Comment s’épanouir sexuellement en couple ?

Publié le 19/05/2017 à 11:11

Si au début d’une relation, la sexualité se passe presque toujours bien, pour s’épanouir sexuellement sur le long terme il suffit de prendre conscience de nos besoins. Non pas nos besoins personnels mais plutôt les besoins d’une relation.


La sexualité est une aventure qui se passe à deux. L’autre est indispensable, non seulement parce qu’il éveille nos désirs mais aussi parce qu’il nous prouve par son attirance à quel point nous sommes désirable. Ce courant continu doit être maintenu pour que la relation se maintienne à un niveau érotique suffisant.


Quels sont les besoins essentiels pour entretenir l'érotisme ?


Ils pourraient se résumer au nombre de quatre.


Le premier besoin consiste à se sentir désiré. Si vous avez l’impression que votre partenaire ne s’intéresse pas réellement à vous ou n’éprouve pas vraiment d’envie pour vous, en d'autres mots si vous avez le sentiment que vous êtes assez interchangeable, votre libido risque fort d’en pâtir.


Le deuxième besoin est le contact. C’est pourquoi les couples qui entretiennent le toucher se portent mieux sexuellement. Se prendre la main, s’enlacer à chaque instant de la journée est essentiel pour entretenir le désir. Comme s’embrasser vraiment - pas ce baiser machinal sur la joue qui n’est sûrement pas un baiser d’amants. Bien sûr, durant l’acte sexuel proprement dit, les corps ont besoin de se toucher. La position du missionnaire est la position favorite de nombreux couples justement parce qu’elle permet le maximum de contact charnel.


Troisième besoin : le pouvoir. Cette notion est souvent négligée quand elle n’est pas refusée. Un couple est une association qui rassure. Rien d’étonnant dès lors que chaque partenaire ait besoin de sentir cette appartenance réciproque. Il faut veiller pourtant à ne pas en vouloir trop car sinon on tombe dans l’emprise, les sentiments de possession ou pire les règlements de compte. Mais chercher plus ou moins à changer l’autre et à se sentir utile et nécessaire n’est pas malsain.


En règle générale, l’homme est dominant et la femme soumise. Intégrez cette notion au sens large et la sexualité de votre couple se passera beaucoup mieux. L’homme prend sa partenaire, il agit par des mouvements plus ou moins forts. La virilité est un signe d’agressivité positive. La femme quant à elle se rend, elle s’offre et s’ouvre à celui qu’elle aime et ce lâcher prise lui permet d’obtenir des sensations beaucoup plus puissantes.


Enfin, le dernier besoin est le besoin de repères. La normalité en matière de sexualité joue un rôle essentiel puisqu’elle permet de lever les inhibitions et la culpabilité, deux grands obstacles au plaisir. Mais bien sûr les repères sont différents pour chacun et pour chaque couple. Les deux partenaires doivent se retrouver sur cette norme si subjective.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter