeune femme trisomique). C'est peut-être l'élément qui fut à l'origine de sa tendance à interroger les certitudes, à repousser les préjugés, qui marqua le début de sa quête d'un "essentiel", et qui l'amena à changer son regard sur le monde… Elle est membre de l'Appas (association pour la promotion de l'accompagnement sexuel, fondée par Marcel Nuss et dont Brigitte Lahaie est la marraine).
Fascinée par la complexité de la psyché humaine, sensible à ses tourments et désireuse de permettre à d'autres de trouver la voie de la sérénité, elle a décidé - après avoir traduit "Mars et Vénus font la paix" de John Gray (un guide pour mettre un terme aux conflits dans le couple) - de donner à sa carrière un nouveau tournant en entamant une formation de thérapeute conjugale et familiale.

 

Pour mieux la connaitre, son blog : http://catherinemarx9.wix.com/renaissance

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 18/08/2014 à 21:50

Réponse de vehuiah

la loi fait là un gigantesque amalgame entre "les filles de l,est" qui sont réellement des esclaves sexuelles,et les prostituées classiques qui travaillent délibérément de leurs plein gré !!! consternant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Le 14/08/2014 à 16:58

Réponse de FranckP

J'ai écouté aujourd'hui , trés interessant et je pense que je vais acheter le livre ..