La bête qui sommeille en nous

Publié le 14/10/2016 à 07:04

Dans un couple, au fil du temps, la tendresse s’installe et nous éloigne du côté animal de la sexualité. C’est bien dommage car cela nuit à la qualité torride des ébats. Voilà un jeu érotique qui peut se jouer au premier ou au second degré.


Les petits noms d’animaux font partie de notre langage amoureux et érotique : ma petite caille, mon lapin, ma chatte, mon poussin, ma tigresse, mon étalon. La liste est longue, à vous éventuellement de réfléchir aux termes animaliers que vous avez utilisé un moment ou un autre. Et n’hésitez pas à en trouver d’autres.


Le jeu que je vous propose consiste à copuler comme une espèce animale particulière ou du moins comme vous imaginez qu’elle le fait. Vous allez ainsi inventer une façon de faire l’amour tout à fait différente. Et évidemment plus l’animal est sauvage plus cela peut vous permettre de libérer certains tabous, voilà de quoi rugir de plaisir. Pensez aux lions, aux serpents, aux chiens, aux chevaux et pourquoi pas aux phoques et aux puces. Le but est de vraiment sortir des habitudes que vous avez prises ensemble.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 17/10/2016 à 22:04

Réponse de ptitnez

et les 2 escargots qui font l'amour dans Microcosmos... torride.
Le 14/10/2016 à 11:22

Réponse de CheyN

2 lézards se prélassant librement sous le soleil brûlant : voilà une vision qui enchante ma libido en plein coeur de l'automne ! ^=^