Petite ou grande mort ?

Publié le 10/10/2016 à 22:15

S’il fallait choisir le jour de sa mort, ma foi, le 21 décembre, en ce qui me concerne, me semblerait tout à fait indiqué. Quant à l’année, je ne suis pas pressée !

Madame CLAUDE* a en tout cas bien choisi son jour puisqu’elle nous a quitté ce 21 décembre 2015 à l’âge de 92 ans. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette grande dame, trop critiquée à mon sens, a su donner des orgasmes à bon nombre de gens.

Or, justement depuis l’année 2006, le 21 décembre a été célébrée comme étant la Journée mondiale de l’orgasme. Ce n’est évidemment pas par hasard que cette date a été choisie puisque c’est la nuit la plus longue de l’année. 

J’ai eu l’occasion de connaître quelques femmes qui avaient travaillé pour Madame CLAUDE et elles gardaient plutôt de l’estime pour cette matrone certes un peu autoritaire. Mais le client est roi paraît-il ! 

Sauf que trop d’argent circulait en dehors des caisses de l’État. L’acharnement judiciaire envers cette dame qui, au final ne faisait que se rencontrer des femmes consentantes avec des hommes désireux de s’offrir les services d’expertes sexuelles, montrait déjà que la sexualité et l’argent restent les deux tabous majeurs de notre société. 

C’était une autre époque et je n’ai pas de nostalgie particulière. Mais je salue cette initiative qui nous vient du monde anglo-saxon. Impensable au XX° siècle une Journée mondiale dédiée à notre seule jouissance. 

De plus, je partage tout à fait l’idée de cette journée qui est : plus les gens font l’amour, plus les ondes positives se propageront dans le monde.

En effet, cela reprend un autre slogan des années durant lesquelles la liberté sexuelle commençait à faire parler d’elle : Faisons l’amour pas la guerre.

La jeune génération (c’est-à-dire les moins de 30 ans) semble plus ouverte aux mots du sexe. Ils osent poser des questions, vont voir des sexothérapeutes s’ils rencontrent des difficultés dans leur couple alors l’espoir est permis. Reste à convaincre d’autres cultures moins occidentales…

*Madame CLAUDE avait monté un réseau d’escortes girls pour des clients très fortunés au début des années 60 et elle fut ennuyée par le fisc dans les années 70.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 25/12/2015 à 21:10

Réponse de Venom

Elle est pas décédée le 19 Décembre plutôt .. ?