Rentrée de septembre : les bonnes résolutions

Publié le 10/10/2016 à 21:41

Chaque semaine, un dossier sur la sexualité ou l'amour commenté chaque jour par l'un de nos experts...

Lundi 02 septembre

Nom : KARILA

Prénom : Laurent

Profession : Médecin (Psychiatrie et Addictologie)

La période des vacances durant l’été est certainement le moment le plus propice où les habitudes et le fonctionnement du couple se modifient. Il n’y a plus de routine, tout le monde est euthymique (humeur stable) voire hyperthymique (humeur élevée, excitation). Tout se régule dans le bon sens (sommeil, alimentation, sexe…). Les émotions positives règnent en maitre.

La rentrée de septembre est d’abord simple car les vacances ont un potentiel anxiolytique non négligeable. Puis, c’est le stress avec la reprise du travail, la rentrée des classes, les factures à payer, les impôts…

Les bonnes résolutions à prendre seraient d’être dans le tout plaisir, de minimiser les situations stressantes, trouver des stratégies alternatives dans tous les domaines de la vie quotidienne pour faire face à ce stress, et ne pas se laisser déborder par les tracas quotidiens…

Mardi 03 septembre

Nom : HERIL

Prénom : Alain

Profession : Psychanalyste, sexothérapeute et formateur

Il y a des moments clés dans l’année qui sont bizarrement plus propices que d’autres aux bonnes résolutions ! Et notamment le début de l’année et la rentrée de septembre. En fait nous sommes tellement conditionnés par le rythme scolaire que nous considérons aussi septembre comme un début d’année, une reprise, un commencement…

J’ai l’habitude d’entendre dans mon cabinet mes patients au retour des vacances d’été prendre des décisions pour les mois à venir. Soit l’été s’est admirablement bien passé et ils veulent continuer sur cette lancée euphorique, soit c’est l’inverse et ils se disent « plus jamais ! Je veux prendre des décisions qui me permettent de vivre le meilleur et le plus joyeux pour moi et les miens ! ».

L’été est un moment de suspension qui, justement aide à faire le point et à redimensionner l’organisation de sa vie. A hiérarchiser les choses autrement et redéfinir ses priorités. Il est donc normal de vouloir mettre cela en application la rentrée arrivant.

Pour ma part il me semble que la meilleure résolution à prendre (en septembre comme en janvier !) c’est de prendre soin de soi, de s’écouter, de donner du sens à ce que l’on fait et d’apprendre à s’ouvrir à l’autre sans retenue…

Et le plus difficile n’est pas de prendre cette résolution mais de la tenir chaque jour, chaque semaine, chaque mois…sous peine de recommencer le même souhait chaque début septembre !

Pour les « bonnes résolutions » sexuelles de la rentrée, je propose trois axes afin de modifier son rapport à la libido, la relation à l’autre et à soi-même :

1) Ralentir - Apprendre à ralentir les gestes, les intentions, les situations permet de mieux prendre conscience de ce que l’on fait et de pourquoi on le fait. Cette conscience donne un piment nouveau à la sexualité fait d’une dimension qui sacralise l’acte sexuel et le fait sortir des ornières de la précipitation et de la performance. Que se passerait-il si un rapport sexuel de 20 minutes durait 2 heures avec les mêmes attitudes et les mêmes données ? Cela ne serait pas plus intense. Cela serait plus profond

2) Regarder - Je suis étonné à l’écoute de mes patients, de m’apercevoir à quel point le regard est peu présent dans leur sexualité. Non pas le regard voyeur qui scrute mais celui plus subtil qui contemple, qui accompagne, qui est joyeusement interrogatif du désir et du plaisir de l’autre. Que se passerait-il si une relation sexuelle toute entière se déroulait les yeux dans les yeux, sans jamais quitter le regard de l’autre ?

3) Etre dans la tendresse – Une relation sexuelle est un acte « agressif ». Nous avons besoin du désir d’envahir l’autre, de le « posséder » pour faire l’amour. C’est une saine agressivité commune aux hommes comme aux femmes. Mais cette agressivité peut se teinter d’une dose de tendresse qui pourrait entraîner des émotions nouvelles et surprenantes. Que se passerait-il si on se massait et que l’on restait de longs instants dans un état pré-orgasmique sans jouir trop vite ? Juste pour le plaisir de tendre vers l’autre…

Alors ? A vous de jouer ! De tenter, d’explorer ces trois pistes. Et de témoigner de leur bien-fondé … ou non !

Mercredi 04 septembre

Nom : ARLIN

Prénom : Philippe

Profession : Sexothérapeute

Et oui ça y est c’est déjà la rentrée et même si le soleil nous joue par chance les prolongations la réalité du calendrier est bien là.

Alors c’est l’occasion de se poser 1 ou 2 recommandations pour ne pas perdre les avantages acquis ou tout simplement pour partir sur de bonnes bases. Tout d’abord, je pense qu’il faut remettre l’intime au cœur de vos priorités et de celles du couple. Imposez-vous un minimum d’une soirée par semaine que pour vous 2 sans les enfants, les activités extérieures, les amis la télé ou l’ordi… Une soirée pour se retrouver, passer un bon moment, se surprendre, oser… Soyez aussi plus câlins l’un avec l’autre et prenez soin de ne pas mélanger systématiquement ces derniers avec des préliminaires. Donnez-vous de la douceur de la tendresse sans que pour autant cela doive être suivi d’une relation sexuelle. Faites aussi un effort de communication. N’accusez pas l’autre mais dites-lui plutôt ce que vous ressentez. Commencez vos phrases par JE et pas TU.

Voilà je pense de quoi vous occuper pour un moment car tout cela peut paraître simple mais demande du temps à mettre en place et à respecter. Alors raison de plus pour commencer dès aujourd’hui.

Bonne rentrée à tous.

Jeudi 05 septembre

Nom : PERETTI

Prénom : Marie-Laure

Profession : Docteure en Psychopathologie fondamentale et Psychanalyse - Psychothérapeute

1) L’attention portée au corps

Cesser d’avoir l’œil rivé sur la balance. Balayer les réducteurs de poids à la mode, monomaniaques de l’aliment unique ou aficionados de la dissociation. Adopter les règles simples de nos grands-mères, à savoir tous les aliments mais en quantité raisonnable et de façon équilibrée. Chaque candidat au régime minceur se doit de le fixer lui-même.

Veiller à une hygiène irréprochable, au soin de sa personne, de son image.

Favoriser la marche à pied en lieu et place des ascenseurs, tapis roulants, voitures et autres déambulateurs. Pour les plus courageux, pratiquer un sport pour un réconfort au cœur et au corps.

2) L’attention portée à l’âme

Veiller à modérer l’excès d’utilisation du numérique, écrans T.V., Internet, téléphones portables et autres capteurs d’attention. Choisir d’être acteur plutôt que spectateur.

Encourager la posture du lotus pour la pacification du mental et l’assouplissement des jambes et du dos en vue de soulager le stress et les tensions. Calmer l’accélération frénétique de notre quotidien et de la société dans un mouvement de mise à distance.

Favoriser la stimulation mentale par le développement de passions, le modélisme, la peinture, l’écriture, la musique… pourvu qu’elles fassent travailler nos méninges.

Porter attention à soi, à son équilibre physique, mental et moral permettra une meilleure disponibilité en vue de se préoccuper de l’autre et lui prodiguer les mêmes attentions qu’à soi-même au lieu d’exiger tout de lui.

La disponibilité à soi ouvre à l’autre qu’on rejoint dans une sexualité épanouie.

Vendredi 06 septembre

Nom : MARTIN

Prénom : Bruno

Profession : Sexothérapeute

LES DIX COMMANDEMENTS DU COUPLE POUR LA RENTREE :

ATTENTIVEMENT TU L'ECOUTERAS : Monsieur, prêtez lui votre "oreille" bienveillante et ne lui donnez pas de conseils tant qu'elle ne l'a pas réclamé. Madame, Sortez vous de la tête les clichés du genre "il n'y a que les filles qui ont besoin de parler".

REGULIEREMENT DU TEMPS TU GARDERAS POUR L'AUTRE : Comme une récréation, ou même une balade, un café ou un ciné... Parce que même s'il (elle) aime bien ses copains (copines), c'est vous qu'il préfère !

SOUVENT TU L'ENCOURAGERAS : Même s'il faut parfois flirter avec le miracle, dites à votre homme la phrase clef, "tu en es capable, je te fais confiance". Répètez à votre femme qu'elle est précieuse ou importante.

PARFOIS TU T'AFFIRMERAS : Ne cherchez pas toujours à aller dans son sens. Par amour, on a parfois tendance à dire "amen" à tout, mais ce n'est pas souhaitable pour vous deux : on a besoin d'avoir en face de soi quelqu'un capable de nous dire quand on est allés trop loin, et ce n'est pas pour ça qu'on l'aimera moins ! 

TES LIMITES TU POSERAS : ne le laissez pas annuler une soirée en amoureux que vous attendiez avec impatience, juste parce qu'il doit "absolument " faire le 11éme homme au foot. Expliquez aussi a votre femme que même si vous appréciez sa copine Lucie, il n'est pas essentiel qu'elle soit présente à toutes vos sorties.

TON AUTONOMIE TU GARDERAS : même si vous êtes en couple, il est important autant pour lui que pour elle de conserver des activités persos qui les caractérisent.

SON AVIS TU SOLLICITERAS : Demandez l'avis à votre conjoint(e) sur les choix plutôt rationnels à votre homme et plutôt émotionnels à votre femme.

DEVANT LES BROUTILLES TU RELATIVISERAS : Ce n'est pas parce qu'il a oublié la date exacte de la première rencontre qu'il ne vous aime plus. Ne restez pas braquée sur UN genre de réaction, UNE attitude, UNE parole que vous entendez. Vous passeriez à côté de tout ce qu'il (elle) a fait pour vous., de tout ce qu'il (elle) a dit de joli mais que vous n'entendriez pas ! 

A ETRE PARFAIT TU NE CHERCHERAS PAS : Un humain préfère largement un(e) partenaire avec quelques défauts que celui (celle) qui fait semblant de ne pas en avoir.

DE L'HEROISME POINT TU NE FERAS : Soyez heureux ! Pensez vous qu'il soit nécessaire de prolonger une relation emplie de disputes, de tristesse, de colère et de rancœur ? L'amour, c'est censé faire du bien, pas du mal. Ne perdez pas votre temps dans des histoires à dormir debout. Si au contraire vous vivez avec une personne qui vous fait vibrer, ne la laissez pas filer pour des détails.

Samedi 07 septembre

L'avis de Brigitte :

Il y a des périodes propices aux bonnes résolutions ; La plus fréquente reste bien sûr le nouvel an et on sait bien que les trois quart des décisions prises ne seront pas vraiment tenues. Alors à quoi bon me direz-vous ? Et bien vous auriez tort car ces petites mises au point ont le mérite de nous faire réfléchir, de faire une pause et parfois même, de donner des résultats.

La rentrée est un moment particulier, assez déprimant pour la majeure partie des gens mais justement, si vous avez tendance à rentrer de vacances avec le spleen, organisez-vous des rendez-vous sympathiques avec votre partenaire. Par exemple, vous pourriez déjà retenir un weekend de remise en forme dans quelques mois. Cet objectif lointain vous donnera meilleur moral.

Si vous avez été un peu séparé durant les vacances, surtout préparez vos retrouvailles. Moins vous banalisez vos rencontres, plus vous maintiendrez de bonnes relations.

Vous pouvez également faire une petite introspection personnelle. Il y a toujours des choses qui nous dérangent dans le quotidien de la vie à deux. Alors pourquoi ne pas les formuler gentiment à votre partenaire afin de changer quelques détails. Il suffit parfois de pas grand-chose pour améliorer la vie et ce même « pas grand-chose » peut à la longue devenir un tue l’amour…

Et surtout, si vous avez passé des vacances idylliques avec votre amoureux(e), offrez-lui un cadeau pour le ou la remercier. Cette attention ne fera que renforcer le lien.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 08/09/2013 à 21:09

Réponse de caramiel

j'aime bien l'avis d'Alain Héril :) parce ça fait un an que je me dis que je dois faire du sport mais que j'arrive pas