Pourquoi les hommes aiment-ils autant les talons a

Publié le 10/10/2016 à 22:13

Toutes les semaines retrouvez nos experts, thérapeutes pour un dossier sur l'amour, le couple ou la sexualité... Avec en plus le regard de Brigitte, évidemment !

C'est à peu près imparable, si l'on demande à un homme s'il veut que l'on porte des talons pour une nuit romantique, la réponse ne sera jamais non. Ou peut-être celui-ci n'est-il pas à l'aise avec le fait que sa partenaire soit plus grande que lui, mais alors ce n'est plus la même question... 

Le talon est érotique, c'est un fait, et il y a plusieurs explications à cela.

Sylvain Mimoun

Gynécologue, andrologue et psychosomaticien

Les femmes et les hommes aiment globalement les talons aiguilles pour une même raison principale : ils font de belles jambes. C'est tout l'univers du talon qui est apprécié : la robe échancrée, les longues jambes, tout ça renvoie à une image érotique. S'il n'y avait des talons aiguilles qu'accompagnés de pantalons, cela aurait beaucoup moins d'impact. Si un homme n'est exclusivement intéressé que par les talons, c'est qu'il associe généralement cela à l'image et la fantasmagorie de la prostituée.

Le talon aiguille stimule l'homme car il a une sexualité spatiale, c'est-à-dire que pour lui, la vue joue un rôle majeur. 

Le reste réside dans la force des créateurs de chaussures qui rendent l'objet en lui-même sexy.

 

Laurent Karila 

Médecin spécialisé en psychiatrie et addictologie

Les talons aiguilles attirent l'œil de l'homme, la cambrure du pied aussi, que l'on soit fétichiste non pathologique ou pas.

Une étude récemment publiée dans Archives of Sexual Behavior par un chercheur français s'est intéressée à l'influence de la hauteur des talons sur le comportement masculin.

Le paradigme de base était original : une femme de 19 ans interrogeait des hommes dans la rue. Elle portait alternativement des chaussures sans talon, ou avec des talons de 5 ou de 9 centimètres. Dans la première situation, elle demandait, avec chaussures noires plates, aux hommes de répondre à un court sondage. Dans la seconde situation, la femme aux talons de 5 centimètres interrogeait des personnes (hommes et femmes) sur leurs habitudes alimentaires. Et...dans la 3ème situation, les hommes étaient observés derrière des femmes à l'aspect physique identique, habillées de la même façon, marchant avec des talons de hauteur variable et perdant, sans s’en apercevoir, un gant. Les hommes allaient plus vite aider la femme aux talons hauts que dans les autres situations. Ils étaient plus rapidement attirés par les femmes en haut talons.

Les hommes abordent aussi plus vite les femmes, en engageant la conversation, plus les talons sont hauts : 7 minutes pour un talon de 9 centimètres contre 13 minutes pour un talon plat ! 

Le talon haut affine la silhouette, entraîne des jambes galbées, accentue la cambrure du dos, a une charge sensuelle, est « sexyisant » pour le cortex occipital masculin associé à différentes images et interprétations cognitives. Il est associé au désir de séduction. Le talon peut, chez les femmes, doper la confiance en soi, accentuer la beauté des femmes (déjà belles !). Certaines femmes se font injecter du collagène pour renforcer sa solidité et supporter des talons très hauts. D’autres revendiquent leur hyperféminité, disent se sentir bien, s’habiller comme elles veulent et être actives socialement. Il ne faut pas rentrer dans le cliché sexiste avec ces histoires de talons hauts. Certains hommes sont excités par le haut talon, d'autres même positivement addicts…Vous avez vu ces 3 hommes, en talons hauts, danser sur un medley de Beyoncé ?

 

L'avis de Brigitte

Depuis toujours ou presque, les hommes ont été attirés par les femmes perchées sur des talons hauts et ces dernières n’hésitent pas à chausser des escarpins ou des bottes qui leur donnent cette démarche chaloupée si sensuelle. On pourrait penser qu’il s’agit d’un souci esthétique ; les jambes d’une femme étant plus mises en valeur par des talons aiguilles mais, une mode qui traverse les siècles et qui justement ne se démode jamais n’est plus une mode mais un fait acquis. 

Il y a une théorie psychanalytique qui avance que le petit garçon découvrant que sa maman ne possède pas de zizi se focalise alors sur ses talons et pense ainsi, de manière tout à fait symbolique, que ses talons sont la représentation de son sexe. 

Je crois surtout que les talons mettent en valeur la cambrure et les fesses d’une femme et c’est à n’en pas douter un élément érotique fort. Quant aux femmes, elles savent depuis toujours mettre leurs attributs en valeur pour attirer les hommes. Ainsi tout le monde s’y retrouve…

Certains hommes sont si accros à ce détail vestimentaire, qui prend une connotation érotique forte, que l’on appelle cette dépendance : du fétichisme. Pourquoi pas, sauf que parfois, ces derniers ne peuvent avoir de rapports sexuels qu’avec une partenaire qui garde ses escarpins lors des ébats. Cela rend la situation gênante et la femme se sent alors objet sexuel. Dans ce cas, il est indispensable de négocier afin que chacun s’y retrouve…

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter