La levrette : dégradante ou excitante ?

Publié le 10/10/2016 à 21:30

Chaque semaine, un dossier sur la sexualité commenté chaque jour par l'un de nos experts...

La levrette : dégradante ou excitante ?

Lundi 15 octobre

Nom : MARTIN

Prénom : Bruno

Profession : Sexothérapeute

La position de la levrette intègre bel et bien un caractère régressif et de bestialité. Mais les animaux ne sont-ils pas "mignons" et respectables ?

N'oublions pas que nous faisons l'amour avec notre cerveau primaire et que, sans lui,notre excitation sexuelle ne serait pas au rendez vous : plutôt fâcheux !

En latin cette position est nommée "coïtus more ferarum", cela signifie "comme les animaux le font", dans le kâmasutrâ elle s'appelle "le congré de la vache" et en anglais "doggy style"... Tout un programme bien bestiale pour exacerber en nous la "passivité-soumission" féminine et "l'activité-domination" masculine qui préside de prés ou de loin à tous les rapprochements sexuels. "Etre prise" en levrette (dans un libre consentement) réveille l'archetype féminin de "receptivité". Prendre" en levrette symbolise l'archétype masculin d'"intrusivité". 

Quoi de plus excitant qu'un petit retour aux sources de nos origines mamifères (ouaff, ouaff !).

Mardi 16 octobre

Nom : PERETTI

Prénom : Marie-Laure

Profession : Docteure en Psychopathologie fondamentale et Psychanalyse - Psychothérapeute

Dans les Kâma-sûtra, la levrette consacre l’union de la vache et du taureau puisque la position de l’une (ou de l’un) est de se tenir à quatre pattes, comme un quadrupède, tandis que l’autre la (le) pénètre tel le taureau. Il est spécifié que tout ce qui se fait par devant se fait aussi par derrière et il est recommandé de varier les plaisirs. Il va sans dire qu’il n’y a nulle pensée visant à dégrader pas plus qu’à exciter chez la vache pas plus que chez le taureau.

En occident, la levrette est réputée permettre des pénétrations profondes. Qu’en est-il de son appréciation ?

Prêter à la levrette des intentions de dégradation ou d’excitation ressort tout simplement du vécu personnel. Selon que Madame accueille Monsieur en hôte ou en intrus, selon que Monsieur se prenne pour un réjouisseur ou un prédateur, la réponse variera puisque la manière de vivre la levrette est fonction de notre façon d’appréhender la sexualité et l’autre. Elle peut même changer pour un même individu, selon le ou la partenaire avec qui se partage une relation d’intimité et devenir l’inverse de ce qu’elle était précédemment.

Par conséquent, qu’on l’adopte ou pas, la levrette devient ce qu’on en fait.

Mercredi 17 octobre

Nom : ARLIN

Prénom : Philippe

Profession : Sexo-thérapeute

S’il y a bien une position qui fait parler d’elle, c’est bien la levrette. Tantôt décriée, tantôt vénérée, tout dépend d’où l’on se place… Et dans la levrette c’est bien cette place l’enjeu de tous les débats. Trop souvent jugée comme humiliante ou dégradante cette position est vécue par beaucoup de femmes comme l’incarnation même du machisme et de la phallocratie… Une fois encore la femme est en position de soumise, offrant son cul au désir de l’homme, position animale qui renvoie à nos instincts les plus primaires. Beaucoup d’hommes la jugent eux excitante car elle est une provocation forte de leur désir… Ce cul qui s’offre et ne demande qu’à les recevoir, et puis ce côté animal va en stimuler plus d’un au risque d’en devenir « éjaculateurs précoces ».

Mais ce serait ignorer la réalité et la complexité de la sexualité que de laisser entendre que les femmes la détestent et qu’elle excite les hommes car de nombreuses exceptions existent tant chez les hommes que les femmes qui pour certaines vont l’adorer voir même la préférer à toutes les autres. Le problème, ce n’est bien entendu pas la position mais bien comment nous vivons notre rapport à la soumission et à la domination dans la sexualité. Car ne l’oublions pas il peut être terriblement excitant de se sentir humilié.

Jeudi 18 octobre

Nom : HERIL

Prénom : Alain

Profession : Psychanalyste, sexothérapeute et formateur

Pour tout acte sexuel il est préférable que les partenaires soient en accord pour vivre et échanger leur désir et leur plaisir. La position de la levrette ne déroge pas à la règle. Lorsque celle-ci est vécue avec l’assentiment des deux partenaires on ne peut pas parler d’acte dégradant mais plutôt d’une excitation commune.

Ceci étant la sexualité est un monde complexe et parfois on ne désire pas vivre consciemment des situations bien qu’inconsciemment on ne demande que cela ! Alors oui la levrette peut être ressentie comme dégradante mais c’est ce sentiment même qui peut entrainer un regain de plaisir et d’excitation. C’est, à ce moment là un jeu avec ses limites, ses valeurs et ses croyances qui permet de dépasser des inhibitions qui ne demandaient qu’à lâcher.

Qu’est-ce qui pourrait être dégradant dans la levrette ? On peut citer trois éléments : la dimension animale de cette pratique, le fait que l’homme ne voit de la femme que son dos et ses fesses et qu’il peut n’être que dans un fantasme d’homosexualité, la violence exprimée verbalement par l’homme et pouvant amener la femme à se sentir rabaissée.

Mais je le répète tout cela peut exister et s’inscrire dans un jeu de rôles érotique qui plaira à chacun. En fait ce qui peut rendre la levrette dégradante c’est lorsque l’intention de profiter de la situation pour avilir l’autre (souvent l’homme vis-à-vis de la femme) est présente dans l’esprit de celui qui agit et de celle qui subit.

Vendredi 19 octobre

Nom : KARILA

Prénom : Laurent

Profession : Médecin (Psychiatrie et Addictologie)

La position dite en levrette place l’homme derrière sa partenaire à quatre pattes. Également baptisée position de la Lionne, c’est la plus répandue dans la nature chez les mammifères. La levrette permet une pénétration vaginale profonde, génératrice de sensations fortes. Elle active également le cortex occipital de l’homme (joue un rôle dans la vision) et est source de plaisir excitatoire chez l’homme. La bonne utilisation de cette position, certes animale, en s’assurant d’être en harmonie avec son partenaire, suffit à remplir de bonheur. Rappelons que les sentiments intensifient les sensations sexuelles. Plus on aime, plus on jouit.

Samedi 20 octobre

L'avis de Brigitte :

La levrette ; les couples adorent ou détestent, il est rare que cette position laisse indifférent. Bien sûr cette position nous renvoie à notre animalité et parfois, ça fait du bien justement de se lâcher. Mais surtout, si la levrette fut longtemps pratiquée par nos ancêtres lointains, c’est peut-être parce qu’elle favorise la reproduction.

Je lui vois un autre avantage non négligeable, l’angle que forme le pénis dans le vagin est excellent pour le point G. Voilà une bonne raison d’y retourner plus souvent.

Je pense que les hommes seront plutôt d’accord, ils adorent voir leur pénis en pleine action mais si les femmes se sentent un peu gênées, elles peuvent garder une tenue qui masquera un peu leur anatomie ainsi offerte.

Et puis, dans cette position, l’un ou l’autre des amants pourra s’occuper du clitoris, ce qui ne fera que rendre la levrette excitante et efficace.

Si la jouissance est à l’arrivée, je doute que l’un ou l’autre des partenaires trouve alors cette position dégradante !

Enfin, pour les plus voyeurs, en disposant un miroir devant madame, vous pourrez la voir de pile et de face. Ce jeu devient particulièrement excitant.

Pour conclure, je terminerai par cette petite blague que me soufflait mon ami sexologue Michel SCHOUMAN qui ne manque pas une occasion de faire de l’esprit :

« La levrette présente trois avantages, on gagne trois centimètres, on a droit à l’erreur et on n’est pas obligé de sourire. »

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 17/02/2018 à 15:10

Réponse de Lanicole88

Le Retour affectif de mon mari

Salut. Je suis Nicole LAVERGNE, je viens pour témoigner de la compétence d'une personne certains pourront croire que je suis venu pour lui faire de la publicité oui j'accepte puisqu'il le mérite vraiment d'autant plus qu'il à réussir à réaliser mon vœu le plus cher en moins d'un mois. Cela fait environ 6 ans que je mène une vie solitaire avec mes trois enfants à ma charge, car mon mari a quitté la maison croyant trouver mieux ailleurs. Mes enfants réclament leur papa sans cesse, soucieuses de ce besoin cruel de mes enfants et de mon amour pour lui, je l'appelle et le supplie de revenir, mais il me rejette. J'ai dû consulter certains marabouts histoire de le faire revenir, mais hélas. Jetais découragée, consternée parce que ne sachant plus quoi faire. Bizarrement, j’étais connectée sur Facebook et je vois le témoignage de Celia, j’ai pris contact avec elle et elle m'a donnée les contacts du Mr Medium. D'abord, j'ai douté, mais au finish, je consultai le monsieur qui m'a fait quelques rituels 7 jours après, j’étais en face de mon écran avec mes enfants quand mon portable sonne sans afficher l'identité de l’appelant, je décrochai le portable et c’était mon mari le père de mes enfants, il me salua et demanda d’après nos enfants. Deux jours après, très tôt le matin, mon portable sonna de nouveau et c’était mon mari qui me fit signe de descendre. Je descendis et m'ayant vu mon mari, s’agenouilla devant moi en disant : « OH ! Ma chérie, pardonne moi pour t'avoir offensé pendant tout ce temps, je voudrais te revenir pour que notre vie reprenne tout son sens, pardonne moi ! Pardonne moi;"
Voilà mon histoire. Alors pour le remercier, je voudrais lui rendre hommage et conseiller a toute personne ayant de problème à bien vouloir faire recours a cet homme, car il est vraiment un envoyer pour résoudre tout genre de problème quelle que soit sa nature. Je voudrais bien te dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontré assez de spiritualiste avant ma prise de contact avec celui dont je te parle, cette Mr Ali Medium qui m'a aider je lui est rien payer, c'est après que je l'aie récompensé ceux qui veux sont aide ; vous pouvez l'écrire vous qui êtes dans le besoin.
Voici son E-mail : [email protected]
Voici son E-mail : [email protected]
Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51
À Bientôt, la famille en détresse.
Le 20/02/2013 à 18:52

Réponse de florestan

C'est ma position préfèrer car il y a un coter domination mais aussi pour madame la possibilité comme le dit popo de mené le Débat!!!

et ta raison ambre pas besoin forcement de se regarder dans le blanc des yeux, à tour de rôle l'un peut guider l'autre, joué avec l'excitation de son ou sa partenaire, être actif ou passif.et cela permet surtout de joué avec le point "g"car la verge viens frotter ce petit cachotièr celui qui se refugie derriere le clito quel froussard se point "g " lol
Le 21/10/2012 à 21:38

Réponse de PetitBouchon

Perso, cette position je l'ai pratiqué jusqu'à la fin de ma grossesse. L'orgasme était différent mais c'était toujours aussi bon.
Le 17/10/2012 à 19:11

Réponse de stephyduclos

rien de meilleur !
Le 15/10/2012 à 18:29

Réponse de popo

Oh que oui PetiteFleur, tu as bien raison ! J'adore quand madame popo mène la danse quand on pratique la levrette. Vraiment très excitant !
Le 15/10/2012 à 14:45

Réponse de PetitBouchon

Moi j'adore cette position. J'aime les pénétrations profondes... avec mon partenaire. Avec un autre enjin, je n'aimerais peut-être pas. Mais j'ai pas envie non plus d'un marteau piqueur : alterner petits et grands coups de bassins...un délice. Et parfois la femme peut aussi ne pas être passive. L'homme reste fixe et c'est la femme qui donne le rythme. On peut aussi facilement se caresser avec cette position ce qui amplifie le plaisir.