L'érection : enjeu de la sexualité

Publié le 10/10/2016 à 21:32

Chaque semaine, un dossier sur la sexualité commenté chaque jour par l'un de nos experts...

L'érection : enjeu de la sexualité ?

Lundi 08 octobre

Nom : KARILA

Prénom : Laurent

Profession : Médecin (Psychiatrie et Addictologie)

Au repos, la longueur moyenne de la verge s’établit entre 8 et 10 centimètres et sa circonférence autour de 9 centimètres. En érection, sa longueur moyenne est de 15 cm avec une circonférence de 12 cm. Bien évidemment, des variations interindividuelles existent. Qu’est-ce qu’un pénis séduisant ? Qu’est-ce qui fait la supériorité d’un sexe d’homme sur une autre ? Une étude portant sur 50 000 adultes âgés de 33 à 36 ans nous apprend que 45% des hommes interrogés rêvent d’un pénis plus imposant. Il ressort que les hommes sont inquiets des dimensions de leur sexe. Ils ont tort car selon cette même étude, 85% des femmes interrogées se disent satisfaites du sexe de leur partenaire, quelles qu’en soit les mensurations. Une autre étude s’est intéressée à l’impact de la différence longueur/largeur du sexe masculin chez la femme. Quatre vingt dix pour cent des femmes interrogées disent accorder plus d’importance à la circonférence du sexe de leur partenaire plutôt qu’à sa longueur et ressentir plus de plaisir dans la largeur. Ce qui importe n’est pas la taille de l’outil mais le talent dont on fait preuve pour s’en servir. Les pannes sexuelles, une autre histoire touchant le narcissisme…

Mardi 09 octobre

Nom : HERIL

Prénom : Alain

Profession : Psychanalyste, sexothérapeute et formateur

L’érection a une double fonction : réelle et symbolique. Réelle parce qu’elle traduit le désir masculin qui se montre et s’affirme. L’homme et la femme ont réellement devant leurs yeux la preuve érigée, comme une confirmation que le désir est là. Cela est valable pour les hétérosexuels comme pour les homosexuels. La dimension symbolique de l’érection est de mettre l’homme en lien avec sa puissance, d’attester de sa virilité, de le faire homme totalement, potentiellement pénétrant et joyeusement intrusif.

L’érection est donc un enjeu de la sexualité. Mais réduire celle-ci à la seule turgescence masculine n’est pas tout à fait juste. C’est mettre le seul phallus au centre des débats et dire que la libido n’est que masculine. Ce qui n’est pas tout à fait juste.

L’érection est un signe et qu’il y ait pénétration ou pas, elle fait partie d’un ensemble de données (comme la lubrification féminine, la sensibilité clitoridienne, le désir d’aller vers l’autre, le besoin de jouissance…) qui laissent entendre que le désir est là, puissant, présent.

On peut même dire que l’érection du sexe masculin, « résultat » de la montée du désir mobilise tout le corps des amants et les transforme en une énergie commune qui tend et se durcit vers l’accomplissement dans la jouissance.

Mercredi 10 octobre

Nom : MARTIN

Prénom : Bruno

Profession : Sexothérapeute

"La réponse socialement correcte" et rassurante dirait qu'il existe bien d'autres éléments pour réussir une sexualité. Mais cette réflexion paraît bien souvent ridicule et même déplacée auprès de l'homme qui ne "bande" plus. C'est comme affirmer à un athlète tétraplégique qu'il existe d'excellent fauteuils roulants ou à une femme défigurée que seule la beauté intérieure compte. J'irai droit au but en disant que l'érection pour un homme représente l'enjeu numéro 1 de sa sexualité. Sans ce "phallus triomphant" il se sent meurtri dans sa virilité et dans son identité fondamentale.

Il vit un traumatisme silencieux pouvant conduire à la dépression, voir même à l'automutilation et au suicide...

Pour la femme, cette "verge dure" représente paradoxalement un enjeu affectif. Pour elle, l'érection symbolise le plus souvent le baromètre du plaisir de son partenaire qu'elle associe aux questions: "suis-je encore belle ?, assez mince?...."

Pour conclure sur un conseil, j'oserai dire à ces dames, tant l'enjeu de l'érection siège au centre de la sexualité masculine: cessez le "c'est pas grave !" aussi gentil qu'assassin. Oui, ne plus bander est suffisament destructeur et important pour conduire à une consultation et à des solutions d'autant plus efficaces qu'elles seront au plus tôt mises en place. La consultation évitera ainsi bien des dommages personnels et relationnels pourtant assez faciles à éviter.

Jeudi 11 octobre

Nom : PERETTI

Prénom : Marie-Laure

Profession : Docteure en Psychopathologie fondamentale et Psychanalyse - Psychothérapeute

Amusez-vous à taper le mot érection sur internet, vous trouverez environ neuf millions cent quatre-vingt dix mille entrées. C’est dire si la question est de taille, excusez du peu.

Dans l’hétérosexualité, tout est centré autour de la pénétration même si d’autres pratiques peuvent co-exister (préliminaires, caresses, jeux sexuels etc.). Par conséquent, l’érection se présente comme une norme à observer. Il faut se souvenir que pendant un temps très long, la reproduction a été un enjeu majeur, accentuant cette norme d’une érection à tenir à tout prix.

Dans l’homosexualité, aucune procréation ne peut être recherchée, en tout cas pas de façon consciente. L’érection n’est plus un enjeu. Entre deux femmes, imaginez ce qui pourrait remplacer un pénis dur. Est-il obligatoire, pour donner et recevoir du plaisir, de pénétrer ou d’être pénétrée ? Entre deux hommes, la pénétration est un plaisir recherché, mais il n’est pas le seul.

La sexualité humaine est créative. Hétérosexualité, homosexualité et bisexualité permettent mille et une inventions…

Ainsi, l’érection n’est-elle pas un enjeu systématique.

Vendredi 12 octobre

Nom : ARLIN

 

Prénom : Philippe

 

Profession : Sexo-thérapeute

Bander ou ne pas bander, telle est la question fondamentale ! Celle dont la simple réponse nous conforte dans notre place d'homme ou nous met hors jeux.

Sommes-nous vraiment un homme quand nous ne bandons pas ? C'est une évidence et pourtant, trop d'hommes encore semblent ne pas en être persuadés. Ces derniers mélangent masculin et virilité et croient que ce qui fonde ce qu'ils sont, c'est la capacité érectile de ces quelques centimètres placés dans leur entre jambes. Mais s'il n'y avait qu'eux à penser cela, ce serait triste mais pas autant que de constater que les femmes bien souvent les rejoignent dans cette croyance erronée et voilà que très vite c'est la sexualité tout entière qui se trouve remise en cause par cette simple panne. Oui, pour beaucoup encore la sexualité tourne autour de l'érection et de la sacro-sainte pénétration (hors du coït point de salut, et la fellation, le cunnilingus et la jouissance qu’ils procurent sont relégués à de simple préliminaire…) On aura beau répéter que la sexualité n'est pas uniquement à des fins de reproduction, on n'en continue pas moins à considérer la pénétration (donc, l'érection) comme indispensable… Les idées reçues ont la vie dure et, malheureusement celle-là en dit long sur le chemin qui reste encore à accomplir dans les mentalités avant d'arriver à un véritable épanouissement sexuel : Un rapport qui tourne autour du corps et non plus d'un simple phallus en érection qui, s'il marque encore la domination masculine, en fixe bien souvent les limites étroites et ridicules.

Alors n'oublions jamais que dans le plaisir sexuel tout est à portée de la langue ou des doigts et qu'érection ou pas la jouissance sera au rendez-vous.

Samedi 13 octobre

L'avis de Brigitte :

L’érection : enjeu de la sexualité ?

Et oui ma question n’est pas anodine ! J’ose affirmer que l’érection est le pont qui relie les deux partenaires. Sans elle, pas de relations sexuelles abouties. Bien sûr, les amants peuvent se donner du plaisir sans qu’il y ait pénétration, bien sûr la femme a le plus souvent un orgasme grâce aux doigts ou à la langue de son partenaire néanmoins, pour elle, l’érection de ce dernier est la preuve tangible qu’elle est désirable. Et pour l’instant, les femmes ont encore besoin d’être rassurées sur leur pouvoir de séduction et leur potentiel érotique.

Quant aux hommes, ils ont tous cette formule en tête : « je bande donc je suis ». Faut dire que la société continue à nous abreuver de ces poncifs, l’homme est actif, la femme passive.

 

En fait, ce n’est pas totalement faux, l’homme aime prendre le pouvoir dans le domaine sexuel et la femme aime se sentir prise. L’érection est donc bien l’enjeu de la sexualité. Les hommes sont fiers de leur érection mais en même temps très fragiles puisque, et les femmes castratrices le savent bien, la moindre réflexion sur ce membre rigide le rend vite bien moins triomphant.

Voilà pourquoi la panne d’érection est toujours une question de couple !

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 17/02/2018 à 15:10

Réponse de Lanicole88

Le Retour affectif de mon mari

Salut. Je suis Nicole LAVERGNE, je viens pour témoigner de la compétence d'une personne certains pourront croire que je suis venu pour lui faire de la publicité oui j'accepte puisqu'il le mérite vraiment d'autant plus qu'il à réussir à réaliser mon vœu le plus cher en moins d'un mois. Cela fait environ 6 ans que je mène une vie solitaire avec mes trois enfants à ma charge, car mon mari a quitté la maison croyant trouver mieux ailleurs. Mes enfants réclament leur papa sans cesse, soucieuses de ce besoin cruel de mes enfants et de mon amour pour lui, je l'appelle et le supplie de revenir, mais il me rejette. J'ai dû consulter certains marabouts histoire de le faire revenir, mais hélas. Jetais découragée, consternée parce que ne sachant plus quoi faire. Bizarrement, j’étais connectée sur Facebook et je vois le témoignage de Celia, j’ai pris contact avec elle et elle m'a donnée les contacts du Mr Medium. D'abord, j'ai douté, mais au finish, je consultai le monsieur qui m'a fait quelques rituels 7 jours après, j’étais en face de mon écran avec mes enfants quand mon portable sonne sans afficher l'identité de l’appelant, je décrochai le portable et c’était mon mari le père de mes enfants, il me salua et demanda d’après nos enfants. Deux jours après, très tôt le matin, mon portable sonna de nouveau et c’était mon mari qui me fit signe de descendre. Je descendis et m'ayant vu mon mari, s’agenouilla devant moi en disant : « OH ! Ma chérie, pardonne moi pour t'avoir offensé pendant tout ce temps, je voudrais te revenir pour que notre vie reprenne tout son sens, pardonne moi ! Pardonne moi;"
Voilà mon histoire. Alors pour le remercier, je voudrais lui rendre hommage et conseiller a toute personne ayant de problème à bien vouloir faire recours a cet homme, car il est vraiment un envoyer pour résoudre tout genre de problème quelle que soit sa nature. Je voudrais bien te dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontré assez de spiritualiste avant ma prise de contact avec celui dont je te parle, cette Mr Ali Medium qui m'a aider je lui est rien payer, c'est après que je l'aie récompensé ceux qui veux sont aide ; vous pouvez l'écrire vous qui êtes dans le besoin.
Voici son E-mail : [email protected]
Voici son E-mail : [email protected]
Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51
À Bientôt, la famille en détresse.
Le 21/03/2015 à 05:32

Réponse de calineben

ayant subi une prostatectomie radicale par robot da Vinci fin novembre 2O13 je n'ai plus la moindre érection

la seule solution étant les piqures d'édex dans la verge

moi qui ai une peur bleue des piqures ( classique) alors dans la verge c'est non

je suis très perturbé par ce manque d'érection et une pommade le vitaros devait etre commercialisée l'année passée auquel je me réjouissais enfin mais toujours rien quand à la date de commercialisation

une autre personne est elle dans mon cas

merci de vos réponses
Le 08/10/2012 à 22:44

Réponse de stephyduclos

un pénis séduisant pour moi est :



un pénis bien coiffé,

bien "élevé" c'est à dire qui se lève lorsque j' arrive,

qui se découvre la tête pour saluer la Dame

et ouvre les portes et passer devant...

Le 08/10/2012 à 11:10

Réponse de PetitBouchon

Ce qui m'importe c'est comment le maître sait se servir de son outil. Et il est clair qu'un penis en érection rien que pour moi est très séduisant.
Le 08/10/2012 à 10:59

Réponse de damejessica

Qu’est-ce qu’un pénis séduisant ?



pour moi, un penis séduisant est le penis qui sera en érection pour moi :-)

et pour la supériorité d'un sexe sur un autre et bien...aimer s'en servir et aimer faire plaisir :-p