Du sexe mais pas à n’importe quel prix !

Publié le 10/10/2016 à 22:21

Longtemps, je me voulais anti-censure. Faut dire que je l’avais bravé avec mon corps cette censure puis ensuite, je fis la connaissance d’un autre anti-censure en la personne de Jean-Jacques PAUVERT à qui je dois beaucoup pour mon évolution dans le monde érotique littéraire.

Pourtant aujourd’hui j’ai eu envie d’accepter de devenir la marraine d’une association qui lutte contre la pornographie diffusée n’importe comment sur Internet : Ennocence.org.

Rassurez-vous, je ne suis pas devenue une mère la pudeur. Je veux juste que l’on comprenne que comme pour tout, il y a un juste milieu. Et être cent pour cent pour la pornographie est aussi stupide que d’être cent pour cent contre. La pornographie doit rester un support à fantasmes et non un produit de consommation. Mais surtout, elle doit rester inaccessible aux jeunes enfants, ce qui malheureusement est de moins en moins souvent le cas aujourd’hui. 

Alors Ennocence tente de faire bouger les mentalités. Pas de censure stupide mais une réflexion pour qu’enfin la pornographie soit destinée uniquement aux adultes. 

En fait, l’érotisme et la pornographie devraient servir de support à notre fantasmatique. Or, de plus en plus, les gens se masturbent devant des images qui n’ont plus aucun sens. Le but étant de se satisfaire au plus vite. Dans ce domaine là encore nous sommes tombés dans une consommation immédiate. Alors que ce qui nous rend humain, c’est notre capacité à nous élever, à rester des êtres aptes à penser, à fantasmer, pas des mécaniques sexuelles qui veulent se libérer d’une pulsion le plus rapidement possible. Tel le singe !

Pourquoi dès lors les politiques se sont employés à voter une loi pour punir les clients de prostituées* qui pourtant étaient dans une relation d’échange et laissent nos enfants avoir accès à des scènes pornographiques de plus en plus hard ? 

Sans doute parce qu'abrutir le peuple de sexe sans optique autre qu’une satisfaction immédiate et d’émissions de télévision de moins en moins culturelle permet de mieux le gouverner.

*une première condamnation a été prononcée la semaine dernière. 

Pour pouvoir réagir, nous invitons à vous connecter Se connecter

Le 03/07/2016 à 18:58

Réponse de filouzof

Je me réjouis de votre prise de position sur ce sujet, et suis entièrement d'accord avec vous. Je vous reproche assez souvent de ne pas avoir d'avis ou de ne pas l'exprimer, pour ne pas vous féliciter aujourd'hui.

Pour ce type de combat, je vous soutiendrais toujours.



PHILIPPE.
Le 29/06/2016 à 18:59

Réponse de CheyN

Sacrée Brigitte : vous êtes toujours là où on ne vous attendait pas... en restant toujours un peu plus vous m'aime !

Extra !

L'ineffable préciosité du fantasme et du désir délicatement entretenu m'a envahie en vous admirant dans le film annonce du festival des Fesses (bien que vos seins soient tout aussi magnifiques ^^') : vous dévorez l'écran en rousse amazone des libertés inavouées ... Waaahhhh !!! https://vimeo.com/169443386



Merci de contribuer inlassablement à préserver tous ces trésors de libertés, et encore bravo Brigitte ! ^=^