Quelle est l'importance du physique dans une renco

Publié le 10/10/2016 à 21:43

Chaque semaine, un dossier sur la sexualité ou l'amour commenté chaque jour par l'un de nos experts...Chaque semaine, un dossier sur la sexualité ou l'amour commenté chaque jour par l'un de nos experts...

Lundi 04 novembre

Nom : ARLIN

Prénom : Philippe

Profession : Sexothérapeute

Que nous le voulions ou pas le physique est au cœur des relations. Consciemment ou inconsciemment il va dicter une grande partie de nos choix et de nos actions dans la suite que nous donnons à la rencontre. De l’attirance attraction frisant l’obsession hypnotique au rejet pur et simple, nous recevons et interprétons au niveau inconscient des milliers de signaux liés à l’apparence de l’autre, son physique, sa tenue vestimentaire. Nous interprétons, classons, projetons avant même parfois que n’aient pu prendre place les échanges verbaux. Ne nous leurrons pas, c’est extrêmement important et si au bout du compte nous sommes capables dans bien des cas d’en faire abstraction, c’est aussi parce que nous n’aurons pas nié cette réalité et l’aurons au contraire prise en compte.

Alors, je sais, la beauté est à l’intérieur, ce n’est pas le physique qui compte, et l’amour rend aveugle…

Est-ce vraiment si simple ? Ces affirmations sonnent plus comme des sortes de mantra que l’on se répète, semble-t-il, plus pour s’en convaincre que par véritable conviction.

Pour que le charme opère, il faut ne pas être bloqué et s’il est vrai que l’on vit assez rarement avec une personne qui correspond à notre type physique, il est tout aussi vrai que l’on ne se retrouve pas avec quelqu’un dont l’apparence nous déplait. Le physique ne fait pas tout, mais minimiser son importance pourrait nous jouer des tours.

Mardi 05 novembre

Nom : PARPAIX

Prénom : François

Profession : Sexologue et thérapeute de couple

Le physique est bien ce qui frappe le plus lors d’une première rencontre ! S’enclenche ou non une attirance programmée dans le cerveau archaïque (dans une finalité de reproduction) et inscrite dans la dimension culturelle de chacun (fruit d’une éducation, d’un environnement affectif et de stimuli sensoriels appris). Le physique contribue à la pérennité du couple en entretenant le désir et en provoquant de l’excitation sexuelle.

L’attirance physique varie avec les individus selon que leur polarité est à prédominance sexuelle ou sentimentale, spontanée ou réfléchie et par le fait qu’elle est « genrée »:

. les hommes seraient majoritairement attirés chez une femme par ordre de préférence par la poitrine, les fesses, les parties génitales puis les jambes. Les cheveux longs sont un plus.

. les femmes préfèrent les jambes, les yeux, la stature (un torse large pour un bassin étroit), l’allure, l’odeur de la peau… Entre copines, elles disent privilégier la poitrine en premier (plutôt velue) ; le pénis (de préférence circoncis) puis les jambes et les fesses ; les hommes de grande taille, porteurs d’une barbe savamment négligée, jouissent à leurs yeux de plus de qualités, tandis qu’un corps symétrique est un signe de bonne santé et qu’un beau visage est un signe de fertilité !

En fait si l’attirance physique est codifiée, elle est à géométrie variable : saviez-vous que les femmes préfèrent en période d’ovulation les hommes plutôt virils et des hommes plus féminoïdes en dehors ?

Si l’attirance est physique dans un premier temps, se grefferont ultérieurement les affinités affective, sentimentale et autour des valeurs. Que celles et ceux qui estiment ne pas avoir d’attrait physique se rassurent : on peut être aimé sans être beau…

Le physique, à lui seul, pousse parfois à faire le mauvais choix, vous faisant occulter ce qui ne tourne pas rond chez l’autre : l’erreur de casting !

Où est la logique à vouloir renoncer à la personne ne possédant pas les critères physiques recherchés, mais qui vous comble en tous points ?

Etre attiré ou se rendre attirant en pleine conscience demande de bien connaître ses propres goûts et d’avoir compris son itinéraire sexuel à travers eux. Se pose alors deux questions:

- Comment rester physiquement attirant au quotidien? Demandant de mettre en valeur ses lignes de force et d’apprendre à camoufler ses limites.

- Jusqu’où êtes-vous prêts à aller pour y parvenir ? Posant la question d’oser et de savoir s’exhiber pour séduire.

Mercredi 06 novembre

Nom : PERETTI

Prénom : Marie-Laure

Profession : Docteure en Psychopathologie fondamentale et Psychanalyse - Psychothérapeute

Une rencontre entre deux personnes peut être le fruit du hasard et survenir sans préméditation ou bien arrangée par des tiers de façon préméditée.

Préméditée ou fortuite, une rencontre est synonyme de contact physique d’une personne face à une autre. Ce premier contact est avant tout visuel. Certains entrent en contact au premier regard. Ce peut être un coup de foudre ou un intérêt mal défini.

En réalité, dans ces premiers échanges de regards, c’est la personne dans sa globalité qui capte le regard de l’autre. Un cou délicat comme un cygne, des mèches de cheveux qui tombent négligemment autour de la tête, un port de reine ou une allure de Gavroche, des épaules doucement arrondies, des yeux noirs profonds qui dégagent du mystère ou des yeux bleus myosotis comme ceux de Rimbaud… Le visage est souvent privilégié lors d’une première rencontre mais ce n’est pas la seule partie physique qui retient l’attention. Les jambes également peuvent être un pôle d’attraction du regard, ou les seins, pouvant être le seul et premier objet de désir pour un homme.

Le physique de l’homme attire pareillement le regard des femmes. La force musculaire largement exhibée sur les plages, au même titre que la féminité des femmes, montre la force de la vue lors d’une première rencontre.

Une autre composante entre pour une large part dans cette première rencontre visuelle. C’est l’imaginaire. A partir des données du réel, le regard porté sur l’autre réactive les traces mnésiques d’images du passé, de la prime enfance, porteuses d’affects qui se réactivent et se portent pour des raisons psychologiques inconscientes sur une personne en particulier ou sur telle et telle particularité. L’imaginaire est en route. L’activité de l’œil n’est plus simple source de vision mais devient source de libido. Voilà pourquoi la vision est constituante de la libido, du désir lui-même.

On mesure l’importance du physique qui passe par le regard, toujours chargé des images passées.

En effet, une rencontre amoureuse, ce sont deux fantasmes qui se tamponnent.

Jeudi 07 novembre

Nom : MARTIN

Prénom : Bruno

Profession : Sexothérapeute

Le premier impact sur l’autre sera visuel et une première impression négative ne vous laisse pas de deuxième chance. Les études montrent que le soin vestimentaire (expression de l’appartenance social) pour l’homme et la mise en valeur du corps et du visage pour la femme (beauté physique) apparaissent comme déterminants.

Une femme passe des heures à se coiffer, à se maquiller, à choisir ses vêtements, ses bijoux, à mettre ses seins en relief et sa cambrure grâce à des talons aiguilles. Exposant sa jeunesse et son aptitude à la maternité sans en être véritablement consciente.

Certains hommes rentrent leur ventre et bombe le torse, roulent les épaules et les muscles, alors que d’autres dépensent une fortune dans des chaussures Weston et des costumes Boss pour bien faire valoir leur appartenance sociale et leur capacité à nourrir et protéger le « futur nid ».Après l’étude de 800 petites annonces de journaux et magazines, nous constatons que les femmes recherchent deux fois plus souvent que les hommes un partenaire garantissant un avenir social et matériel. Les indices qui l'induisent seront donc plus ou moins recherchés dans l'apparence des hommes. Toute union demeure toujours guidée, même à l’heure de la contraception, par ce vieil instinct de reproduction. 

Même si les femmes se montrent davantage sélectives pour des relations à long terme, les critères retenus par les hommes à la recherche d’une épouse stable restent sensiblement identiques aux critères féminins. Ils veulent des femmes intelligentes, coopératives, avec une vraie personnalité, gentille et possédant le sens de l’humour. Dans ce cas, ces critères représentent presque la même valeur que la beauté physique.

Cependant dans toutes les cultures, les hommes accordent plus d’importance que les femmes à l’apparence physique de leur partenaire. Eh oui, le seigneur a dit aimez vous les uns les autres mais l'homme a retenu qu'il n'avait pas interdit les préférences! Ainsi les recherches de Judith Langlois ont même montré que déjà à 2-3 mois, les bébés mâles regardent plus longtemps des photos de visages de femmes considérés comme beaux par des juges adultes.

Le physique et l'apparence s'avèrent donc décryptés à l'aide de critères un peu différent en fonction du genre masculin ou féminin, mais il demeure un aimant de premier ordre.

Vendredi 08 novembre

Nom : KARILA

Prénom : Laurent

Profession : Médecin (Psychiatrie et Addictologie)

Selon l’Ifop en 2010, 57% des célibataires français sont particulièrement attentifs à l’apparence physique lors du premier rendez-vous. Elle est certes importante lors d’une première rencontre car elle peut en dire beaucoup plus qu’il n’y paraît sur une personne. Cependant, avoir un physique avantageux n’est en rien source de réussite en matière de séduction. Différents facteurs entrent en jeu. Parmi eux, le style vestimentaire et le maquillage, des scientifiques l’ont montré. Une jeune femme arrive, seule, dans un lieu public. A un temps t, un homme vient lui demander quelque chose (l’heure, du feu ou n’importe quoi de raisonnable). Il faut 8 minutes si la jeune femme a un joli décolleté plongeant et 18 minutes si celle-ci est vêtue d’un col roulé ou d’un pull ample avec un jean. Une tenue sexy multiplie par 8 la vitesse d’abordage et il faut 2 minutes pour une femme qui exhibe ses jambes et son thorax (Barber, 1999) (Edmonds et Cahoon, 1984). Des tests sur photos montrent également que le maquillage des lèvres a moins d’impact que celui des yeux ou du teint. Une femme se montre sélective quand l’homme, lui, explore dans tous les sens. L’objectif de la séductrice est subtil, il s’agit d’être choisie par celui qu’elle a sélectionné. Lors de séances de speed dating, 45% des femmes décident en 30 secondes si elles reverront le candidat avec lequel elles se sont entretenues alors que 22% des hommes seront capables d’une telle vitesse de prise de décision (Gueguen, 2007). Les femmes, plus sélectives s’accordent sur un certain nombre de critères. Parmi eux, le sens de l’humour qui est un atout social chez l’homme (Brody et coll., 2004). Les émotions fortes aussi. Elles attisent le désir et favorisent le rapprochement.

Plus que le physique, il faut savoir susciter des émotions chez celui/celle que l’on veut séduire. Les sensations suivront naturellement, nos émotions déclencheront toute une série d’actions procurant du plaisir.

Samedi 09 novembre

Nom : HERIL

Prénom : Alain

Profession : Psychanalyste, sexothérapeute et formateur

Lorsque nous rencontrons une personne pour la première fois nos antennes de réceptions et de perceptions s’activent d’office. Naturellement nous cherchons à savoir si nous sommes en sécurité ou non avec ce nouveau visage et ce nouveau corps. C’est notre vieux fonctionnement archaïque qui se met en marche sans même que nous nous en rendions compte. Et bien entendu le physique de l’autre joue un rôle car dans cette recherche d’agréabilité relationnelle il nous est plus simple et plus évident d’échanger avec une personne dont le physique nous plait que le contraire.

Cette érotisation du lien est une bonne chose car la relation se pimente d’un jeu d’influence porté par chacun qui fait sortir du simple échange d’information pour entrer dans la communication véritable qui est toujours teintée d’émotions.

Mais le physique ce n’est pas seulement le corps. C’est l’ensemble des signaux captés et qui passe par les 5 sens. L’olfactif d’ailleurs y joue un rôle important. Ne dit-on pas « se sentir bien avec quelqu’un ? ». Et c’est aussi la manière de bouger, de s’habiller,

Lors d’une rencontre que l’on souhaite sexuelle tous ces signaux s’activent et chacun imagine ce que serait un moment intime avec l’autre. On se projette, on imagine, on fantasme… Et c’est toujours à partir du corps de l’autre que cela s’oriente.

Dimanche 10 novembre

L'avis de Brigitte :

Lorsqu’on croise quelqu’un, la première impression est presque toujours visuelle. Qu’on le veuille ou non, un détail physique pourra jouer un rôle déterminant dans notre attraction ou notre répulsion d’ailleurs. Mais il y a aussi d’autres éléments qui entrent en jeu lorsque deux êtres se rencontrent, des éléments beaucoup plus subtiles mais néanmoins aussi essentiels comme une odeur, un son particulier (les voix ont également leur importance) et bien sûr les fameuses phéromones, ces substances chimiques que nous émettons et qui sont perçues sans que cela ne nous parvienne vraiment à la conscience.

Même pour un rendez-vous professionnel, vous aurez une première impression qui sera basée sur le physique de la personne qui se trouve face à vous.

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on conseille toujours de prendre bien soin de son aspect physique et de sa manière de s’habiller pour un entretien d’embauche.

Et puis il y a le détail qui tue ! Par exemple, les chaussures mal cirées, un accroc dans le pullover ou encore une vague odeur qui n’indique pas une hygiène irréprochable. La cigarette, les animaux domestiques, l’alcool ou la drogue, voilà autant d’effluves qui peuvent vous détourner de quelqu’un qui serait particulièrement allergique à ces différents paramètres.

Alors quand vous sortez, soyez toujours propre et à votre avantage on ne sait jamais sur qui vous allez tomber !

Néanmoins, si le physique joue un rôle essentiel lors de la rencontre, ce sont bien d’autres atouts qui vous permettront de faire durer une histoire d’amour.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 15/11/2013 à 22:42

Réponse de Valerie

Je dirais une chose ! On est tous le beau ou le moche de quelqu'un !!!

Et comme il a été dis on a tous notre couvercle, suffit en plus d'ouvrir les yeux, de laisser aussi parler son coeur. Il y a des personnes formidable et magnifique et c pas forcement physiquement.

Mais cela on ne le vois qu'avec un brin de maturité.

Le 14/11/2013 à 00:45

Réponse de zitounv

le physique est la première des choses que l'on voit,ressent dans une rencontre(hormis internet)!

importante mais pas suffisante pour une relation durable.les "beaux couples"(physiquement parlant)ont du mal à rester ensemble!:/



Le 13/11/2013 à 18:52

Réponse de Elisa

Stéphy, tu trouveras ton couvercle ;) :))))))))))))))))))))))))))))))))
Le 13/11/2013 à 16:49

Réponse de stephyduclos

ben je ne pas dire non.... j'aime les garçons grands et forts...

c'st comme ça et pas autrement et je ne vais pas m'en cacher.

Le seul qui a vraiment marqué ma vie à en faire un enfant avec est une force de la nature,

un beau brun costaud naturellement avec des yeux de braise. Mon fils suit le style de physique de son papa et j'en suis heureuse pour lui.



J'aime les beaux mâles plein d'hormones.... c'est ptete couillon, et je le paye, mais c'est comme ça ....
Le 13/11/2013 à 16:01

Réponse de Elisa

On a pas besoin d'être beau pour être aimé (je dis pas ça pour moi heinggggg) lors de la rencontre ce qui compte c'est la chimie, c'est l'attitude, l'assurance, le regard.....Se méfier des coups de coeur "artistiques" ;)

"Chaque pot à son couvercle" ;)

Le 11/11/2013 à 14:07

Réponse de NINIQUE

c'est le physique qui compte, malheureusement, j'ai l'expérience, j'ai un visage ingrat.

cette histoire de beauté intérieur, c'est pour dire gentiment :"dégage, tu es trop moche"

histoire vécue :(

Le 10/11/2013 à 10:59

Réponse de florestan

Le physique compte il faut pas le nié,par contre se que je regarde en premier chez une femme c'est ça féminité et se quelle porte et la façon donc elle se mais en valeur.

Après le physique ne fait pas tout, parce que la aussi on peut être beau et con, c'est notre façon d'être , de ce comporter et notre galanterie qui fait la différence.

Savoir parler et une chose savoir écouter mais surtout entendre c'est se qui fera la aussi la différence dans la rencontre.

Une chose importante aussi il faut savoir rester sois même ne pas chercher à ressembler à la personne que l'autre recherche, parce que la c'est peine perdu, ne ressemble pas à celui que tu ne sera jamais.

Et si tu na pas d'humour alors la prend vite des cours, parce que la séduction ne passe pas que par le physique ni par la beauté , elle passe par le sourire que tu déclanche et le rire que tu lui provoquera spontanément.