Faut-il tester les 64 positions du Kâma-Sûtra ?

Publié le 10/10/2016 à 22:14

Toutes les semaines retrouvez nos experts, thérapeutes pour un dossier sur l'amour, le couple ou la sexualité... Avec en plus le regard de Brigitte, évidemment !

Qu'elles intriguent ou qu'elles excitent, les positions du Kâma-Sûtra peuvent être de formidables sources d'inspiration, il faut seulement avoir le bon prisme de lecture... 

Philippe Arlin 

Sexologue - Sexothérapeute

Le Kâma-Sûtra est un ouvrage qui continue à faire beaucoup parler de lui. Autant pour ses illustrations que pour son texte d’ailleurs. Ce traité du plaisir, puisque c’est exactement de cela qu’il s’agit, est à lire comme un ensemble de techniques dont le but est d’éveiller et d’augmenter le plaisir de chacun.

On y décrit effectivement 64 positions sexuelles et la question bien souvent posée, c’est comment réaliser certaines qui semblent soit impossibles soit relever de la prouesse physique. Il va de soi qu’il n’est pas question de les mettre toutes en pratique et ce n’est en aucun cas le but de ce texte.

Comprenons que l’idée sous-jacente qui sous-tend ces pages est que chaque verge a son écrin soyeux. Comprenez bien entendu par là qu’il y aurait pour le pénis un vagin idéal et vice versa. Mais le Kâma-Sûtra nous explique que si cela est vrai pour autant il suffit souvent de trouver la bonne position pour que les deux joyaux s’ajustent au mieux de leur plaisir.

C’est cela le but de ces positions : nous amener à réfléchir et à explorer cette position qui va faire tilt, mettant nos deux corps en résonnance orgasmique… Tout un programme n’est-ce pas ? Mais qui semble compliqué au vu des positions proposées ? Alors rassurez-vous là encore car tout n’est que suggestion et la réalité est plus simple, elle est dans la nécessité d’explorer, de faire varier ne serait-ce que la position du bassin, d’une cuisse, d’une jambe, pour que tout change et que les sexes s’explorent et s’ajustent pour notre plus grand plaisir.

 

L'avis de Brigitte

Eh oui, je suis sûre que vous n’imaginiez pas qu’il y avait 64 positions différentes dans le Kâma-Sûtra, mais rassurez-vous, pas utile de pratiquer toutes ces positions pour avoir la médaille d’or du meilleur amant !

De toute façon, ces 64 positions ne présentent pas autant de différence qu’on pourrait l’imaginer. En fait, si bien sûr il est intéressant de chercher d’autres positions pour découvrir d’autres sensations, l’acte sexuel n’est pas une prouesse sportive.

Je ne conseille pas de changer de positions systématiquement lors d’un rapport sexuel. Mais je conseille en revanche de ne pas tomber dans la routine en pratiquant toujours le coït de la même manière. 

Ce sont souvent les hommes qui prennent le contrôle et décident de la position sexuelle et ils aiment utiliser toujours la même position, celle qui les rassure sur leur capacité à maintenir leur érection. Ils vont donc, pour peu qu’ils ne soient pas si sûrs de leurs capacités à satisfaire leur partenaire, avoir tendance à toujours être dans la même position. La partenaire se laissera faire dans une passivité consentante. 

Mais à force, cela pourra la lasser. 

Voilà pourquoi il est préférable de temps en temps de mettre un peu de fantaisie dans vos rapports. L’homme doit oser tenter d’autres positions et la femme doit oser également des initiatives. 

Il suffit pour cela de prendre quelques précautions. Toujours bouger dans une totale complicité. C’est-à-dire de manière fluide, comme les danseurs qui restent corps à corps mais sont capables de figures spectaculaires. Pour cela, il est important de prendre la précaution élémentaire, maintenir la verge dans le vagin avec les mains, ou si vraiment le changement s’avère important, sortir de l’écrin douillet, sans s’inquiéter d’une éventuelle perte d’érection. Faire une petite pause lors d’un rapport sexuel n’a aucune importance justement si la complicité est présente. 

Sinon, cela prouve que vous êtes soit dans la performance, soit vraiment peu apte à faire l’amour mais plutôt dans une sexualité utile pour se reproduire. 

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 22/11/2015 à 22:56

Réponse de crinoche

Bah non, il ne faut pas toutes les tester, ou bien nous sommes très souple, ou très sportifs.

C'est des coups à se retrouver à l'hosto ou aux urgences.

Quelques unes suffiront à notre bonheur, et les classiques sont les meilleurs, comme le 69, la levrette, la cuillière, ou la classique missionnaire.

Mais ma préférée c'est la cavalière.

La sodomie ne nous tente pas, ...... pour l'instant......



Bonne nuit d'ivresse.