La Demoiselle élue

Publié le 10/10/2016 à 21:41

Ils sont mignons tous les deux agenouillés ! Prière de ne pas les déranger.

Voilà une posture simple et commode qui ne nécessite aucun talent sportif.

Observez bien, l’homme n’a qu’un seul genou à terre, ce qui lui permet d’être plus opérationnel. Quant à la femme, elle a passé une jambe par dessus la cuisse de son partenaire afin de faciliter la pénétration mais aussi le coït. Sinon la position serait beaucoup plus délicate.

Le rapport peut durer longtemps sans brutalité mais avec toute la fermeté nécessaire pour procurer du plaisir aux deux partenaires. Les gestes de tendresse sont tout à fait possible, en revanche, il est évidemment difficile de s’embrasser.

Mais l’homme peut murmurer des mots doux dans l’oreille de sa compagne qui ne le voit pas. C’est quelque chose de particulièrement excitant pour les femmes.

L’orgasme n’est pas forcément aisé dans cette position qui ne facilite pas les grands coups de boutoir mais la femme peut s’avancer légèrement voire même poser ses mains par terre pour permettre une pénétration plus profonde mais surtout plus facile.

Autre variante, au pied du lit, et au moment fatal, elle pourra allonger le buste sur le lit, s’abandonnant tout à fait pour l’assaut final.

L’homme peut aussi remettre son deuxième genou à terre pour avoir une plus grande stabilité.

Mais vous pouvez aussi adopter cette posture près d’un fauteuil ou d’un divan, ainsi la femme peut mettre un bras ou une jambe, bref ,de nombreuses variantes sont possibles. Attention toutefois car chaque fois qu’une position demande un peu d’attention pour ne pas perdre l’équilibre, cela nuit à la qualité de l’orgasme.

En revanche, l’homme peut lever assez haut la jambe de sa partenaire, celle-ci se sentira mieux prise, il pourra s’enfoncer en elle et cela développera les sensations et augmentera l’excitation.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter