Les femmes peuvent-elles faire le premier pas ?

Publié le 10/10/2016 à 22:16

Chaque semaine, nous vous proposons un dossier commenté par certains de nos experts... Et Brigitte, bien entendu !

La première approche détermine souvent l'histoire qui s'en suit... Normal que la pression soit à son maximum ! S'il faut être deux pour se rencontrer, l'initiative incombe souvent à l'homme... Pourquoi doit-il mener la première danse ? D'où vient cette tradition ? Peut-on bousculer les codes ? 

Bruno Martin et Brigitte vous répondent ! 

Bruno Martin

Sexothérapeute

Le premier pas semble incomber aux mâles dans la plupart des espèces, mais chez les insectes, les oiseaux, les mammifères et même chez les primates, les femelles prennent une forme d'initiative camouflée dans plus de deux tiers des cas ! Bien entendu, les humains n'échappent pas à la règle et non seulement les femmes peuvent faire le premier pas mais elles ne s'en privent pas. Seulement, le pas n'est pas un pas… comme nous allons le découvrir. Le pas se transforme en signaux qui favorise le "faux pas de l'homme".

La composition des "méthodes de premier pas féminin" est plus discrète que chez les animaux. En tout cas elle s'exprime de manière plus sophistiquée que chez les chimpanzés où les femelles viennent coller leur arrière train vasocongestionné sous le mufle des mâles.

C'est un fait avéré, la femme prend subtilement l'initiative en exposant des signes d'intérêt dans plus de deux tiers des cas. Pourtant les hommes restent persuadés à peine 10 minutes après la rencontre qu'ils restent les héros du premier pas !

Ce sont majoritairement les femmes qui déclenchent les "amorçages" qui signifient aux hommes : "à vous de jouer".

Le hit parade des 4 comportements d'amorçage faisant office de "premier pas caché féminin" sont : afficher un grand sourire, un regard vif et perçant, danser seule au son de la musique, rejeter en arrière une mèche de cheveux,

"C'est la femme qui choisit l'homme qui la choisira".

 

L'avis de Brigitte

Franchement en ce début de 2016, cette question est totalement idiote ! Evidemment que les femmes aujourd’hui peuvent faire le premier pas. Elles peuvent même s’inscrire sur des sites de rencontres assez chauds et choisir leurs amants. Certains sites d’ailleurs en font la promotion et marchent plutôt bien.

Néanmoins, les femmes qui semblent trop dragueuses et qui font le premier pas ne sont pas forcément celles qui ont la vie amoureuse la plus heureuse. Bien sûr de nombreux hommes sont prêts à avoir une relation sexuelle avec une femme qui vient vers eux mais est-ce pour autant ces femmes qu’ils ont envie de choisir pour une relation durable ?

Même si les choses changent, l’homme a toujours besoin de sentir qu’il a en face de lui une femme sentimentale. C’est-à-dire une femme qui accepte de faire l’amour avec lui parce qu’il est celui qu’elle admire, désire, bref l’unique.

Si la femme a besoin de se sentir belle et désirable pour être à l’aise dans la relation, l’homme aura plutôt tendance à vouloir sentir qu’il maîtrise la situation. Une femme qui fait le premier pas, pour de nombreux hommes, reste une femme trop libérée ou pire une salope qui pense trop au sexe et qui donc, ensuite aura besoin de prendre des amants. 

Ainsi, je pense qu’il est tout à fait possible de faire le premier pas en tant que femme si on désire juste une relation d’un soir. En revanche, je pense que nous avons tout intérêt à laisser l’homme venir nous séduire si nous sommes dans l’espoir que cette rencontre aboutisse sur une belle histoire. 

Ensuite, quand le couple est formé et solide, bien sûr que la femme peut se jeter sur son homme pour lui faire l’amour mais attention, car une femme trop entreprenante sexuellement peut parfois faire perdre ses moyens à son partenaire. 

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter