En Mai, Fais Ce Qu’il Te Plaît

Publié le 10/10/2016 à 22:19

Vous connaissez sans doute ce dicton. C’est peut-être pour ça que le mois de mai reste de loin mon mois préféré. Sans doute aussi parce que ma part animale se nourrit des premiers moments enfin chaleureux. J’avoue que telles mes nombreuses bêtes qui m’entourent, je me délasse au soleil et cela réveille ma libido. La nature respire la vie, la générosité. Les femmes se dénudent pour le plus grand plaisir des hommes. 

Mais pourquoi nier cette part de nous-même ? Les neurosciences nous ont prouvé que notre cerveau reptilien prend parfois les commandes. Il vaut mieux s’en rendre compte si l’on veut mieux gérer son existence. 

Cette époque de l’année me semble justement la plus adaptée pour faire une légère introspection.

Quels sont nos désirs les plus essentiels ? Où en sommes-nous de nos amours ?

Il nous reste quelques semaines avant les grandes vacances, moment où il est plus facile d’avoir du temps pour s’accorder ce que l’on veut. 

Alors avec ces premiers jours de beau temps, cessez de vouloir toujours tout mentaliser, laissez votre corps s’exprimer un peu plus. Osez vous accorder un petit plaisir et tant pis si vous prenez un peu de retard dans un dossier ou si l’une ou l’autre des tâches ménagères sera remise au lendemain. 

N’hésitez pas à prendre un peu de temps à la terrasse d’un café pour observer le monde qui vous entoure. À moins que vous ayez la chance, comme moi, de vivre à la campagne. 

Accordez-vous un instant de tendresse intense ou essayez une nouvelle position ou le dernier jouet intime. Dégustez un met délicieux juste pour vous.

Et si aucune de ces envies ne vous inspire, secouez-vous ! Il serait peut-être temps de prendre du temps pour vous occuper de vous car sinon, qui pourra le faire ?

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter