La Journée mondiale du bonheur

Publié le 20/03/2017 à 10:24

Aujourd'hui, comme chaque année le 20 mars, a lieu la Journée internationale du bonheur. N’est-ce pas le souci de chacun d’entre nous d’être heureux ? Mais faut-il encore s’entendre sur ce qu’est le bonheur. Comme pour bien d’autres choses, nous ne sommes pas égaux face à notre capacité d’être heureux. Pour certains, c’est une quête sans fin tandis que d’autres se contentent de quelques instants puisés ça et là.


En tout cas, les enquêtes de toute sorte ont prouvé qu’il y avait plus de gens heureux après un certain âge, comme si la sérénité aidait à accéder au bonheur. Il a également été démontré qu’avoir de l’argent n’était pas une garantie pour l’atteindre. Néanmoins, je crois que les soucis d’argent importants sont souvent un véritable obstacle à un état apaisé.


Et l’amour ? Je ne suis pas certaine non plus que ce soit un ingrédient nécessaire pour être heureux. Car si on est plutôt euphorique lorsqu’on est amoureux, les déceptions sentimentales sont nombreuses et souvent très douloureuses.


Il me semble que la santé est à mettre en parallèle avec l’argent. Car être en bonne santé ne suffit pas pour atteindre le nirvana. En revanche, la maladie et les problèmes de santé importants entravent notre capacité à être heureux. Quand le corps a mal, difficile d’être bien.


Alors, quelles seraient les solutions pour être heureux ?


Je crois qu’il faut déjà être en harmonie avec soi. En quelque sorte, vivre heureux en sa compagnie. Ce qui demande du temps mais aussi beaucoup de travail. Or, on le sait, l’être humain est naturellement plutôt paresseux.


Une fois cette acceptation de soi, cette reconnaissance que nous sommes bien dans notre corps et dans notre vie alors le chemin devient agréable, même face aux adversités que nous allons forcément rencontrées.


Au fond, le bonheur dépend plutôt de notre capacité à apprécier ce qui nous arrive que ce qui se passe réellement. Alors, ne serait-ce pas temps de vous contenter de ce qui vous arrive, de ce que vous avez ? Et éventuellement de voir ce que vous pouvez réellement faire pour améliorer votre quotidien.

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter