La grande ouverture

Publié le 10/10/2016 à 21:53

Comme son nom l'indique, et je suis sûre que vous l'aviez deviné, cette position permet une pénétration profonde, je dirais même optimale !

La femme est allongée sur le dos et l'homme l'aide à relever les jambes aussi loin qu'elle peut. Attention, elle doit être souple et ne pas avoir de problèmes de dos, sinon la douleur l'emportera sur l'extase.

L'homme se trouve au-dessus de sa partenaire, allongé ou à genoux – mais dans cette seconde position il aura moins d'impact : sa verge s'enfoncera moins puisque l'angle qu'elle formera sera moins droit. Finalement le sexe, c'est une question de loi physique.

C'est une posture formidable si les partenaires ont envie de faire l'amour de manière violente car ils peuvent vraiment « se défoncer comme des bêtes ». Mais sachez que dans cette position la femme est vulnérable et peut facilement avoir mal ; l'homme doit donc rester prévenant et attentif aux réactions de sa maîtresse, qui ne doit pas hésiter à baisser les jambes si les coups de boutoir deviennent douloureux.

En outre, en ralentissant les mouvements de va-et-vient très profonds, le couple peut atteindre un niveau érotique très intense. C'est aussi dans cette position que la femme peut découvrir de nouvelles sensations au creux de son ventre.

Quant à l'homme à se sentir si profondément en sa dulcinée, il sait qu'il la possède pleinement et cela le rend fou de désir.

Lorsqu'il reste à genoux, il peut très facilement stimuler le clitoris de sa partenaire et donc ainsi accroître son plaisir.

En fait, c'est une position assez classique que je vous conseille vraiment d'essayer car elle vous apportera beaucoup de plaisir ; à vous, simplement, de la pratiquer avec plus ou moins de réserve suivant votre partenaire, votre niveau de souplesse et de pratique.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 03/08/2014 à 16:13

Réponse de florinda

Très bon sensationnel