La chasseresse

Publié le 10/10/2016 à 21:39

On pourrait penser qu’il s’agit d’une variante de la levrette, mais observez bien le dessin, l’homme n’est pas à quatre pattes et c’est là toute la différence.

Monsieur se trouve en situation plus passive et c’est la femme qui aura le plus d’initiatives pour donner le tempo du coït. D’où le titre de cette position réservée aux femmes qui aiment prendre des initiatives.

Donc les cuisses de l’homme sont sous le ventre de sa partenaire ce qui donne une sensation agréable aux deux participants.

Du fait qu’il se trouve plus passif, il peut tout à loisir caresser la croupe de la dame.

La femme peut plus ou moins s’asseoir sur les cuisses de son partenaire. Lui, s’il est assez souple peut la tenir par les hanches pour la guider dans ses mouvements.

Autre variante, l’homme peut allonger complètement ses jambes. Mais attention car il peut avoir une crampe. Cette position le rend plus prisonnier et peut satisfaire des fantasmes de soumission surtout si madame s’amuse à lui tenir fermement les chevilles.

Pas de problèmes particuliers pour la pénétration. Attention au maintien de l’érection mais c’est le cas chaque fois que la femme prend les initiatives. Elle doit connaître les capacités de son partenaire qui ne doit pas hésiter à lui faire comprendre s’il est trop excité. Mais si elle ne tient pas compte de vos signes, vous pouvez vous laisser aller à jouir en toute tranquillité, c’est ce qu’elle attend !

Evidemment cette position peut être pratiquée pour une sodomie mais je suis sûre que vous l’aviez deviné !

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 08/06/2013 à 20:55

Réponse de popo

Belle position, très excitante puisqu'on peut admirer le cul de sa partenaire et le flatter. Et puis c'est agréable de la laisser mener la danse.