Trop de sexe et pas assez de tendresse

Publié le 10/10/2016 à 22:21

À force de laisser le porno envahir tous les médias, nous risquons fort de voir revenir une censure plus stricte. Des associations américaines ont réussi à convaincre les chaînes de restaurants MCDONALD de bloquer l’accès aux sites pornographiques sur la wifi installée maintenant dans leurs enseignes. 

A priori, pourquoi pas. On peut franchement se passer d’images hyper-sexuelles quand on se nourrit. J’ai d’ailleurs tendance à penser que les repas devraient se prendre avec plus de conscience. 

Mais revenons à la pornographie qui devient de plus en plus envahissante mais qui surtout laisse de moins en moins de place à la fantasmatique. J’ai toujours pensé que la manière dont une société jouait avec ses sens et le sexe était assez révélatrice de son état de santé. Tout comme d’ailleurs on pourrait faire le parallèle avec l’individu en particulier. Genre : dis-moi comment tu baises et je te dirais qui tu es !

J’ai vu et entendu beaucoup de témoignages d’amour suite au triste événement qui vient de marquer la ville de Nice. Cela prouve qu’un bon nombre de gens aspirent à l’harmonie et à la paix mais qu’est-ce qu’ils font au quotidien ?

Combien d’hommes au quotidien se réfugient devant des images pornographiques pour se masturber plutôt que de tenter de retrouver leur partenaire.

Combien de femmes au quotidien font la grève de l’intimité en refusant toute caresse sous prétexte qu’elles ont été déçues.

Commençons par nous retrouver avec nos proches. Ne nous laissons pas envahir par des incitations tant sexuelles que consommatrices. Le mot amour est un peu galvaudé ces derniers temps. Je crois que la tendresse doit être remise au goût du jour. 

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 22/07/2016 à 08:16

Réponse de CheyN

La phrase surlignée en gras dans ce billet résume l'exact sentiment que j'ai à l'égard de cette tendance à se lamenter sur son sort et à médire sur les autres sans pour autant prendre conscience de ses responsabilités en toute chose :



Saviez vous que les excès de mal bouffe, de sexe ou de médisance sont des tortures que l'on s'inflige à soi et au monde ? Sentez vous que ne pas se respecter soi-même par des comportements obsessionnels, addictifs ou extrémistes est absolument contraire à la vie et à l'amour et que de se comporter ainsi est l'équivalent d'un acte de terrorisme énergétique que l'on s'inflige à "soie-m'aime" ainsi qu'au monde qui nous entoure ?



Il me semble que lorsque l'on comprend tout le mal que nous nous faisons à nous-mêmes au quotidien et que ce mal est autant de mal que nous perpétrons envers les autres par voie de conséquence, alors nous devenons un peu plus responsables de nos mots et de nos actes et tout le monde en bénéficie incomparablement.
Le 20/07/2016 à 13:41

Réponse de rouquinette

100°/° d'accord Brigitte ........tendresse et sensualité sont à mettre en avant ....

trop de sexe tue le sexe .....

je pense que les plus jeunes doivent apprendre à séduire ....à l'infini leurs partenaires hommes ou femmes ....

un peu plus chaque jour .....ce doit être un des secrets du véritable Amour .....