La ménopause, frein à la sexualité ?

Publié le 10/10/2016 à 22:16

Chaque semaine, nous vous proposons un dossier commenté par certains de nos experts... Et Brigitte, bien entendu !

Le corps féminin est souvent à la merci de changements hormonaux... Un des plus importants étant pendant la période de la ménopause. Comment celle-ci influe-t-elle sur notre sexualité ? Quels sont les remèdes ? Comment garder le moral ? 

Brigitte et Laurent Karila vous en parle... 

Laurent Karila 

Médecin spécialisé en psychiatrie et addictologi

La ménopause est une étape dans la vie biophysiologique d’une femme. Il s’agit d’un phénomène naturel défini par la disparition des règles (aménorrhée) depuis au moins douze mois consécutifs, l’arrêt de l’ovulation et de la sécrétion par les ovaires des hormones sexuelles comme les oestrogènes et la progestérone. Le diagnostic est rétrospectif car la ménopause débute au début de ces douze mois. Deux à sept ans avant la ménopause, la périménopause correspond à une ovulation irrégulière, à une importante variation du taux d’oestrogènes, des bouffées de chaleur…

Les changements physiques et psychologiques varient d’une femme à l’autre.

La ménopause entraîne une atrophie de la muqueuse vulvo-vaginale et une diminution des sécrétions vaginales pouvant entraîner des douleurs lors des rapports sexuels. Une baisse de la libido est constatée. Ce n’est pas pour autant une fatalité et la fin de la vie sexuelle. Il faut se laisser aller, démarrer une nouvelle vie sexuelle, chercher de nouveaux plaisirs et entretenir son désir. Dans les cas complexes, certains traitements peuvent aider. 

 

L'avis de Brigitte

A priori, les femmes qui ont maintenu une bonne sexualité passent mieux le cap de la ménopause. Alors que pour d’autres, la ménopause est presque la bonne excuse pour enfin renoncer aux rapports sexuels dans le couple.

Tout dépend aussi de la manière dont la femme voit sa capacité à enfanter puisque la ménopause sonne le glas définitif de la maternité. Si pour certaines femmes ce sera un vrai drame puisqu’elles se sentiront inutiles, pour d’autres cela peut être une libération.

Néanmoins, certains symptômes sont réels même s’ils sont variables suivant les individus. Aujourd’hui il existe des traitements efficaces qui peuvent permettre aux femmes de continuer à vivre une sexualité correcte. Malheureusement, il y a eu trop de détracteurs qui ont affirmé que ces traitements pouvaient être dangereux. Aujourd’hui de nombreuses enquêtes prouvent le contraire mais il reste encore de nombreuses craintes.

Rappelons qu’un médicament reste un médicament et à chaque femme d’évaluer les avantages et les inconvénients d’avoir recours à des THS (traitements hormonaux substitutifs). 

La femme subit tout au long de son existence des modifications corporelles qui ont forcément une incidence sur sa sexualité. Après les premières règles, les seins qui poussent, les grossesses, vient le temps de la ménopause.

Ce n’est pas la fin de la vie affective et sexuelle, c’est une pause. Il est temps de se consacrer à soi. De prendre soin de son corps qui certes a vieilli mais qui peut encore apporter bien des plaisirs à condition d’en prendre soin. Bien sûr, la femme si elle n’y prend pas garde risque de prendre des kilos d’où la nécessité de veiller à son poids dès la pré-ménopause. Enfin, le vagin doit être entretenu et éventuellement aidé pour garder toute sa souplesse et sa lubrification. 

Et surtout, je conseille aux femmes d’être à l’aise dans leur maturité et de ne pas chercher à tout prix à vouloir paraître jeune car c’est une course perdue d’avance. Les femmes de 50/60/70 ans ont du charme si elles respirent la vie…

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 20/02/2016 à 10:17

Réponse de Mitsi

bonjour,

en pré depuis 1 an et demi

symptomes : hausse élevee de la libido.

Super me direz vous. Jsuis célibataire et ne trouve personne.

Alors quel problème je règle, l'excès ou la solitude.. (lol)

Bonne journée à tous..

Le 13/02/2016 à 17:44

Réponse de filouzof

Rien à redire, que du bon sens, c' est individuellement que la question peut se poser à chacun son destin de vie c'est leur choix irrévocable...





PHILIPPE.
Le 06/02/2016 à 12:37

Réponse de rouquinette

mais c'est merveilleux la ménopause .......

C'est le renouveau de la vie affective et sexuelle à conditions je pense d'avoir gardé une belle activité sexuelle ,

avoir un esprit "POSITIF" et une petite aide avec le THS...'(très bien....ça booste la libido si on l'accepte)